Et si vous souteniez l’ULB ?

Quelques exemples de Fonds

Le Fonds ÉRASME pour la Recherche médicale stimule et soutient la recherche scientifique et médicale à l'Hôpital Érasme depuis 27 ans.

Son objectif majeur: faire progresser la médecine en récoltant des fonds pour développer une meilleure compréhension des maladies et élaborer de nouveaux traitements. Ces fonds permettent l'octroi de bourses de recherche à de jeunes médecins afin qu'ils puissent se consacrer à la recherche scientifique. Enrichis de cette expérience, ils pourront dispenser à l'hôpital, la médecine la plus performante au bénéfice du plus grand nombre.

Le Fonds Érasme conclut également des conventions de recherche et des conventions de recherche dédiées qui ont pour objectif de transférer les résultats de la recherche fondamentale à la pratique clinique.

Depuis 1982, l'investissement du Fonds Érasme au bénéfice de la recherche s'élève à 18.425.000 euros. Au cours des six dernières années, sa contribution annuelle moyenne se situe entre 1,2 et 1,5 millions d'euros, soit l'équivalent de 28 chercheurs à temps plein par an.

Le Fonds LEWIN-HENRIQUES DE CASTRO
Monsieur et Madame Jacques Lewin-Inès Henriques de Castro ont créé ce fonds à la mémoire de leur fils Paul, Igor, François, un enfant de huit ans assassiné dans les camps de concentration en 1943.
La volonté des donateurs et de leurs représentants est de perpétuer des valeurs de tolérance et de vigilance. De tolérance vis-à-vis des choix politiques, philosophiques, religieux de chacun pour autant qu’ils s’expriment dans le respect des valeurs démocratiques, de vigilance et de prise de position à l’égard de toute manifestation antidémocratique ou raciste.
Les revenus du Fonds (environ 200.000 euros par an) ont pour objet d’accorder des bourses d’études aux étudiants ne disposant pas de ressources suffisantes pour entreprendre ou continuer des études à l’Université libre de Bruxelles.
En savoir plus sur le Fonds LEWIN-HENRIQUES DE CASTRO.pdf

Vous pouvez consulter les photos du dernier cocktail du Fonds Lewin sur le site du CTE.

Le Fonds Gaston ITHIER a été constitué pour répondre aux dispositions testamentaires de Madame Germaine WIENER, veuve de Monsieur Gaston ITHIER. Il a pour objet de promouvoir la lutte contre le cancer au sein de l’Université libre de Bruxelles. Ainsi, en 2010, un subside de 700.000 € a été octroyé pour une recherche translationnelle "From bench to bedtime" (de l’éprouvette au lit du patient) à une équipe multidisciplinaire formée aussi bien de chercheurs de l’Hôpital Erasme que de l’Institut Bordet.

Le Fonds Emile DEFAY, né d’une donation, a pour objet d’encourager et de soutenir la recherche fondamentale dans les domaines de la physique, la chimie, la biologie et de la médecine. Les revenus du fonds (130.000 €/an) permettent d’octroyer une aide financière pour l’acquisition de matériel nécessaire aux chercheurs.

Le Fonds Solange THIRY, créé pour répondre aux dispositions testamentaires de Madame Solange THIRY, a pour objet la recherche dans le domaine des maladies de l'enfant à l'hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola. Les revenus du fonds (75.000 €/an) permettent de favoriser toute activité de recherche scientifique fondamentale et appliquée effectuée dans le domaine des maladies de l'enfant.

