Le vice-Rectorat aux affaires étudiantes et à la politique sociale
débutdébutpage précédentepage précédentepage suivantepage suivanteimprimerimprimerenvoyerenvoyermarquermarquer

Bourse Stéphane HESSEL (projets solidaires et citoyens)

Qu’est-ce que c’est ?

La bourse à projets solidaires, créée à l’initiative du vice-Recteur aux affaires étudiantes et à la politique sociale, Jean-Michel DE WAELE, a pour objectif de fédérer les étudiants autour de projets solidaires et citoyens

Comment ça marche ?

Calendrier : Les porteurs de projets devront compléter le formulaire d'inscription en ligne pour le 15 mai 2017.

Le dossier complet (descriptif et budget) devra être remis pour le 30 mai 2017 au vice-Rectorat des affaires étudiantes.

Construire un bon projet

Le projet pourra être introduit par tout étudiant régulièrement inscrit à l’ULB et devra répondre aux critères suivants :

  • Rechercher un but social et/ou citoyen et mettre en avant les valeurs libres exaministes

  • Être innovant et original

  • Rassembler des étudiants de différentes facultés. Les porteurs de projet pourront être issus d’une même faculté

  • Être indépendant de structures extérieures

  • Ne pas rechercher de but lucratif

  • Avoir un degré de pérennité (le projet devra être porté minimum sur 2 années académiques)

  • Organiser et faire appel à des financements extérieurs

  • Un tiers des projets (par sélection) devront être des projets qui visent les étudiants de l’ULB

Mon projet est retenu:

Sélection en 2 temps. Dans un premier temps le vice-Rectorat analysera la forme pour vérifier que les projets répondent bien aux critères requis. Dans un deuxième temps il sera fait appel à l’avis d’un Jury. Celui-ci pourra renvoyer les dossiers avec des conseils et pistes d’amélioration. Certains projets pourront donc être retenus après améliorations suite aux avis rendus

Quid du financement ?

Les projets devront obligatoirement faire appel à des sources de financements extérieurs pour pouvoir être retenus. Les projets retenus seront également financés par la Commission des affaires sociales étudiantes (CASE) pour un montant de 5 000 euros maximum.

Pour tout renseignement complémentaire : francoise.leroy@ulb.ac.be