L'évaluation de la recherche en question

Jeudi le 30-04-2015

L'évaluation de la recherche a connu des changements importants ces dernières années. Servi par l'extraordinaire développement des outils informatiques, le souhait d'"objectiver" autant que possible les qualités respectives de candidats ou d'équipes qui concourent pour un même financement a mené à la mise en place d'un certain nombre d'indicateurs de performance. L'évaluation de ces dispositifs produit des effets sur la recherche, ses orientations, ses résultats, ainsi que sur l'exercice même du métier de chercheur. Ces évolutions ont suscité des analyses et aussi des réactions en sens divers.

Dans le cadre des Séminaires Ilya Prigogine "Penser la science" à l'ULB, deux journées seront consacrées à ce thème. La première, qui aura lieu le samedi 9 mai 2015, tentera de réaliser un état des lieux. Elle donnera la parole à des spécialistes de l'étude de ces pratiques d'évaluation, ainsi qu'à des chercheurs et des représentants d'institutions.

Une seconde journée, qui se déroulera en octobre 2015, envisagera plus particulièrement des propositions alternatives par rapport à la situation actuelle.

> En pratique:
Le 9 mai 2015 de 9h à 18h30 dans la salle R42.4.502 (Bât. R42 – campus du Solbosch) [Attention : le colloque n'aura plus lieu à la Salle Dupréel comme annoncé précédemment].
L'entrée est gratuite, mais l'inscription est obligatoire.
Programme et inscription: penserlascience.ulb.ac.be
Contact: Marine.Lugen@ulb.ac.be

Document attaché

Colloque "Année de l'Allemagne" : Gender im Gedächtnis

Mercredi le 29-04-2015

La prise en compte de la dimension du genre fait désormais largement partie des études littéraires. Cependant, alors que d'une part les études de genre impliquent l'analyse de la relation entre rôles sexuels et autres composants de la culture et que d'autre part la notion de 'mémoire culturelle' (Jan et Aleida Assmann) connaît un véritable 'boom' depuis le début des années 1990, singulièrement en Allemagne, l'interaction entre genre et mémoire culturelle ne fait l'objet de timides recherches que depuis une dizaine d'années. Si le genre est une construction socioculturelle, la mémoire culturelle, réservoir collectif des souvenirs de l'histoire de l'humanité, tels que les transmet notamment la littérature, se construit de même à l'intérieur de cadres socioculturels spécifiques qui en déterminent la performativité. Au sein de ces cadres, la perception et la transmission des rôles sexuels, qu'elle soit affirmative, c'est-à-dire qu'elle reproduise l'idéologie dominante, ou bien subversive, constituent un élément qui influence nécessairement la construction de la mémoire culturelle d'un groupe ou d'une nation.

Le colloque international « Gender im Gedächtnis » s'interrogera notamment sur l'impact du genre sur la représentation littéraire de faits historiques, particulièrement en Allemagne, mais aussi en Autriche, depuis la fin de la seconde Guerre Mondiale. On sait que le 'travail sur le passé (« Aufarbeitung der Vergangenheit ») reste un des principaux thèmes de la littérature contemporaine d'expression allemande. Il est par ailleurs frappant que les auteurs en sont souvent des écrivaines, telles Julia Franck, Jenny Erpenbeck, , Barbara Honigmann ou Marlene Streeruwitz. Ces auteures apportent-elles une perspective différente de la vision essentiellement masculine de l'histoire depuis 1945 ?

Toutefois, ce colloque ne se limitera pas aux œuvres uniquement féminines. Seront privilégiés donc les auteurs et auteures d'expression allemande tentant de déconstruire la différence des genres au sein même de la littérature de la mémoire.

En pratique: Du mercredi 6 mai au vendredi 8 mai 2015 – CIERL [17 av. Fr. Roosevelt] et Bâtiment R42 [42 av. Fr. Roosevelt] sur le Campus du Solbosch. Consultez le programme. Langue du colloque: Allemand.

