page d'accueil   sommaire  page suivante   page précédente  

recherche  


Philosophie et morale

Gestation et bipolarité de l'alchimie arabe

Dero A.-Cl.

Ce cahier s’adresse à ceux qui désirent connaître les origines de l’alchimie et envisager son cheminement au fil des siècles.
Anne-Claude Dero nous explique pourquoi et comment le discrédit et la méfiance ont poursuivi, à travers le temps, cette discipline tantôt rationaliste et technique, tantôt ésotérique. Elle nous présente les objectifs que les alchimistes espéraient atteindre et les principales techniques utilisées.

ULB-CeDoP - 1996 - n° 37, 47 pages
Epuisé

fichier pdf


Introduction à l'histoire de l'Islam

Donckier de Donceel A.

L’objectif de la série de cahiers consacrés à l’histoire des sciences et de la civilisation du Moyen-Âge islamique est de mettre en évidence l’apport essentiel du monde arabo-musulman dans la transmission et l’enrichissement des savoirs scientifiques. Le professeur y trouvera des éléments à introduire dans ses cours afin notamment d’accroître l’intérêt des élèves d’origine islamique, de les valoriser, de les armer face aux extrémismes, en montrant que la pensée musulmane n’est pas hostile au raisonnement rationnel et que la société islamique a connu de grandes périodes de tolérance.
Ce fascicule fournit le cadre historique nécessaire à la compréhension de l’essor des sciences dans le monde arabo-musulman. La première partie consacrée, à Mahomet et au Coran, évoque les conditions de géographie humaine dans lesquelles est né l’Islam. La deuxième partie traite de l’expansion de l’Islam, c’est-à-dire de la période du Moyen-Âge islamique qui s’étend du milieu du 7ème siècle (après la mort du prophète) jusqu’aux grandes invasions que l’Islam va subir à partir du 11ème siècle.

ULB-CeDoP - 1996 - n° 54, 12 pages
Epuisé

fichier pdf


L'art musulman

Donckier de Donceel A.

Peut-on relever des constantes dans l’art musulman ? Est-il original, propre à l’Islam, ou a-t-il été influencé par l’art des peuples conquis ?
Pour répondre à ces questions, Annette Donckier de Donceel examine l’état culturel de l’Arabie au moment où l’Islam naît sur son sol, l’état culturel des empires voisins, perse et byzantin, à la même époque, l’impact de l’Islam religieux et politique sur l’architecture et les arts mineurs tels la miniature, la céramique, le tissage, la sculpture, etc.
L’auteur évoque également les diverses conséquences de l’interdiction de représenter Dieu et les êtres animés.

ULB-CeDoP - 1996 - n° 56, 6 pages
Epuisé

fichier pdf


Science, culture et citoyens

Marage P.

Le 20 octobre 1993 se tenait à l’ULB une journée de contact entre physiciens de l’enseignement secondaire et de l’université. A cette occasion, Pierre Marage, chargé du cours d’histoire des sciences, s’est interrogé sur la place de la culture scientifique dans le monde moderne et sur le rôle du professeur de sciences dans la formation du citoyen, un rôle d’éveil, d’information et de mise à disposition, un rôle d’apprentissage de la réflexion critique, un rôle de démystification.

ULB-CeDoP - 1994 - n° 35, 5 pages
0,75 € (+ port 0,50 €)


Les populations étrangères en Belgique au 20ème siècle

Lepage Y.

L’immigration officielle de main d’œuvre mise en place dans les années 50-60 pour des raisons économiques a gonflé le nombre d’immigrés en Belgique. Ces étrangers se sont installés, ont fondé des familles, se sont reconvertis dans divers métiers, et leurs enfants fréquentent nos établissements scolaires… Il est devenu évident que ces jeunes, aujourd’hui encore erronément appelés "immigrés", ne retourneront plus dans le pays de leurs parents. Le code de la nationalité voté en 1984 s’est efforcé de permettre à cette population d’acquérir plus facilement la nationalité belge en simplifiant la procédure et en la rendant moins coûteuse, afin de permettre une meilleure insertion socioprofessionnelle de ces citoyens et de leur accorder des droits politiques. Dans ce fascicule, Yvan Lepage présente et commente des documents qui retracent quelques aspects essentiels de ce problème.

ULB-CeDoP - 2001 - n° 69, 36 pages
1,50 € (+ port 1 €)

fichier pdf


Introduction à la philosophie en Islam

Elkhadem H.

Avant la naissance de l’Islam, les habitants de la péninsule arabique ignoraient tout de la philosophie. Sous la domination de l’Islam s’y développe un important mouvement de traduction d’ouvrages philosophiques et scientifiques grecs en arabe (Aristote, Platon, Plotin), suivi d’une période d’élaboration de systèmes philosophiques originaux.
La philosophie en Islam, héritière de la philosophie grecque, est surtout le fait d’hommes de science, tel al-Kindi dont Hossam Elkhadem nous présente la pensée philosophique (métaphysique) et scientifique (théorie de la connaissance, pharmacologie, optique).

ULB-CeDoP - 1997 - n° 55, 14 pages
1 € (+ port 0,75 €)

fichier pdf


Sciences, croyances et choix éthiques

Van Gansen P.

Le présent texte a été élaboré sur base d’un rapport commandé par les autorités de l’Union Européenne. Paulette Van Gans y aborde la question délicate du rôle des experts dans les comités de bioéthique. En particulier, elle met en évidence le fait que ces experts sont – qu’ils s’en rendent compte ou non – influencés par l’éducation qu’ils ont reçue et par leurs convictions philosophiques. A travers quelques exemples concrets, comme les théories "créationnistes" ou "fixistes" (qui nient le darwinisme), la controverse autour de l’avortement ou l’opposition farouche de certains milieux à l’élaboration de plantes et d’animaux transgéniques, elle montre que les passions tumultueuses empêchent parfois la science de faire entendre des arguments pourtant fondés, légitimes et raisonnables, privant ainsi l’humanité de progrès qui lui permettraient d’améliorer son sort.


