Témoignages d'anciens étudiants Incoming

Gabriella

Ce n'est pas facile de résumer tout ce que je pense en 2 minutes.
Toutes les personnes avec qui j'avais parlé avant de partir, m'avaient dit que l'année Erasmus c'était l'année la plus belle de leur vie. Maintenant je comprends pourquoi.

Ce n'est pas seulement pour la fête, que bizarrement tous les Erasmus ont envie de faire !
Mais c’est pour la possibilité que nous avons eu d’apprendre des choses que sinon, enfermés dans notre chambre il était impossible de connaître!
Et je ne parle seulement de la langue!

Il importe vraiment peu si on reste 6 mois ou toute l’année, l'important c’est que connaitre des gens qui ont des expériences complètement différents nous permet de changer notre point de vue, on peut ouvrir nos horizons et ça c’est merveilleux, c’est ce que je voulais et, après presque 2 mois, je peux dire que tout se passe vraiment bien, je comprends qu'on est en train d’obtenir une réelle valeur ajoutée qui restera pour toujours!

De toute façon, il faut remercier Bruxelles, avec laquelle nous allons créer une relation quasi-personnelle, nous allons l’aimer, même si pour moi qui viens du sud, le temps est vraiment trop froid !!!!
Il faut aussi remercier l’ULB, tous les responsables du programme international, les professeurs, qui nous ont accueillis avec une infinie disponibilité et gentillesse, et l’Express, qui nous accompagne dans tout ce qu’y passe, avec les voyages, les soirées et les nombreuses photos !
Alors, quand on entend quelqu’un qui dit « l’Erasmus a changé ma vie », croyez-lui parce-que c’est absolument vrai !!!!

Sergio

Je m’appelle Sergio, je viens de l’Italie et je fais un an d’Erasmus à Bruxelles.

Je suis ici parce qu’il m’a été demandé de vous raconter quelque chose sur l’Europe…mais quelle Europe ? Il y a beaucoup de sens pour ce mot : l’Europe est une région géographique, un continent, un ensemble de Pays ou de populations, une communauté économique/politique… donc que choisir? Pour moi l ‘Europe est une idée, ou même un esprit ! C’est l’idée d’égalité et de fraternité entre peuples avec une histoire culturelle différente.

Ce fait est très relevant, parce que un bon nombre de problèmes sociaux et politiques entre les diverses populations de ce monde ne dériva que par la peur et l’ignorance. Ça c’est la peur de tout ce qui est différent ou inconnu, qui deviendra incompris et détesté !
Donc je crois qu’en Europe il y a beaucoup de programmes qui nous donnent la possibilité de découvrir l’étranger, comme par exemple le programme Erasmus. Cela permet de transformer la peur, l’ignorance et l’haine en l’envie et en l’amour de connaître, comprendre et approcher les autres !
Il est nécessaire de réussir dans cela, pour l’utiliser comme exemple et pour l’exporter dans tout le monde.