page d'accueil   sommaire  page suivante   page précédente  

recherche  


Histoire des sciences et de la civilisation arabes

Institutions privées et publiques en droit musulman traditionnel

Dero A.-Cl.

Le droit musulman fait partie intégrante de la loi divine générale qui régit le monde de l’Islam. Après avoir décrit les diverses sources de ce droit, l’auteur aborde le fonctionnement du système juridique et judiciaire en tant qu’institution publique, puis nous présente les lois qui régissent le système matrimonial, institution privée essentielle.

ULB-CeDoP - 1997 - n° 53, 47 pages
2 € (+ port 1 €)

fichier pdf


Introduction à la philosophie en Islam

Elkhadem H.

Avant la naissance de l’Islam, les habitants de la péninsule arabique ignoraient tout de la philosophie. Sous la domination de l’Islam s’y développe un important mouvement de traduction d’ouvrages philosophiques et scientifiques grecs en arabe (Aristote, Platon, Plotin), suivi d’une période d’élaboration de systèmes philosophiques originaux.
La philosophie en Islam, héritière de la philosophie grecque, est surtout le fait d’hommes de science, tel al-Kindi dont Hossam Elkhadem nous présente la pensée philosophique (métaphysique) et scientifique (théorie de la connaissance, pharmacologie, optique).

ULB-CeDoP - 1997 - n° 55, 14 pages
1 € (+ port 0,75 €)

fichier pdf


Gestation et bipolarité de l'alchimie arabe

Dero A.-Cl.

Ce cahier s’adresse à ceux qui désirent connaître les origines de l’alchimie et envisager son cheminement au fil des siècles.
Anne-Claude Dero nous explique pourquoi et comment le discrédit et la méfiance ont poursuivi, à travers le temps, cette discipline tantôt rationaliste et technique, tantôt ésotérique. Elle nous présente les objectifs que les alchimistes espéraient atteindre et les principales techniques utilisées.

ULB-CeDoP - 1996 - n° 37, 47 pages
Epuisé

fichier pdf


Introduction à l'histoire de l'Islam

Donckier de Donceel A.

L’objectif de la série de cahiers consacrés à l’histoire des sciences et de la civilisation du Moyen-Âge islamique est de mettre en évidence l’apport essentiel du monde arabo-musulman dans la transmission et l’enrichissement des savoirs scientifiques. Le professeur y trouvera des éléments à introduire dans ses cours afin notamment d’accroître l’intérêt des élèves d’origine islamique, de les valoriser, de les armer face aux extrémismes, en montrant que la pensée musulmane n’est pas hostile au raisonnement rationnel et que la société islamique a connu de grandes périodes de tolérance.
Ce fascicule fournit le cadre historique nécessaire à la compréhension de l’essor des sciences dans le monde arabo-musulman. La première partie consacrée, à Mahomet et au Coran, évoque les conditions de géographie humaine dans lesquelles est né l’Islam. La deuxième partie traite de l’expansion de l’Islam, c’est-à-dire de la période du Moyen-Âge islamique qui s’étend du milieu du 7ème siècle (après la mort du prophète) jusqu’aux grandes invasions que l’Islam va subir à partir du 11ème siècle.

ULB-CeDoP - 1996 - n° 54, 12 pages
Epuisé

fichier pdf


L'art musulman

Donckier de Donceel A.

Peut-on relever des constantes dans l’art musulman ? Est-il original, propre à l’Islam, ou a-t-il été influencé par l’art des peuples conquis ?
Pour répondre à ces questions, Annette Donckier de Donceel examine l’état culturel de l’Arabie au moment où l’Islam naît sur son sol, l’état culturel des empires voisins, perse et byzantin, à la même époque, l’impact de l’Islam religieux et politique sur l’architecture et les arts mineurs tels la miniature, la céramique, le tissage, la sculpture, etc.
L’auteur évoque également les diverses conséquences de l’interdiction de représenter Dieu et les êtres animés.

ULB-CeDoP - 1996 - n° 56, 6 pages
Epuisé

fichier pdf