Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Charleroi: passé, présent et avenir

Vendredi l 25-11-2016

Le débat "Charleroi: passé, présent et avenir", organisée dans le cadre des 350 ans de la ville, accueillera, le 5 décembre prochain, Hervé Hasquin, historien, recteur honoraire de l'ULB, secrétaire perpétuel de l'Académie royale de Belgique, et Paul Magnette, politologue, bourgmestre de Charleroi, ministre-président de la Wallonie.

Ce débat, animé par Eddy Caekelberghs, journaliste à la RTBF, sera l'occasion de faire se rencontrer les approches historique et sociopolitique de deux Carolos dans un regard croisé sur Charleroi: ville fondée en 1666 sur le territoire d'un très modeste village d'une cinquantaine de foyers, métropole au cœur de la 2e puissance industrielle mondiale à la fin du 19e siècle, frappée par le déclin dans la deuxième moitié du 20e siècle, et qui à présent relève les défis de son avenir.

> En pratique:
Le lundi 5 décembre 2016 à 18hCentre universitaire Zénobe Gramme du campus des Sciences, Arts et Métiers
Réservation souhaitée sur 350@ccs-ulb.be ou au 071 600 300
Plus d'information: www.ccs-ulb.be/350


AMECRYS : Cristallisation membranaire

Aujourd'hui, la purification et la séparation des protéines pour la fabrication des produits biopharmaceutiques s'effectuent par chromatographie. Un système coûteux avec une grande empreinte environnementale. Le projet européen AMECRYS développe un nouveau système moins coûteux, moins polluant et plus efficace basé sur la cristallisation membranaire.

Pierre Gaspard et James Lutsko Service de Physique des Systèmes Complexes et Mécanique Statistique, Faculté des Sciences – participent à la conception de ce cristallisateur. James Lutsko connaît particulièrement ce domaine de recherche, puisqu'il travaille aussi sur la cristallisation en collaboration avec la VUB et l'Agence Spatiale Européenne.

À travers leur recherche fondamentale, basée sur l'étude mathématique et la simulation informatique, les chercheurs ont pour but de mieux comprendre ce mode de séparation des protéines par la cristallisation.

Ce projet est mené en collaboration avec d'autres universités européennes mais aussi avec des industriels.


Diabète de type 1: régénérer les cellules bêta

Le diabète, en particulier le diabète de type 1, se caractérise par une perte progressive des cellules bêta pancréatiques productrices d'insuline. Une fois ces cellules détruites, les patients ont besoin d'injections d'insuline et mesures de glycémie quotidiennes. Des chercheurs de l'Inserm, en collaboration avec l'ULB Center for Diabetes Research (dirigé par Decio L. Eizirik, Faculté de Médecine) et des chercheurs allemands et danois, viennent cependant de faire une découverte qui pourrait changer la donne.

Dans un article publié dans la revue Cell, les scientifiques expliquent que le neurotransmetteur GABA peut induire la transformation de cellules alpha (d'autres cellules du pancréas, produisant l'hormone glucagon) en cellules bêta pleinement fonctionnelles. Les chercheurs ont observé ce phénomène dans des modèles cellulaires humains, de rat et de souris et sont même parvenus à corriger un diabète induit chimiquement in vivo chez la souris.

Cette découverte représente un espoir et une avancée importante dans la recherche de nouvelles thérapies plus performantes, en particulier pour les patients atteints de diabète de type 1.


Du CETA aux citoyens: l'avenir des partenariats commerciaux de l'UE

De par la multiplication et la diversification des échanges mondiaux dans les vingt dernières années, l'orientation de la politique commerciale de l'Union Européenne est devenue un pilier majeur de sa stratégie pour la croissance et l'emploi. Première puissance marchande du monde, l'UE s'est fixée en 2015 de nouveaux objectifs dans la négociation d'accords commerciaux. L'enjeu est de s'imposer en leader sur le terrain de jeu économique et géopolitique mondial mais également de convaincre les citoyens que les standards européens en matière de régulation des marchés et de protection sociale ne seront pas nivellés par le bas. Quel est le rôle effectif des Etats-membres dans les négociations d'accords mixtes comme l'Accord économique et commercial global (CETA)?

Quelle légitimité dans l'intervention des Parlements nationaux et plus encore régionaux? Quel futur pour la démocratie participative et l'opinion du citoyen? Autant de questions auxquelles répondront Paul Magnette, ministre-président de la Wallonie et ancien directeur de l'Institut d'Études européennes de l'ULB et Sylvie Goulard, eurodéputée française le mercredi 7 décembre 2016 à 18h.

