Projets collaboratifs

La première condition d'éligibilité est d’établir un consortium d’au moins 3 partenaires de 3 Etats membres et/ou associés.

Ces consortia peuvent soit :

1) Proposer un projet très exploratoire pour développer, sur le long terme, des nouvelles possibilités technologiques → Future Emerging Technologies ou FET


2) Répondre à une thématique décrite par la Commission européenne via un sujet (=topic) décrit dans le programme de travail (=Work Programme) par le défi à relever (=specific challenge), l’étendue de la recherche et des expertises requises (=scope), l’impact attendu (=expected impact) et le type d’action (=type of action) ouvert dans un APPEL (=CALL) de l’un des domaines suivants :


Dans le pilier défis sociétaux les domaines sont :

la santé, l’évolution démographique et le bien-être ;

la sécurité alimentaire, l’agriculture durable, la recherche marine et maritime et la bio-économie ;

les énergies sûres, propres et efficaces ;

les transports intelligents, verts et intégrés ;

la lutte contre le changement climatique, l’utilisation efficace des ressources et des matières premières ;

des sociétés inclusives, novatrices et sûres.


Dans le pilier des industries compétitives :

TIC

nanotechnologies

matériaux de pointe

biotechnologie

fabrication et transformation de pointe

espace


Un accord de consortium est INDISPENSABLE AVANT la signature de tout accord de subvention avec la Commission européenne.


Le modèle d’accord de consortium le plus utilisé est le MODELE DESCA : cliquez ici


Aide au montage du projet fournie par la Cellule europe :

Organisation de journées d’information et de sensibilisation

Aide au montage et vérification des budgets

Contacts avec les NCP

Primes Horizon (Région wallonne) et Connect de la Région bruxelloise

L'ULB participe aux projets européens AllBio, APPRAISAL, ASCENS, etc. Découvrez-les