Festival du Film Scientifique de Bruxelles

Jeudi le 26-03-2015

Du 23 au 28 mars, l'ULB fixe rendez-vous au grand public à l'occasion de la 5e édition du Festival du Film scientifique de Bruxelles (FFSB), organisée par le Cercle des Sciences. Au programme : une quinzaine de films documentaires suivis de conférences et/ou de débats.

Les curieux, simples amateurs ou experts en la matière, ainsi que les cinéphiles, pourront se (re-)plonger dans l'univers incroyable des sciences à travers une série de documentaires récents, sélectionnés pour leur fiabilité et leur rigueur scientifiques mais aussi de toutes origines : belges, allemands, français, britanniques, canadiens... À l'instar d'autres capitales européennes telles que Paris, Berlin ou Lisbonne, ce Festival s'inscrit également dans une volonté de mieux faire connaître les travaux de recherche actuels sur la scène internationale. Certaines séances sont ainsi suivies d'une conférence permettant à chacun d'aborder les thèmes concernés sur base d'un complément d'informations. D'autres sont également accompagnées de débats.

À côté de la promotion de la recherche, l'éducation scientifique est au cœur de la démarche des organisateurs. Planifié en même temps que le Printemps des Sciences, le FFSB propose aux élèves et professeurs de l'enseignement secondaire supérieur une sélection gratuite de quatre films scientifiques au choix, à visionner en matinée ou dans l'après-midi, en lien notamment avec leur programme de cours. En bref, l'exploration et la (re-)découverte des sciences en images seront l'objectif de ce 5 ème Festival !

Informations pratiques, programme et inscription sur www.ffsbxl.be

Lumière, c'est le printemps... des sciences !

Vendredi le 13-03-2015

Du 23 au 29 mars se déroulera la 15e édition du Printemps des Sciences. Cette année, le thème de la lumière sera le fil rouge qui permettra à tous les publics de se balader dans le monde extraordinaire des sciences.

 Comme chaque année, à Bruxelles, l'accent est mis sur la découverte, l'expérimentation et le partage des savoirs et de la passion des sciences.

Le Printemps des Sciences est une aventure collaborative. La particularité du programme scientifique proposé par l'ULB et ses partenaires est la place prépondérante que prennent les étudiants des facultés impliquées. En effet, ce festival scientifique, qui attire une douzaine de milliers de visiteurs pour les activités organisées par l'ULB, est porté par les étudiants et les chercheurs de la Faculté des Sciences, de l'École Polytechnique et de Sciences biomédicales, auxquels s'ajoutent les Hautes Écoles Francisco Ferrer, Lucia de Brouckère, ainsi que les Hautes Écoles Paul-Henri Spaak et de Bruxelles.

Cette extraordinaire mobilisation d'énergies et de créativité permet de proposer des activités sur les campus du Solbosch et de la Plaine, mais aussi au Centre de culture scientifique de Charleroi, à Nivelles et au Fourneau St-Michel, en province du Luxembourg, grâce à la collaboration de l'antenne Centre Ardenne de l'Extension de l'ULB.

Une large place est octroyée à l'expérimentation avec de nombreux ateliers conçus pour les groupes scolaires, au cours desquels les enfants seront mis dans la peau d'un scientifique. Et le mercredi après-midi, c'est en famille que l'on peut venir mettre la main à la pâte dans différents laboratoires. Le même jour, à 14h30, le spectacle "L'ampoule", ludique et sérieux à la fois, permettra à un jeune public d'aborder les questions d'énergie durable et d'obsolescence programmée.

L'"Exposition des Sciences" aura lieu au campus du Solbosch (bâtiment S) et sera accessible toute la semaine et tout le weekend. Les étudiants en sciences viendront présenter leurs projets de vulgarisation, avec leurs expériences scientifiques et leur enthousiasme. En parallèle, au même endroit, grâce à la visite guidée de l'exposition "LumineSciences", le public en saura plus sur la nature et les propriétés de la lumière, ainsi que sur la manière dont nous pouvons l'utiliser pour explorer notre univers.

Le Printemps des Sciences est aussi l'occasion rêvée de s'informer sur les avancées les plus récentes de la recherche. Dans ce but, trois conférences sont organisées à la salle Dupréel entre 9h30 et 11h. Le lundi 23, Serge Massar nous parlera de l'ordinateur du futur, le jeudi 26, Alain Jorissen nous dira tout sur l'éclipse solaire (visible en Belgique ce 20 mars dans la matinée) et le vendredi 27, Vinciane Debaille nous parlera de ses aventures en Antarctique à la recherche des archives de notre système solaire que sont les météorites.

