Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Le Projet Annâdya de l'ULB reçoit la visite de l'Ambassadeur de l'Union Européenne au Cambodge

Annâdya, le projet de développement mis en œuvre par le Laboratoire d'Anthropologie des Mondes Contemporains (LAMC) a reçu la visite de la Délégation de l'UE au Cambodge ces 9 et 10 Juillet 2014. L'ambassadeur, M. Jean-Francois Cautain, accompagné de Mme Sokunthea By, gestionnaire du projet à la Délégation, plusieurs attachés et la presse nationale ont pu apprécier les résultats obtenus dans certains des 64 villages et des 4000 familles soutenues par Annâdya au Ratanakiri.

Parmi les nombreux bénéficiaires, M. Kham Thong, du village de Prak, a présenté les techniques de production biologique et de transformation des aliments auxquelles le projet l'a formé. Grâce au Système d'Intensification Rizicole (SRI) et aux petites unités d'élevage d'insectes comestibles et aquacoles qu'il a mises en place, la nutrition et la sécurité alimentaire de sa famille s'est améliorée de manière durable.

Tout récemment, M. Thong a aussi construit un séchoir solaire sur le modèle conçu par l'équipe d'ingénieurs du Laboratoire TIPs dirigé par Benoît Haut (Polytechnique-ULB), pour transformer les fruits, pousses de bambou et diverses plantes comestibles qu'il produit.

Plus d'infos et de photos sur la page FB de la Délégation de l'UE au Cambodge.

L'ULB, en partenariat avec Gembloux Gx ABT/ULg, l'ONG cambodgienne CEDAC et l'Université d'agriculture de Hanoï (HUA), s'est vu décerner par EuropeAid (UE) un fonds pour la réalisation d'un projet d'amélioration de la sécurité alimentaire dans deux provinces frontalières du Laos et du Cambodge. Ce projet, dont le budget s'élève à environ 3 400 000 euros, a pris cours le 1e février 2012 pour une durée de 3 ans. Il s'articule autour de 3 axes principaux : l'amélioration de la production et de la productivité agricole ; l'amélioration de la nutrition des bénéficiaires et enfin le développement durable d'institutions communautaires de base. + d'infos sur le site du LAMC

Deux mois en Arctique

Chercheur en postdoctorat au Laboratoire de Glaciologie, Faculté des Sciences, Célia Sapart vient de partir à bord du brise-glace ODEN pour deux mois de traversée de l'océan Arctique. A bord, quelque 80 chercheurs internationaux qui tentent de comprendre d'où vient l'excès de méthane mesuré dans les zones peu profondes de l'océan Arctique.

Célia Sapart tient un journal de bord de ce voyage entre les glaces: suivez-la sur le blog Arctic Ocean Experience 2014.

photo CJ Sapart


Les étudiants d'Archi s'exposent tout l'été

La Faculté d'Architecture a le plaisir de vous inviter à l'exposition des projets d'architecture réalisés par les étudiants durant l'année académique 2013-2014:

> Prix La Cambre Horta du projet d'architecture - lauréats et sélectionnés

> Une année de pédagogie par projet - ateliers du bachelier et du master

Cette expo se tiendra au Musée de la Faculté situé sur le site Flagey (19 Place Flagey à 1050 Bruxelles) jusqu'au 4 septembre (finissage) – du lundi au vendredi de 10h à 16h (fermé du 21/7 au 8/8).


Pédagogie innovante en droit: les étudiants simulent

Comment passer d'un savoir statique, livresque, à une mise en pratique de ce savoir? Patrick Mandoux, professeur de droit à l'ULB, explique le fonctionnement du cours d'argumentation en matière pénale qu'il anime avec le Pr. Marc Preumont.

Les étudiants de ce séminaire d'argumentation sont divisés en quatre équipes (avocats de l'inculpé, avocats de la victime, juges, procureurs), chacune coachée par un professionnel du droit. Ils suivent un dossier pénal préparé par leur professeur et interagissent 'comme dans la vraie vie' dans une salle d'audience aussi réaliste que celles du Palais de justice.


Les Ateliers Genre(s) et Sexualité(s) de l'Automne 2014

Trans* Citizenship: Contemporary Challenges in Europe - Wednesday 17 September from 6 to 8 PM

This roundtable brings together established European scholars working in the trans* field to chart contemporary challenges to trans* citizenship across Europe today. It addresses citizenship and recognition, welfare regimes, and social movements.

This roundtable is held within the frame of the European Science Foundation exploratory workshop "Transgender and Political Science in Europe: a comparative workshop", organized by Joz Motmans (Universiteit Antwerpen), Surya Monro (University of Huddersfield) and Janneke van der Ros (Lillehammer University College).

Practical Info: Wednesday 17 September from 6 to 8 PM - Room Henri Janne, Institut de Sociologie (15th floor), Building S - Avenue Jeanne, 44, 1050 Bruxelles.

L'Atelier Genre(s) et Sexualité(s) de l'Institut de Sociologie de l'ULB réunit un petit groupe de chercheur-e-s en sciences sociales actifs/ves dans le domaine des études de genre et des sexualités. Ce groupe organise des rencontres mensuelles autour de ces questions dans une perspective résolument pluridisciplinaire, croisant sociologie, anthropologie, science politique, philosophie, psychologie sociale, etc. Il s'agit plus précisément, contre l'isolement souvent ressenti par les personnes travaillant au sein des études de genre, de réunir des spécialistes (chercheur-e-s, professeur-e-s, expert-e-s) de ces problématiques, au-delà des frontières disciplinaires et universitaires, de manière régulière ou par rapport à l'une des thématiques abordées. Ce lieu de rencontre et de dialogue permet aussi d'approfondir des connaissances et de développer un point de vue critique sur ces questions. Il est enfin ouvert aux personnes extérieures au monde scientifique (étudiant-e-s, praticien-ne-s, membres des milieux associatif, administratif et politique), afin de promouvoir et entretenir un dialogue constant entre les théories et leurs terrains.


