Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Charleroi: passé, présent et avenir

Vendredi l 25-11-2016

Le débat "Charleroi: passé, présent et avenir", organisée dans le cadre des 350 ans de la ville, accueillera, le 5 décembre prochain, Hervé Hasquin, historien, recteur honoraire de l'ULB, secrétaire perpétuel de l'Académie royale de Belgique, et Paul Magnette, politologue, bourgmestre de Charleroi, ministre-président de la Wallonie.

Ce débat, animé par Eddy Caekelberghs, journaliste à la RTBF, sera l'occasion de faire se rencontrer les approches historique et sociopolitique de deux Carolos dans un regard croisé sur Charleroi: ville fondée en 1666 sur le territoire d'un très modeste village d'une cinquantaine de foyers, métropole au cœur de la 2e puissance industrielle mondiale à la fin du 19e siècle, frappée par le déclin dans la deuxième moitié du 20e siècle, et qui à présent relève les défis de son avenir.

> En pratique:
Le lundi 5 décembre 2016 à 18hCentre universitaire Zénobe Gramme du campus des Sciences, Arts et Métiers
Réservation souhaitée sur 350@ccs-ulb.be ou au 071 600 300
Plus d'information: www.ccs-ulb.be/350


Du CETA aux citoyens: l'avenir des partenariats commerciaux de l'UE

De par la multiplication et la diversification des échanges mondiaux dans les vingt dernières années, l'orientation de la politique commerciale de l'Union Européenne est devenue un pilier majeur de sa stratégie pour la croissance et l'emploi. Première puissance marchande du monde, l'UE s'est fixée en 2015 de nouveaux objectifs dans la négociation d'accords commerciaux. L'enjeu est de s'imposer en leader sur le terrain de jeu économique et géopolitique mondial mais également de convaincre les citoyens que les standards européens en matière de régulation des marchés et de protection sociale ne seront pas nivellés par le bas. Quel est le rôle effectif des Etats-membres dans les négociations d'accords mixtes comme l'Accord économique et commercial global (CETA)?

Quelle légitimité dans l'intervention des Parlements nationaux et plus encore régionaux? Quel futur pour la démocratie participative et l'opinion du citoyen? Autant de questions auxquelles répondront Paul Magnette, ministre-président de la Wallonie et ancien directeur de l'Institut d'Études européennes de l'ULB et Sylvie Goulard, eurodéputée française le mercredi 7 décembre 2016 à 18h.

Le débat sera mené en présence de Pierre Defraigne, directeur exécutif du Centre Madariaga, et modéré par Pierre Benazet, correspondant Radio France à Bruxelles.

> En pratique: Du CETA aux citoyens: l'avenir des partenariats commerciaux de l'UE - le 7 décembre 2016 à 18h - Campus du Solbosch, bâtiment U, auditoire UD2.218A - entrée libre mais inscription obligatoire sur www.iee-ulb.eu/fr/events. En partenariat avec l'Institut d'Études européennes et l'Université Saint-Louis. En savoir plus: ulb.ac.be/debats


Des villes à la campagne: nouveau projet européen

Soutenu par le très sélectif programme européen HERA, le nouveau projet de recherche MODSCAPES étudie les "paysages ruraux modernistes". Au cours du 20e siècle, de nombreux États européens – tous régimes politiques confondus - imaginent, adoptent et mettent en oeuvre des projets de développement et de colonisation agricoles de grande échelle visant à moderniser leurs campagnes et à développer leur production agricole. Une refonte des paysages, accompagnée par la construction de villages et villes nouvelles : près de 1000 rien que sur le pourtour méditerranéen.

Sous la coordination de HABITER, le centre d'études en développement, territoire et paysage (Faculté d'Architecture La Cambre-Horta), 5 universités et 3 partenaires associés vont étudier ce phénomène à travers l'Europe, en se penchant sur leur rôle dans la constitution des États-Nations et de l'identité européenne. Ils aborderont aussi les défis spécifiques de ces paysages, qui entrent en résonance avec des problématiques actuelles comme l'urbanisation et la consommation de sol, les politiques migratoires ou le rôle de l'État dans les politiques sociales.

Les chercheurs vont réaliser un travail de documentation sur ces projets de grande échelle, mesurer l'impact sur les territoires et les communautés concernés, recueillir les témoignages des habitants actuels et de l'époque, rencontrer des acteurs de terrain, et enfin explorer les dynamiques d'évolution passées et des scénarios de développement futurs pour ces paysages si particuliers.


Un Mooc sur les entreprises sociales

Un nouveau massive open online course (MOOC) sera disponible à partir de février 2017. Intitulé The Commercialization of Social Entreprises : Stemming the Tide to Mission Drift, il permettra au Pr Marek Hudon d'aborder les effets de la commercialisation des entreprises sociales, dont les institutions de microfinance, mais aussi d'identifier des pratiques de gestion permettant d'éviter une dérive de mission (mission drift) de ces entreprises.