Le samedi 28 mars à 14h, aura lieu la finale ULB du concours "Ma thèse en 180 secondes". Treize doctorants participent à ce programme international de vulgarisation scientifique et ils exposeront au public les objectifs et les résultats de leurs travaux de thèse dans les 180 secondes imposées.

Et comme il n'est jamais trop tôt pour bien faire, le dimanche 29 mars, notre Alma mater ouvrira, l'espace d'une journée , "l'Université des enfants" pour permettre aux jeunes enfants de découvrir et mettre en pratique la démarche scientifique.

En résumé, le Printemps des Sciences à l'ULB c'est:

> Découvrir les derniers développements de la science dans un langage simple et accessible,
> Expérimenter en mettant la main à la pâte ou en assistant à des démonstrations expérimentales pout mieux comprendre les principes scientifiques,
> Partager avec les chercheurs et avec les étudiants leur enthousiasme et leur confiance dans le rôle de la science pour répondre aux défis de notre société.

Programme et inscriptions:
bruxelles.sciences.be

Contact:
Inforsciences@ulb.ac.be

Ma thèse en 180 secondes: 3 minutes pour convaincre!

Lundi le 02-03-2015

Résumer 4 ans de recherche en 3 minutes, dans un langage clair et accessible à tous, c'est le défi que vont relever 20 doctorants et jeunes docteurs de l'ULB ! Le challenge est de taille : une thèse de doctorat représente en moyenne 500.000 minutes de recherche et un document de 100.000 mots, rédigé dans une langue que seuls les initiés peuvent comprendre.

Si l'exercice est difficile, le concours est avant tout l'occasion rêvée pour ces jeunes chercheurs de communiquer vers le grand public. Les participants en ressortent aussi mieux armés pour vulgariser leurs recherches. Après tout, résumer son travail en quelques minutes et dans des mots simples, c'est ce que doit faire tout scientifique lors d'un entretien d'embauche, d'une interview télévisée ou... d'un dîner de famille.

Pour faire partie des cinq sélectionnés pour la finale interuniversitaire, les candidats devront convaincre un jury, composé de journalistes, de spécialistes de la communication et de professeurs de l'ULB. Le public aura lui aussi son mot à dire puisqu'il décernera son propre prix. Pour séduire leurs auditeurs, toutes les armes seront permises : humour, gestuelle, mime, chansonnette... L'occasion de découvrir des recherches de pointe dans la bonne humeur !

Samedi 28 mars 2015 à 14h
Campus du Solbosch - Bâtiment S - Salle Dupréel
44, avenue Jeanne à Ixelles

Participez aux 10km de l'ULB!

Lundi le 02-03-2015

ULB Sports et le Cercle des sciences organisent, le dimanche 26 avril prochain, les 10 km de l'ULB, une course caritative dont les bénéfices seront reversés à la recherche scientifique de l'Université. Ouvert à tous, le parcours démarre de l'Université et traverse le cadre verdoyant du bois de la Cambre.

Si vous souhaitez soutenir la recherche sans pour autant enfiler des baskets, un principe de parrainage a été mis en place. Vous pourrez vous inscrire tout comme un coureur et votre dossard sera, soit attribué à un jeune de condition modeste, soit attribué à un coureur désigné qui portera l'ensemble des dossards des parrains et marraines. Une garderie enfants sera également à votre disposition.

Les inscriptions sont ouvertes !
Plus d'information: www.10kmulb.org


Grant ERC en mathématique

Joel Fine - service de Géométrie différentielle, Faculté des Sciences a récemment décroché une prestigieuse bourse de l'ERC (Conseil européen de la recherche) et plus précisément un Consolidator Grant.

Son projet ERC se base sur un nouveau lien entre la géométrie symplectique et les équations d'Einstein. Une forme symplectique est la moindre information nécessaire pour écrire les équations du mouvement de la mécanique classique; c'est aussi le point de départ pour la quantification. Les équations d'Einstein décrivent, elles, les formes potentielles de l'univers. Le projet de Joel Fine est né d'une connexion surprenante entre ces deux géométries. "A chaque solution aux équations d'Einstein en dimension 4 peut être associé un espace symplectique de dimension 6. Le but est d'exploiter ces espaces jumelés pour tirer d'une part des conclusions sur les équations d'Einstein et de l'autre, de nouveaux résultats sur certains espaces symplectiques", explique le chercheur.

