Chercheurs :

Sandrine Meyer
Partenaire et coordinateur du projet : TERM-UCL (Olivier Squilbin)
Autres partenaires : Cogensud , ISITEM (France)


Description :


Projet financé par la Région wallonne, DGTRE


Résumé :

L'horizon de l'étude porte sur les installations de micro-cogénération résidentielle, c'est-à-dire d'une puissance inférieure à 10 kW électriques, fonctionnant au gaz naturel ou éventuellement au biogaz. Les trois technologies à envisager sont les moteurs Stirling, les micro-moteurs à gaz et les piles à combustible. Toutefois, les essais et améliorations techniques réalisés par l'unité TERM de l'UCL ne concerne que les deux premières catégories.

Le CEESE-ULB est chargé de :

a) calculer des réductions de consommation de la Région et des coûts externes induits par l'adoption des technologies de micro-cogénération considérées, de manière à pouvoir comparer leurs avantages et inconvénients énergétiques et environnementaux par rapport aux techniques actuelles de chauffage domestique au gaz naturel et de production centralisée d'électricité (tâche 7 du plan de travail) ;

b) d'identifier les acteurs du marché du chauffage domestique en Belgique, et plus spécifiquement en Région wallonne, afin d'estimer d'une part la faisabilité d'une mise en œuvre du projet MICRO avec des partenaires implantés en Wallonie et d'autre part les impacts socio-économiques engendrés par un tel projet (tâche 8 du plan de travail) ;

c) d'identifier le potentiel de réduction des coûts en étroite collaboration avec l'unité TERM de l'UCL (tâche 3 selon le plan de travail).


Publications et présentations :

Potentiel et marché de la micro-cogénération en Belgique, MEYER S. sous la direction de HECQ W., Journée d'étude COGENSUD "La micro-cogénération, le chauffage domestique à haut rendement" 06/12/2002
PDF Version

Liens intéresants :

Cogensud (BE)

Cogen Vlaanderen (BE)

Cogen Europe (UE)


Site de la Direction Générale de L'Energie de la Région wallonne (BE)


Publications et présentations :








Recherche
Evaluation du potentiel de développement de la microcogénération : impacts énergétique, environnemental et socio-économique (MICRO)