Colloque organisé dans le cadre de l'Année de l'Allemagne à l'ULB, avec le soutien notamment de l'österreichisches Kulturforum.

Document attaché

Workshops et représentations des artistes Gianina Carbunariu et Frédérique Lecomte

Lundi le 27-04-2015

Du 4 au 15 mai, les metteures en scène, Gianina Carbunariu et Frédérique Lecomte, animeront, au Théâtral National et au KVS, un workshop à l'intention des étudiants de l'Université Libre de Bruxelles et du Conservatoire royal de Bruxelles. En engageant les étudiants dans un processus de création original, ces ateliers seront l'occasion d'une initiation à la pratique scénique auprès d'artistes jouissant d'une reconnaissance internationale. Ils permettront également aux futurs acteurs, dramaturges, théoriciens et médiateurs du théâtre de se rencontrer et de réfléchir ensemble au théâtre de demain.

En marge de ces ateliers, les activités telles que la soirée d'ouverture ainsi que la représentation des spectacles à la fin des workshops sont gratuites et accessibles à tous.

> Au programme :

- Le 5 mai à 19h30 : soirée de présentation des artistes, au Théâtre National, par Karel Vanhaesebrouck (Université libre de Bruxelles). Projection du documentaire de Maria Tarantino « Kubita ». Table-ronde sur le thème de l'engagement au théâtre.

- Le jeudi 14 mai à 18h : représentations au Théâtre National. Jobs for Young People de Gianina Carbunariu. Work in progress. Spectacle de Frédérique Lecomte sur le thème de l'engagement.

> Contact: Karolina.Svobodova@ulb.ac.be - Web : http://spectviv.ulb.ac.be/

Avec le soutien de la fondation Bernheim, du Théâtre National et du Conservatoire royal de Bruxelles

[Credits photos : Tipografic Majuscul - Octavian Tibar]

Raoul Servais à l'Université libre de Bruxelles

Lundi le 27-04-2015

La Master Class Bernheim se tiendra les 11, 12, 13 et 15 mai 2015 à l'Université libre de Bruxelles; elle vise à offrir un éclairage artistique et culturel international de haut niveau au travers d'une rencontre pédagogique privilégiée avec un cinéaste de renommée mondiale. Elle est exclusivement destinée aux étudiants du Master en Arts du spectacle, finalité écriture et analyse cinématographiques.

Fables engagées et militantes dont le contenu est plus que jamais d'actualité, perles poétiques reflétant une inventivité esthétique toujours renouvelée, les films d'animation de Raoul Servais sont autant d'œuvres à part entière, inspirantes et traversant les âges.

Né à Ostende en 1928, Raoul Servais a étudié les Arts Décoratifs à l'Académie Royale de Gand (KASK) où, quelque 15 ans plus tard, il devient professeur et fonde le premier département d'animation du continent européen. Peintre et graphiste, Servais est d'abord et avant tout reconnu pour ses courts- métrages d'animation (Lumière du port premier film réalisé en 1960, puis Chromophobia, Sirène, Papillon de nuit ou encore Goldframe) ainsi que pour la réalisation de son unique long métrage, Taxandria (1994).

L'étendue et la longévité de son parcours permettent d'envisager le cinéma d'animation dans toute sa diversité et ses possibilités artistiques, notamment au travers de son procédé de «Servaisgraphie»*. Mais ils jettent également une lumière particulière sur l'histoire du cinéma au travers de l'évolution de ses techniques, depuis le pré-cinéma jusqu'à la révolution informatique et digitale. Sa renommée est internationale, marquée par sa Palme d'Or à Cannes pour Harpya en 1979 jusqu'à de nombreuses récompenses, notamment le Grand Prix du Festival International du film d'animation d'Annecy pour Papillon d'amour en 1997, et il tient un rôle primordial dans des instances internationales prônant la défense du cinéma d'animation.