Découvrez les projets ERC menés à l'ULB.


Antibiotiques dans l'élevage

De nombreux travaux suggèrent un lien entre l'utilisation d'antibiotiques et l'émergence de bactéries résistantes qui pourraient avoir un impact majeur en santé humaine. Pourtant, on ne disposait jusqu'à présent d'aucune estimation quantitative de la consommation globale d'antibiotiques dans le secteur de l'élevage.

Ce manque vient d'être comblé grâce à une étude publiée cette semaine dans la revue PNAS. Emmenée par Thomas Van Boeckel, ancien doctorant ULB, actuellement chercheur post-doctorant à l'Université de Princeton, cette étude a associé des équipes américaines et le Laboratoire de Lutte biologique et écologie spatiale - Marius Gilbert -, Ecole interfacultaire de bioingénieurs, Faculté des Sciences. Elle démontre que la consommation globale d'antibiotiques dans l'élevage devrait augmenter de près de 67% entre 2010 et 2030.

Cinq pays - Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du sud - devraient présenter à eux seuls une augmentation de près de 99% de la consommation d'antibiotiques. Cette augmentation soulève des questions fondamentales sur notre capacité à conserver l'efficacité des antibiotiques dans les prochaines décennies.


Soirée d'information sur les masters et doctorats

Afin de donner l'occasion aux étudiants de découvrir la diversité des parcours et pour répondre de manière précise aux questions relatives aux programmes de second cycle et aux doctorats, ils sont invités à participer à la Soirée d'information sur les Masters et Doctorats (SIMA) que l'ULB organise le mardi 31 mars 2015, de 16 à 19h, sur le campus du Solbosch (bâtiment K).

Lors de cette soirée d'information, les étudiants et diplômés auront l'occasion d'assister à des conférences d'information générale sur les études et la recherche à l'ULB et à des conférences thématiques. Ils auront également l'opportunité de rencontrer des représentants (professeurs, assistants, étudiants...) de toutes les filières d'études dispensées à l'ULB, ainsi que des représentants des services aux étudiants.

Les cours destinés aux étudiants de BA3 et MA seront suspendus à 16h.

Plus d'information sur la Soirée d'information sur les Masters et Doctorats:
www.ULB.be/SIMA

Une présentation des programmes des MA de l'ULB est accessible sur www.ULB.be/demainmaster


Cyber Security Challenge Belgium 2015

Le Cyber Security Challenge Belgium 2015 a rassemblé le 11 mars dernier 276 étudiants de toutes les universités belges. Seules 10 équipes ont été qualifiées pour participer à la finale qui a eu lieu ce vendredi 20 mars. Parmi elles, une équipe de quatre étudiants de l'ULB dont deux du département d'informatique qui a décroché la deuxième place.

Le Cyber Security Challenge propose aux étudiants de travailler sur des problèmes tels que la cryptographie, la rétro-ingénierie, la sécurité des réseaux, des applications web et mobiles, l'analyse du réseau sans fil, etc.

> Pour plus d'informations : https://www.cybersecuritychallenge.be/


Vers de nouvelles immunothérapies?

Cellules importantes pour l'intégrité de l'individu, les lymphocytres T régulateurs restent pourtant un mystère pour les immunobiologistes. Maxime Dhainaut et Muriel Moser du Laboratoire d'Immunobiologie - Faculté des Sciences, Biopark Charleroi - et leurs collaborateurs viennent de publier un article dans l'EMBO Journal identifiant un nouveau mécanisme de contrôle de ces lymphocytes T régulateurs.

C'est une avancée prometteuse puisque le contrôle de la fonction de ces lymphocytes permettrait d'ouvrir des perspectives intéressantes en immunothérapie du cancer et pour le traitement de maladies auto-immunes ou encore pour prévenir le rejet de greffe. Ces lymphocytes "suppresseurs" semblent en effet constituer une cible idéale pour "manipuler" la réponse immunitaire...

 

Clin d'oeil

A vos agendas !

  • Les activités de l'Expérimentarium de Physique