L'ULB, le plus grand pôle d'enseignement et de recherche dans le domaine des langues à Bruxelles dès la rentrée 2015

Vendredi le 03-07-2015

Dès la rentrée 2015, les études de traduction et d'interprétation précédemment organisées à la HEB (ISTI) et à la HEFF (Cooremans) seront intégrées à l'ULB au sein d'une nouvelle Faculté de Lettres, Traduction et Communication. Pas moins de 19 langues (en + du français langue étrangère) seront enseignées à l'ULB: de l'anglais au chinois, en passant par l'allemand, le néerlandais, l'italien, l'espagnol, le russe, l'arabe, le turc, l'hébreu, le tchèque, le portugais, le roumain, le grec, le polonais, le croate, le slovène, sans oublier le persan et le japonais.

C'est un véritable "Pôle européen des langues" que l'ULB met en place. Il s'appuiera sur une approche très variée, de la littérature à l'interprétation, en passant par la traduction, la linguistique et la philologie, en bonne résonance avec les autres disciplines universitaires.

La naissance de ce grand pôle des langues fait suite à la réforme du Paysage de l'enseignement supérieur et aux accords conclus juste avant l'été entre plusieurs acteurs bruxellois de ce secteur : l'ISTI (Haute École de Bruxelles), l'Institut Cooremans (Haute École Francisco Ferrer) et l'Université libre de Bruxelles. En rassemblant les ressources déjà existantes au sein de l'ULB et celles des catégories traduction et interprétation de ces deux hautes écoles, l'ULB deviendra la seule institution bruxelloise à proposer un cursus complet (Bachelier et Masters) en traduction et en interprétation.

Cette double intégration concerne plus d'une centaine d'enseignants et plus de mille étudiants. En suivant un cursus au sein d'une université complète, les futurs traducteurs et interprètes bénéficieront des ressources humaines, matérielles, et intellectuelles de l'ULB et de ses réseaux internationaux. En fin de parcours académique, les étudiants, y compris ceux qui sont actuellement en cours de cursus, se verront décerner un diplôme de l'ULB.

Concrètement, les étudiants peuvent s'inscrire dès à présent à l'ULB dans ces nouvelles filières universitaire : Bachelier en Traduction et Interprétation, Master en Traduction et Master en Interprétation.

Cette intégration sera l'occasion d'une réorganisation de facultés de l'ULB. La Faculté de Philosophie et Lettres et la Faculté des Sciences sociales et politiques feront place, dès la rentrée, à deux nouvelles facultés.

La Faculté de Lettres, Traduction et Communication comprendra trois départements :

- Langues et Lettres ;

- Traduction et Interprétation (ISTI-Cooremans) ;

- Sciences de l'Information et de la Communication.

La Faculté de Philosophie et Sciences sociales comprendra quatre départements :

- Philosophie, Éthique et Sciences des religions ;

- Science politique ;

- Sciences sociales et Sciences du travail ;

- Histoire, Arts et Archéologie.

Découvrez le site des Archives Perelman de l'ULB

Lundi le 15-06-2015

Logicien, philosophe, juriste, activement impliqué dans la vie communautaire juive, Chaïm Perelman (1912-1984) a mené durant la seconde moitié du 20e siècle une activité scientifique intense, riche d'échanges intellectuels et culturels.

Professeur à l'Université libre de Bruxelles, il a fait fructifier l'héritage du philosophe Eugène Dupréel et a fondé la Nouvelle Rhétorique, dont il publiera les principes dans le Traité de l'argumentation (1958) écrit en collaboration avec sa collègue et amie, Lucie Olbrechts-Tyteca. Cette œuvre majeure produit un changement de perspective dans l'étude des moyens de persuasion, brisant radicalement le cadre cartésien traditionnel: les auteurs y intègrent les apports de la rhétorique aristotélicienne en soulignant l'importance du raisonnable, intimement lié à l'exercice de la raison pratique.

Le site http://perelman.ulb.be a pour objectif de renseigner l'utilisateur sur la vie et l'œuvre du philosophe, par une série de textes illustrés de documents iconographiques et d'entretiens inédits. Il donne accès à des ressources utiles biographie, articles numérisés, interviews et instruments de recherche dans le contenu du fonds « Chaïm Perelman » de l'Université libre de Bruxelles.


Soutenance de thèse

L'épreuve publique pour l'obtention du grade académique de Docteur en Langues, lettres et traductologie de Madame Maria KISTEREVA aura lieu le lundi 30 août 2015, de 14h30 à 16h30, en salle AY.2.114 [Bâtiment A - Campus du Solbosch].

Madame KISTEREVA présentera et défendra publiquement une dissertation originale intitulée : «L'exemple dans les grammaires d'Europe occidentale des XVe et XVIe siècles ».

Le Jury sera composé de Mmes et MM. Annick Englebert (Promotrice), Marc Dominicy (Président), Sabina Gola (Secrétaire), Pierre Swiggers (KU Leuven) et José Eduardo Franco (Universidade de Lisboa).

Attention : l'accès de la salle ne sera plus autorisé après 14h30 !

Document attaché


3e Summer School ARGO

Fasciné(e) par la civilisation aztèque, intrigué(e) par le sanskrit, amateur(trice) des ouvrages de J.R.R. Tolkien... ou tout simplement curieux(se) des sociétés qui nous ont précédé ?

L'asbl ARGO organise cet été encore, en collaboration avec le Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la laïcité (CIERL) de l'ULB, deux semaines de cours consacrées aux langues, aux civilisations et aux religions orientales et anciennes.

Pour cette Summer School, les cours sont assurés par des enseignants issus de différentes universités belges et étrangères. Les cours se donneront du lundi 17 août au jeudi 27 août sur le Campus du Solbosch de l'ULB.

> Pour plus d'information et pour toute inscription : www.argoasbl.be

A ne pas manquer le 26 août 2015 à 19h : la conférence « L'humanisme en question. Une affaire de langue et de langage » par Baudouin Decharneux - Gratuite et ouverte à tous.