ULB-CeDoP - 2002 - n° 80, 20 pages
1,25 (+ port 0,75 €)

fichier pdf


Eduquer à vivre ensemble: vade-mecum d'outils pédagogiques pour la paix et la citoyenneté

Une initiative du Pôle Bernheim

Le 9 avril 2003, le Pôle Bernheim d'étude sur la paix et la citoyenneté organisait sur le campus du Solbosch un forum "Eduquer à vivre ensemble". Des organismes et associations impliqués dans la promotion de la multiculturalité, de la communication non violente, de la médiation, de la démocratie, des droits de l’homme, etc. étaient invités à présenter aux visiteurs les outils qu’ils ont développé autour de ces thématiques.
L’ensemble du matériel présenté à l’occasion de cette journée a été réuni sous forme d’un vade-mecum, composé de fiches synthétiques, qui décrivent les organismes participants (une vingtaine) et les outils élaborés par ces organismes (une cinquantaine). Pour chaque organisme et chaque outil, la fiche mentionne le thème abordé, les moyens mis en œuvre, le type de support, les techniques pédagogiques utilisées, l’âge du public cible, et bien entendu les coordonnées des personnes de contact.
Le vade-mecum constitue donc une sorte de portefeuille de ressources pédagogiques qui n’est certes pas exhaustif, mais qui aidera certainement les enseignants, les parents, les responsables de centres culturels, etc. qui souhaitent sensibiliser les jeunes aux questions de paix et de citoyenneté.

ULB - CeDoP, 91 pages
Epuisé

fichier pdf


L'esprit critique, une notion transdisciplinaire

J.-M. Nobre-Correia, Ch. Randour, J. Olbregts

L’on sait depuis Montaigne qu’il vaut mieux une tête bien faite qu’une tête bien pleine. Ceci signifie entre autres que les enseignants doivent – et ce dès le secondaire – aiguiser chez les jeunes esprits un outil de première importance : le sens critique. Comment, en effet, faire le tri des informations surabondantes et parfois contradictoires que déversent chaque jour nos radios et nos télévisions ? Comment résister au matraquage publicitaire ? Comment faire la part des choses dans des discours politiques parfois manipulateurs ?

L’objectif de ce cahier est de montrer qu’un enseignant peut parfaitement, quelle que soit la discipline qu’il enseigne, faire passer auprès de ses élèves le message qu’il faut toujours user de son sens critique, qu’il faut toujours prendre un peu de recul avant d’admettre telle ou telle idée comme postulat de départ… en bref, qu’il faut toujours être vigilant et se poser des questions.

Dans « Les entraves à la liberté d’informer », José-Manuel Nobre-Correia se demande si la presse, souvent considérée comme le quatrième pouvoir, est réellement toujours libre. Il examine les raisons qui peuvent pousser un journaliste ou un magazine à manipuler l’information. Cette réflexion peut être utilisée par le professeur de morale, le professeur de français, ou encore le professeur de langue, qui pourra par exemple s’en inspirer pour choisir des articles de presse en vue d’une étude comparative autour d’un événement particulier.

Dans « Des nombres et des graphiques pour nous tromper », Chantal Randour se sert d’une campagne de propagande nazie pour démontrer à quel point on peut mentir chiffres en main. Là encore, le matériel est exploitable dans plusieurs disciplines : morale, histoire, mathématique…

Enfin, dans « La science : l’art de savoir et d’être, sans dogmatismes », Jean Olbregts évoque deux dogmes pesant sur la science. Le second est interne à la science même, cette science que l’on dit parfois « exacte » et que l’on pourrait croire à l’abri de ce type de dérive, mais qui a elle aussi ses vérités intouchables, imposées aux étudiants sans que ceux-ci aient la possibilité de les contester.

Tout ceci démontre, si besoin en était, l’importance d’apprendre aux jeunes à réfléchir par eux-mêmes pour s’affranchir des conditionnements et des manipulations, afin qu’ils puissent devenir des citoyens libres et responsables.

ULB-CedoP - 2003 - n° 82, 29 pages
1,50 € (+ port 0,50 €)

fichier pdf


Accessibilité, égalité, mixité

Marage P., Meulders D., Mosconi N.

Accessibilité des études scientifiques aux filles, égalité des hommes et des femmes dans la carrière académique, mixité de l'école et des savoirs... la "Journée des préfets et directeurs" organisée le 14 mai 2003 à l'ULB se plaçait clairement sous le signe de la problématique masculin-féminin.
Pierre Marage, Doyen de la Faculté des sciences, y a présenté un aperçu de l'étude Newtonia, consacrée à la question: pourquoi y a-t-il si peu d'étudiantes dans les filières scientifiques?
Danièle Meulders, Présidente de l'Institut des sciences du travail, a pour sa part résumé l'ouvrage Alma Mater, Homo Sapiens? récemment publié par le DULBEA sur le thème de l'inégalité de traitement entre hommes et femmes dans l'enseignement et la recherche universitaires.
Enfin, Nicole Mosconi, professeur à l'Université Paris-X-Nanterre, a abordé la délicate question de la mixité dans les classes, de la maternelle jusqu'à l'université, et des effets sociologiques parfois pervers de cette mixité.

ULB-CeDoP - 2003 - n°83, 44 pages
2,30 € (+ port 1,40 €)

fichier pdf