Renseignements auprès de Pr Muriel Andrin, Présidente de la filière Ecriture et analyse Cinématographiques du Master en Arts du Spectacle [mandrin@ulb.ac.be]

La Master Class est organisée grâce à la Fondation Bernheim. Cette édition de l'événement est organisée avec l'aide du Centre du Film sur l'Art(CFA).

*Servaisgraphie : un système de trucage permettant d'une part l'incrustation de personnages filmés en vues réelles dans des décors de création graphique et, d'autre part, un système augmentant la qualité de ces décors.

[Photo: CC BY-SA 3.0– Raoul Servais - Author : JoJan - 6 February 2014]

Découvrez la Chine à l'ULB!

Vendredi le 24-04-2015

Du lundi 4 au vendredi 8 mai, le Département Langues et Lettres de l'ULB vous propose, sur le campus du Solbosch, de nombreuses activités culturelles autour de la Chine : initiation à la calligraphie et à la peinture chinoises, démonstration de taiji (Tai Chi) et d'arts martiaux, atelier de découverte musicale, confection et dégustation de raviolis, projection de film, table de conversation...

Consultez le programme de la "Semaine de la Chine à l'ULB" via Facebook:
www.facebook.com/ulbchinesestudies

Contact: Prof. Vanessa Frangville - vanessa.frangville@ulb.ac.be

Document attaché

Nos formations en journalisme et en communication s'adapte aux évolutions de ces professions

Mercredi le 01-04-2015

Afin de continuer à ajuster la formation des étudiants aux réalités diverses des enjeux professionnels, le Département des sciences de l'information et de la communication de l'ULB adapte et spécialise son offre de formation pour la rentrée 2015. L'ancien Master en Information et Communication cède la place, dès la rentrée prochaine, à deux nouveaux masters: un Master en Journalisme et un Master en Communication.

Des spécificités

À côté de la finalité Approfondie, qui destine les étudiants au doctorat ou à une carrière dans la recherche, les masters proposent des spécialisations particulières.

Le Master en Journalisme, aussi nommé École universitaire de journalisme de Bruxelles, propose deux finalités spécifiques: Journalisme de récit et journalisme d'enquête et Journalisme, politique et société en Belgique.

De son côté, le Master en Communication propose également deux autres finalités en Communication Corporate et Marketing et en Communication politique et lobbying.

Des atouts

De nombreuses activités sont encadrées par des enseignants et des assistants qui sont, par ailleurs, et à titre principal, des professionnels du plus haut niveau dans leur domaine.

En outre, une attention particulière est apportée à la modernisation permanente des équipements et infrastructures (dont les studios de télévision et de radio) et à l'ensemble des outils techniques afin de garantir aux étudiants des conditions d'apprentissage parfaitement conformes aux réalités professionnelles présentes et à venir.

Des stages en entreprise ou dans des institutions spécialisées permettent un contact approfondi avec la réalité de terrain et les milieux professionnels.

Perfectionner votre français cet été au cœur de la capitale de l'Europe

Vendredi le 27-03-2015

Les Cours de vacances de perfectionnement en Langue et littérature françaises, organisés par la Faculté de Philosophie et Lettres, sont destinés aux étudiants de toutes nationalités (âgés de minimum 17 ans).

Du 18 juillet au 7 août 2015, les étudiants pourront suivre, durant 3 semaines, un programme de cours assuré par des professeurs spécialisés en FLE et adapté à leur niveau.

Les objectifs visés sont à la fois linguistiques ET culturels :

- perfectionner la pratique orale et écrite de la langue

- découvrir et étudier les cultures et les littératures francophones et plus particulièrement celles de Belgique.

Retrouvez toutes les informations pratiques quant à l'inscription, le programme de cours, le logement, les activités proposées sur le site des cours de vacances.

Date limite des inscriptions : avant le 01 juillet 2015

Renseignements complémentaires auprès de la Coordination des Cours de Vacances (Tél. +32 (0)2 650 24 47 – Email : cvulb@admin.ulb.ac.be)

Attention : une connaissance de base du français est exigée.

