Préparation linguistique

Les séjours d’échange sont depuis toujours un excellent moyen d’améliorer sa connaissance des langues. Cependant, de plus en plus, l’accent est mis sur la qualité des échanges, et il n’est plus possible d’arriver sur place sans connaître un mot de la langue locale ou d’enseignement.

Une préparation linguistique est donc nécessaire afin d’être en mesure de comprendre, suivre, voire participer dès les premières semaines de cours à l’étranger.

Pour les accords Erasmus+, vous trouvez d’ailleurs dans le texte de l'accord le niveau CEFR recommandé pour la plupart des destinations, c’est ce niveau qu’il vous faut atteindre avant votre départ.

Depuis 2014-2015 tout étudiant participant au programme Erasmus+ sera tenu de passer un test de langue obligatoire avant son départ et après son retour, dans le cas où il étudie dans l'une des langues principales de l'UE. Ces tests sont obligatoires mais non éliminatoires, ils n'influent pas sur la sélection.

Comment mesurer votre niveau de connaissance ?

Suivant les universités, votre niveau de langue se mesure au format CEFR ou à l’aide de tests tels que le TOEFL et l’IELTS.

CEFR

Le CEFR (Cadre européen commun de référence pour les langues) différencie 6 niveaux allant de A1 (plus faible) à C2 (plus élevé). Le niveau généralement recommandé varie entre B1 et B2 pour la plupart des universités européennes. Une grille d’auto-évaluation est disponible sur le site Europass. C'est le format utilisé notamment par l'outil de la Commission Européenne pour les tests obligatoires et les cours en ligne pour les étudiants Erasmus+

TOEFL, IELTS,...

Ces acronymes correspondent à des tests officiellement reconnus par la plupart des universités. Il s'agit cependant de tests payants (entre 180 et 210 euros). Certaines universités, et essentiellement des universités hors-Europe, exigent que vous passiez ces tests, ou que vous les réussissiez avec un score minimum pour que votre candidature soit acceptée.

S'il vous est demandé de passer l'un de ces tests, cela ne se fait pas via l'ULB, vous devez consulter le site de l'ETS.

Si un test IELTS, TOEFL, DELE (Espagnol), Goethe (Allemand), est demandé explicitement par une université dans le cadre d'un échange Erasmus+, sachez qu'il vous sera possible de demander un remboursement des frais de passage du test. Attention, ceci n'est pas valable malheureusement pour les étudiants qui doivent passer l'un de ces tests dans le cadre d'un séjour hors-Europe.

Préparation linguistique proposée par l'ULB

L'ULB propose plusieurs pistes de préparation linguistiques aux étudiants d'échange.

L'ULB organise en ses locaux des tables de conversation, pour le français, l'anglais, le néerlandais, l'italien, l'espagnol et allemand. C'est gratuit, sans inscription, et accessible à tous les étudiants. Plus de renseignements sur le site du CTE. Vous trouverez aussi toute une série de ressources et d'outils pour vous aider à apprendre les langues sur le Wiki des langues à l’ULB (http://languesulb.wikispaces.com/).

Lecteurs

Pour les langues moins répandues (tchèque, russe, polonais,...), des lecteurs donnent également des cours. Pour plus de renseignements, contactez le secrétariat de la Faculté de Lettres, Traduction et Communication .

Cours en ligne

La Commission Européenne a mis en place un système de tests et de cours de langues en ligne. Ces tests sont obligatoires pour tous les Erasmus+ (mais non-éliminatoires), et peuvent donner accès à des cours en ligne. Chaque test permet également aux étudiants d'obtenir une attestation de leur niveau de langue, qui peut servir pour la constitution du dossier pour l'université partenaire. Les cours en ligne sont ensuite adaptés au niveau obtenu au test, et sont à suivre sur base volontaire. Plus d'informations sur le site de la Commission Européenne