Retour vers les actualités

Plantes métallicoles

Comme leur nom l'indique, ces plantes ont la particularité unique de pouvoir se développer sur des sols contenant de très haute teneur en métaux lourds (Zinc, Plomb, Cadmium).

La présence de métaux lourds dans les sols peut avoir des origines diverses: affleurements naturels, exploitations minières ou retombées de polluants atmosphériques.

En Belgique, on retrouve cette flore dans l'ancien bassin minier liégeois (Prayon, Plombière, La Calamine). Ces plantes forment des « pelouses calaminaires » (calamine = minerai de zinc) dominées par les espèces suivantes présentes dans la collection : la violette calaminaire, le tabouret des bois, le gazon d'Olympe, l'agrostis commun, la fétuque des brebis, le silène enflé.

Ces plantes ont acquis, au cours de l'évolution, une tolérance à des teneurs élevées de métaux lourds dans le sol.

Chez certaines d'entre-elles, les métaux sont exclus ou bloqués au niveau des racines. Chez d'autres, au contraire, les métaux sont absorbés massivement et s'accumulent dans les feuilles. Cette dernière pratique est appelée « hyperaccumulation » (Ex : tabouret des bois = Thlaspi caerulescens).

Viola calaminaria