Document attaché


Nouveaux regards sur l'Histoire de Bruxelles/Nieuwe inzichten in de geschiedenis van Brussel

L'unité de recherche transversales Bru-Cités - Urbanisation et Sociétés propose au grand public, pour la 6e année consécutive : le « Printemps de l'Histoire/Lente van de Geschiedenis ».

Au cours de cinq soirées thématiques bilingues (Français/Néerlandais), de chercheurs jeunes et confirmés de l'ULB et d'ailleurs présenteront au grand public toute la richesse de leurs recherches et trouvailles dans le domaine de l'histoire et de l'archéologie de Bruxelles. Les conférences s'intéresseront particulièrement cette année aux nouveaux regards sur l'Histoire de Bruxelles. Deux soirées, le mardi et le jeudi, seront spécifiquement consacrées aux chantiers archéologiques récents qui ont livré de nouveaux matériaux pour penser l'histoire de Bruxelles!

Chaque soir [18-20h], deux ou plusieurs orateurs viendront débattre autour d'un sujet commun :

> Lundi 18/05 : Entre nature et patrimoine : la fabrique des espaces verts

> Mardi 19/05 : Soirée archéologique : quelques études récentes de la Société Royale d'Archéologie de Bruxelles

> Mercredi 20/05 : La population bruxelloise : des chiffres au musée

> Jeudi 21/05 : Regards croisés sur le quartier des Bouchers, du Moyen ge à l'époque contemporaine

> Vendredi 22/05 : Des femmes et des hommes dans le tissu urbain

Le cycle de conférences se clôturera par un drink le 22 mai à 20h00.

En pratique : l'événement se tiendra au BIP – House of the capital region [Place Royale à 1000 Bruxelles] – Programme complet sur le site de Bru-Cités et en document attaché - Entrée gratuite - Inscription souhaitée : brucites@ulb.ac.be

Organisation : Bru-Cités - Urbanisation et Sociétés [ULB]

Document attaché


Soutenance de thèse

L'épreuve publique pour l'obtention du grade académique de Docteur en Histoire, histoire de l'art et archéologie de Madame Laurence Schram aura lieu lejeudi 7 mai 2015, de 14h30 à 16h30, en salle AY.2.107 [50, avenue F.D. Roosevelt – 1050 Bruxelles].

Madame Schram présentera et défendra publiquement une dissertation originale intitulée : « La caserne Dossin 1942-1944 Histoire d'un lieu ».

Le Jury sera composé de Mme et MM. Pieter Lagrou (Promoteur), Jean-Philippe Schreiber (Secrétaire), Anne Morelli (Présidente), Herman Van Goethem (Universiteit Antwerpen) et Denis Peschanski (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)

Attention : l'accès de la salle ne sera plus autorisé après 14h30 !


Séminaires Sextant 2015

Le groupe Sextant organise, durant le scond quadrimestre, son prochain cycle de séminaires visant à promouvoir les recherches sur les questions de genre et de sexualité menées à l'ULB. Ils ont lieu une fois par mois entre 12h15 et 14h au Bâtiment S (12e étage, salle Doucy) du campus du Solbosch. L'entrée est libre.

Au programme :

> Jeudi 26/02: Danièle MEULDERS (DULBEA) - sujet à venir.

> Jeudi 12/03: Susan WOLFF - « La sexualité, le sexe, le genre d'une optique psychanalytique ».

> Mardi 21/04: Anne MORELLI (CIERL) - « Les femmes dans les religions du Livre : un tour d'horizon ou le code méditerranéen de l'honneur, base des trois religions du Livre ».

> Vendredi 22/05: Ivana ISAILOVIC (Centre Perelman) - « LGBT Families, European Court of Human Rights and Political Recognition: Re-drawing the Boundaries and the Politics of Transnational Family Law ».

> Mardi 2/06: Laurence ROSIER (LaDisco) - « L'insulte au féminin ».

+ d'infos sur le site de l'Atelier Genre(s) et Sexualité(s)