Le Fonds Elio CONTE a été créé à l’initiative de Monsieur et Madame CONTE- VAN HOECKE en souvenir de leur fils décédé et diplômé de la Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management. L’inauguration de la résidence Elio CONTE, avenue Depage, a eu lieu le 21 septembre 2006. Grâce à la générosité du Fonds, 40 chambres ont pu être construites et 20 sont mises gratuitement à la disposition d’étudiants nécessiteux et par priorité, à des étudiants orphelins de père et de mère de l’Union européenne souhaitant poursuivre des études à la Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management. L’autre moitié des 20 chambres est louée à des étudiants de l’U.L.B. à des conditions similaires à celles des autres logements étudiants gérés par l’ULB assurant ainsi une mixité dans la population étudiante. Les critères de sélection de la commission de sélection sont les suivants : Etudiant méritant, de condition modeste, orphelin de père et de mère, européen, inscrit en priorité à la Faculté Solvay Brussels School of Economics and Management. Si l’étudiant est orphelin d’un parent et que l’autre parent fait défaut, il peut également solliciter le fonds. Sa situation sera appréciée par le service social Etudiants et par le Comité de gestion.

Le Fonds XÉNOPHILIA a été constitué grâce à la générosité de Monsieur et Madame Thierry LEPAGE dans le but de permettre à des jeunes issus de pays en voie de développement ou d’Europe centrale et orientale de suivre une formation universitaire à l’ULB, dans l’optique d’un retour dans leur pays d’origine afin d’y contribuer au développement.
La philosophie du Fonds s'inspire d'une part des principes du libre examen, c'est-à-dire des principes de la liberté de conscience et de la réflexion critique, d'autre part, de la notion de xénophilie qui implique une attitude empreinte de sympathie, de curiosité à l'égard des étrangers ainsi que des valeurs qu'ils sont susceptibles de partager avec nous ou de nous apporter. En outre, elle met en jeu ouverture d'esprit et tolérance.
Le Fonds Xénophilia s'adresse donc à des étudiants qui en approuvent la philosophie et s'engagent à la respecter.
Le Fonds a pour objet de soutenir leurs études à l’Université libre de Bruxelles par l’octroi de bourses mensuelles, le paiement du droit d’inscription, le remboursement d’un voyage aller-retour par an ou toutes autres formes d’aides financières que nécessiterait le développement de leurs études.
En savoir plus sur le Fonds Xénophiliapdf

Le Fonds Marc CRICKX - Mémoire et générosité
Marc Crickx, juriste ULB, est mort dans un accident de voiture brutal le 2 janvier 1991.
Ses amis, issus de l’ULB comme lui, se sont unis pour créer le Fonds Marc Crickx, qui perpétue la mémoire et l’esprit de solidarité de Marc.
Le Fonds est géré par l’ULB ; il apporte un appui financier à un étudiant qui se trouve soudainement privé des moyens nécessaires pour poursuivre des études universitaires.
Une condition : entamer au moins une 2e année d’études, de préférence à la Faculté de Droit et de Criminologie.
Le Service Social Etudiant est l’interlocuteur qui reçoit et documente la demande.
Plus d'informations : Helene.Zegres@ulb.ac.be
Marc Crickx vous aidera à dépasser un moment difficile !

Le Fonds David et Alice VAN BUUREN
Le Fonds doit énormément au dévouement du Baron André Jaumotte, recteur de l’ULB de 1968 à 1973, dont la carrière scientifique fut jalonnée de nombreux doctorats honoris causa et distinctions honorifiques et qui est décédé à l’âge de 97 ans en décembre 2016.
Le Fonds soutient deux types de projet dans tous les domaines de l’ULB :
> L'attribution de subsides à l’achat d’appareillage scientifique et à des projets de recherche, seul ou en équipe. Les subsides peuvent être reconduits pendant une année mais doivent faire l’objet d’une demande de reconduction.
> L'octroi d'un Prix pour permettre la fin d'un travail de doctorat, lorsque les bourses classiques de doctorat ne peuvent plus être renouvelées. Ce Prix est de 5.000 € pour un an non renouvelable.
Ce Fonds reçoit entre 60 à 70 demandes de financements de projets chaque année.
Vu les montants des demandes introduites, le Fonds Van Buuren travaille en synergie avec la Fondation Jaumotte–Demoulin.
Plus d’informations : veronique.simon@ulb.ac.be