Les résultats des dernières recherches menées sur la question y seront présentés. Une douzaine d'académiques, tel que Paul Collier (Oxford University), Johanna Mair (Hertgie/ Stanford) et Jonathan Morduch (NYU)et des praticiens interviendront aussi lors de vidéos ou débats interactifs. Une place importante sera également laissée à l'interaction avec les participants afin de faire émerger de nouveaux savoirs sur cette thématique émergente.

Visionnez le teaser!

Depuis 2015, l'ULB s'investit dans une politique volontaire visant la conception technopédagogique de MOOCs, des cours entièrement disponibles en ligne, non valorisés en termes de crédits, ouverts à tout internaute sans frais d'inscription et sans limitation préétablie de nombre d'apprenants. Au niveau institutionnel, la production de MOOCs, accessibles sans frais à tous, permet de (re)positionner l'ULB sur le terrain de l'enseignement et de la formation à distance, tout en participant à la mission d'émancipation sociale qui lui est chère.

Les autres MOOC de l'ULB :

  • Anglais pour tous - Spice up your English, donné par Marjorie Castermans, lauréate du prix Socrate 2015.
  • Méthodes d'enquête et de sondage, donné par Catherine Vermandele
  • Développer sa pensée critique, donné par Guy Haarscher


Construisez des molécules avec le jeu "Laboratorium"

Mettre la chimie à la portée des plus jeunes... Tel est l'objectif de l'Expérimentarium de Chimie créé à l'ULB il y a 5 ans. Afin de restimuler l'intérêt des sciences auprès du jeune public et de montrer en particulier le rôle fascinant que joue la chimie à de nombreux niveaux dans notre vie quotidienne, l'équipe de l'Expérimentarium a depuis lors développé de nombreuses activités.

Un nouveau projet vient de se concrétiser avec Laboratorium, un jeu de plateau. Fruit de l'imagination de plusieurs chimistes de l'ULB, il propose de "construire" des molécules.

Dans Laboratorium, chaque joueur (ou équipe de joueurs, si on joue à plus de 4) représente un groupe de l'industrie chimique cherchant à recréer la molécule-clé d'un produit avant les autres.
Objectif: être le premier à y parvenir afin de breveter sa synthèse et commercialiser le produit. Remporte la partie, le joueur qui aura réussi à synthétiser la molécule-cible choisie.

Laboratorium propose plusieurs niveaux de difficultés en fonction de la molécule retenue par les joueurs parmi les 7 proposées. Durée d'une partie: 1h à 2h.

> En pratique:
À partir de 12 ans
Laboratorium est en vente aux Presses Universitaires de Bruxelles (PUB)
Adresse des PUB: Avenue Paul Héger, 42 - 1000 Bruxelles - www.ulb.ac.be/pub
Prix de vente: 49 €.


Forum Éthique de la Fondation Universitaire: Les femmes ont-elles leur place dans le monde académique? La voie ardue du doctorat au rectorat.

La prochaine édition du Forum Éthique de la Fondation Universitaire, le 8 décembre 2016, aura comme sujet la place des femmes dans le monde académique: "Is Academia a place for women? The strenuous road from Ph. D. student to rector."

Aux niveaux des bacheliers et des masters, les femmes sont à présent plus nombreuses que les hommes. À partir du doctorat, leur nombre diminue toutefois graduellement et atteint un niveau dramatiquement bas au niveau des professeurs ordinaires. Tant en Europe qu'en Amérique du Nord, le déséquilibre entre les genres se situe surtout en haut de l'échelle. La préoccupation des autorités universitaires et leur désir de changement sont réels, mais un pur engagement de principe ne suffit pas. Des plans d'action concrets sont donc mis en place par diverses universités.

L'objectif de ce Forum est d'analyser la situation actuelle dans une perspective comparative, d'identifier les causes possibles de l'inégalité et d'évaluer de façon critique les remèdes proposés. Les questions suivantes seront posées : les universités discriminent-elles, malgré leurs meilleures intentions? Le lieu de travail académique attire-t-il moins les femmes que les hommes? Si oui, pourquoi? Le problème se résoudra-t-il avec le temps? Si non, pourquoi pas?

Le but est de stimuler la réflexion sur les questions cruciales suivantes : pourquoi les femmes sont-elles sous-représentées au sommet de la carrière académique? Pourquoi cela a-t-il de l'importance? Que pouvons-nous faire sur ce plan?

> En pratique: le 8 décembre 2016 (de 14h à 18h) - Fondation Universitaire, Rue Egmont 11, 1000 Bruxelles - Information, programme et inscription: www.ethicalforum.be.

 

Nos dernières publications:

Groenen Marc
Coman Ramona
Crespy Amandine
Louault Frédéric
Pilet Jean-Benoît
Van Haute Emilie
Morin Jean-Frédéric
Grimmeau Adrien
Pas Johan
Collart Aurélie
Lefere Robin
Lie Nadia
Brogniez Laurence
Dufour Valérie
Walczak-Delanois Dorota
Janssens Christian
Frère Marie-Soleil

Clin d'oeil