page d'accueil   page suivante  

recherche  


Notre mission


Des questions scientifiques



Comment une cellule devient-elle cancéreuse ? Comment améliorer nos défenses immunitaires ? Comment vaincre le virus du sida ? Comment lutter contre un parasite qui se "déguise" ? Comment se développe un embryon ?

Tous les jours, des centaines de chercheurs dans le monde tentent de répondre à ces questions. Parmi ceux-ci, les quelque 200 chercheurs du Département de biologie moléculaire (DBM) de la Faculté des sciences de l'ULB, aujourd'hui majoritairement réunis au sein de l'Institut de biologie et de médecine moléculaires (IBMM), à Charleroi.

Ces chercheurs étudient des virus, des parasites, des processus inflammatoires, des dysfonctionnements génétiques qui nous touchent, qui concernent un proche, un ami, un parent ou qui représentent un véritable fléau de santé publique: cancer, virus, diabète, maladie de Lyme, maladie du sommeil, etc.

Ils cherchent à comprendre les processus biomoléculaires qui régissent notre vie et qui protègent notre santé: comprendre pour prévenir et pour mieux guérir...


Notre objectif, notre spécificité



Le Fonds Brachet a été créée en 1985 par plusieurs enseignants, chercheurs et anciens étudiants du Département de biologie moléculaire, DBM.

Son objectif ? Récolter des fonds pour soutenir et aider les chercheurs de toutes les façons possibles.

Sa spécificité ? Le Fonds soutient en direct des recherches au sein du DBM. Vos dons et legs aident à mener des projets clairement définis, validés par des scientifiques reconnus. Ils sont utilisés près de chez vous, dans des laboratoires que vous pouvez visiter, par des chercheurs que vous pouvez rencontrer. Un lien direct donc entre vous, donateurs et nous, chercheurs.


Pourquoi soutenir la recherche ?



Vous vous dites peut-être que la recherche est déjà financée et c'est vrai. Le FNRS (Fond national de la recherche scientifique), la Communauté française, l'Europe, la Région wallonne, des partenaires privés, entre autres, soutiennent nombre de nos équipes et de nos projets.

Pourtant, ces soutiens sont encore insuffisants. Insuffisants parce que les enjeux sont immenses et que plus les chercheurs seront nombreux, formés, équipés, plus la science progressera vite, plus la maladie reculera rapidement. Insuffisants aussi parce que tous les projets ne peuvent pas être soutenus. En particulier, la recherche fondamentale reste le parent pauvre aujourd'hui en Belgique. Or, cette recherche fondamentale est essentielle pour comprendre les mécanismes de la nature et apporter la résolution de problèmes cruciaux pour les citoyens. Consultez ici quelques exemples d'avancées réalisées au sein du DBM ou découvrez les axes de recherche du Département sur le site de l'IBMM.

Le Fonds Jean Brachet tente de pallier (un peu) les moyens (limités) que la recherche reçoit aujourd'hui chez nous: merci à vous, à la fois citoyens et acteurs qui soutenez notre démarche.


Pourquoi... Brachet ?


Jean Brachet fut un pionnier de la biologie moléculaire. Il fut aussi le fondateur du Département de biologie moléculaire de l'ULB, aux côtés de Raymond Jeener. Aujourd'hui majoritairement réuni au sein de l'Institut de biologie et de médecine moléculaires (IBMM) à Charleroi, le DBM poursuit dans la voie tracée par ces pionniers.

C'est donc tout naturellement que le Fonds né pour soutenir les recherches du DBM a pris le nom de Brachet, en hommage à ce scientifique renommé.

Vous souhaitez en savoir plus sur Jean Brachet ? Un livre - "Le professeur Jean Brachet, mon père" est paru en décembre 2004 aux Editions L'Harmattan (ISBN : 2-7475-7497-0). Coordonné par sa fille Lise, cet ouvrage réunit des témoignages d'amis et de collaborateurs de Jean Brachet dont certains chercheurs toujours en activité au DBM.