Les Ateliers Genre(s) et Sexualité(s) de l'Automne 2014

Le mardi 14 octobre 2014 de 18h à 20h: Agir sur la demande pour prévenir la traite des êtres humains : émergence d'une nouvelle injonction européenne ? avec Sibylla Mayer (Université catholique de Louvain).

Renforcer la prévention est une priorité de la « Stratégie de l'Union européenne en vue de l'éradication de la traite des êtres humains ». Dans ce contexte, « cerner et réduire la demande » de biens et services fournis par des victimes de la traite apparaît comme un objectif majeur.

Par ailleurs, la directive 2011/36/UE concernant la prévention de la traite des êtres humains et la lutte contre ce phénomène ainsi que la protection des victimes invite les Etats membres à ériger en infraction pénale le fait de recourir aux services qui font l'objet de l'exploitation. L'action sur la demande, notamment de services sexuels, tend ainsi à devenir une injonction en matière de prévention de la traite, mais également des politiques de la prostitution. Dans cette présentation, nous proposons d'interroger son émergence dans l'espace européen et de retracer les mobilisations qu'elle suscite.

En pratique: Mardi 14 octobre à 18h - Room Henri Janne, Institut de Sociologie (15th floor), Building S - Avenue Jeanne, 44, 1050 Bruxelles.

L'Atelier Genre(s) et Sexualité(s) de l'Institut de Sociologie de l'ULB réunit des chercheur-e-s en sciences sociales actifs/ves dans le domaine des études de genre et des sexualités. Ce groupe organise des rencontres mensuelles autour de ces questions dans une perspective résolument pluridisciplinaire, croisant sociologie, anthropologie, science politique, philosophie, psychologie sociale, etc. Il s'agit plus précisément, contre l'isolement souvent ressenti par les personnes travaillant au sein des études de genre, de réunir des spécialistes (chercheur-e-s, professeur-e-s, expert-e-s) de ces problématiques, au-delà des frontières disciplinaires et universitaires, de manière régulière ou par rapport à l'une des thématiques abordées. Il est enfin ouvert aux personnes extérieures au monde scientifique (étudiant-e-s, praticien-ne-s, membres des milieux associatif, administratif et politique), afin de promouvoir et entretenir un dialogue constant entre les théories et leurs terrains.


Les Ateliers Genre(s) et Sexualité(s) de l'Automne 2014

Le mardi 18 novembre 2014 de 18h à 20h: L'appropriation du vulgaire. Genre et classe dans le travail pornographique avec Mathieu Trachman de l'Institut natioanl d'études démographiques, Paris.

Pourquoi s'investir dans la pornographie ? Si les profits économiques, ou la facilité d'avoir des rapports sexuel sont des explications souvent avancées, elles occultent les appartenances de celles et ceux qui font de la pornographie et les intérêts symboliques du métier. L'investissement dans une profession discréditée est un coup de force qui suppose à la fois des ressources pour s'approprier une catégorie illégitime et les raisons de s'investir dans une activité qui ne semble pas nécessairement désirable. La difficulté à faire fructifier les capitaux scolaires et professionnels, une carrière sexuelle spécifique sont des éléments importants. Mais c'est aussi l'appropriation du vulgaire, et les jeux avec les rapports de classe et de genre que cela permet, qui est au centre du métier.

En pratique: Mardi 18 novembre à 18h - Room Henri Janne, Institut de Sociologie (15th floor), Building S - Avenue Jeanne, 44, 1050 Bruxelles.

L'Atelier Genre(s) et Sexualité(s) de l'Institut de Sociologie de l'ULB réunit des chercheur-e-s en sciences sociales actifs/ves dans le domaine des études de genre et des sexualités. Ce groupe organise des rencontres mensuelles autour de ces questions dans une perspective résolument pluridisciplinaire, croisant sociologie, anthropologie, science politique, philosophie, psychologie sociale, etc. Il s'agit plus précisément, contre l'isolement souvent ressenti par les personnes travaillant au sein des études de genre, de réunir des spécialistes (chercheur-e-s, professeur-e-s, expert-e-s) de ces problématiques, au-delà des frontières disciplinaires et universitaires, de manière régulière ou par rapport à l'une des thématiques abordées. Il est enfin ouvert aux personnes extérieures au monde scientifique (étudiant-e-s, praticien-ne-s, membres des milieux associatif, administratif et politique), afin de promouvoir et entretenir un dialogue constant entre les théories et leurs terrains.

 

Nos dernières publications:

Bernard Benoît
van Gameren Valentine
Weikmans Romain
Zaccai Edwin
Preyat Fabrice
Dickstein-Bernard Claire
Guilardian David
Lelarge Astrid
Le Maire Judith
Vandenberg Vincent
Vereecken Nicolas
Terzo Michael
Brack Nathalie
Dejardin Marcus
Deschamps Robert
Kestens Paul
Mignolet Michel
Plasman Robert
Tojerow Ilan
Nassaux Jean-Paul
Piraux Alexandre

Clin d'oeil