Le débat sera mené en présence de Pierre Defraigne, directeur exécutif du Centre Madariaga, et modéré par Pierre Benazet, correspondant Radio France à Bruxelles.

> En pratique: Du CETA aux citoyens: l'avenir des partenariats commerciaux de l'UE - le 7 décembre 2016 à 18h - Campus du Solbosch, bâtiment U, auditoire UD2.218A - entrée libre mais inscription obligatoire sur www.iee-ulb.eu/fr/events. En partenariat avec l'Institut d'Études européennes et l'Université Saint-Louis. En savoir plus: ulb.ac.be/debats


Des villes à la campagne: nouveau projet européen

Soutenu par le très sélectif programme européen HERA, le nouveau projet de recherche MODSCAPES étudie les "paysages ruraux modernistes". Au cours du 20e siècle, de nombreux États européens – tous régimes politiques confondus - imaginent, adoptent et mettent en oeuvre des projets de développement et de colonisation agricoles de grande échelle visant à moderniser leurs campagnes et à développer leur production agricole. Une refonte des paysages, accompagnée par la construction de villages et villes nouvelles : près de 1000 rien que sur le pourtour méditerranéen.

Sous la coordination de HABITER, le centre d'études en développement, territoire et paysage (Faculté d'Architecture La Cambre-Horta), 5 universités et 3 partenaires associés vont étudier ce phénomène à travers l'Europe, en se penchant sur leur rôle dans la constitution des États-Nations et de l'identité européenne. Ils aborderont aussi les défis spécifiques de ces paysages, qui entrent en résonance avec des problématiques actuelles comme l'urbanisation et la consommation de sol, les politiques migratoires ou le rôle de l'État dans les politiques sociales.

Les chercheurs vont réaliser un travail de documentation sur ces projets de grande échelle, mesurer l'impact sur les territoires et les communautés concernés, recueillir les témoignages des habitants actuels et de l'époque, rencontrer des acteurs de terrain, et enfin explorer les dynamiques d'évolution passées et des scénarios de développement futurs pour ces paysages si particuliers.


Un Mooc sur les entreprises sociales

Un nouveau massive open online course (MOOC) sera disponible à partir de février 2017. Intitulé The Commercialization of Social Entreprises : Stemming the Tide to Mission Drift, il permettra au Pr Marek Hudon d'aborder les effets de la commercialisation des entreprises sociales, dont les institutions de microfinance, mais aussi d'identifier des pratiques de gestion permettant d'éviter une dérive de mission (mission drift) de ces entreprises.

Les résultats des dernières recherches menées sur la question y seront présentés. Une douzaine d'académiques, tel que Paul Collier (Oxford University), Johanna Mair (Hertgie/ Stanford) et Jonathan Morduch (NYU)et des praticiens interviendront aussi lors de vidéos ou débats interactifs. Une place importante sera également laissée à l'interaction avec les participants afin de faire émerger de nouveaux savoirs sur cette thématique émergente.

Visionnez le teaser!

Depuis 2015, l'ULB s'investit dans une politique volontaire visant la conception technopédagogique de MOOCs, des cours entièrement disponibles en ligne, non valorisés en termes de crédits, ouverts à tout internaute sans frais d'inscription et sans limitation préétablie de nombre d'apprenants. Au niveau institutionnel, la production de MOOCs, accessibles sans frais à tous, permet de (re)positionner l'ULB sur le terrain de l'enseignement et de la formation à distance, tout en participant à la mission d'émancipation sociale qui lui est chère.

Les autres MOOC de l'ULB :

  • Anglais pour tous - Spice up your English, donné par Marjorie Castermans, lauréate du prix Socrate 2015.
  • Méthodes d'enquête et de sondage, donné par Catherine Vermandele
  • Développer sa pensée critique, donné par Guy Haarscher

 

Nos dernières publications:

Groenen Marc
Coman Ramona
Crespy Amandine
Louault Frédéric
Pilet Jean-Benoît
Van Haute Emilie
Morin Jean-Frédéric
Grimmeau Adrien
Pas Johan
Collart Aurélie
Lefere Robin
Lie Nadia
Brogniez Laurence
Dufour Valérie
Walczak-Delanois Dorota
Janssens Christian
Frère Marie-Soleil

Clin d'oeil