Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Floraison rare au Jardin Botanique Jean-Massart- ULB : Lathrées Clandestines

Lundi l 27-03-2017

Phénomène rare à observer : Les lathrées clandestines (Lathraea clandestina) sont en fleurs au Jardin Massart - ULB ! Ne cherchez pas en l'air, cette floraison se déroule au ras du sol. A l'instar des champignons, cette plante est entièrement souterraine et invisible toute l'année, sauf au moment de sa reproduction. Au printemps, pendant quelques jours, les fleurs violettes se développent au ras du sol en coussins volumineux ! Cette espèce, commune au sud-ouest de la Loire, possède une belle population naturalisée au Jardin Massart.

Des plantes sans feuilles ni tiges ?

Les lathrées ne possèdent pas de chlorophylle et ne font pas la photosynthèse. Pour leur nutrition, elles fixent des suçoirs sur les racines de certains arbres et leur « volent » de la sève ! Au cours de l'évolution, les feuilles de certaines Orobanchaceae ont progressivement régressé. Les seuls organes aériens encore visibles sont les organes reproducteur : les fleurs, visibles uniquement durant la période de reproduction. La partie souterraine peut peser plusieurs kilos et consiste essentiellement en un réseau de tiges charnues blanchâtres portant des écailles.

Cette floraison s'étale de la mi-mars à début mai. Profitez des belles journées du printemps pour venir vous promener dans l'arboretum du Jardin Massart et avoir la chance d'apercevoir ces vampires du monde végétal !

> plus d'informations

Journée portes ouvertes à l'ULB

Lundi l 27-03-2017

L'ULB organise sa traditionnelle "Journée portes ouvertes" pour les étudiants du secondaire (rhéto et cinquième année), le mercredi 29 mars prochain.

Quelles sont les formations offertes ? Quels en sont les débouchés professionnels ? Comment choisir ses études ? Comment se déroulent les études supérieures ? Quelles sont les différences avec l'enseignement secondaire ? Comment gérer la transition ?

Lors de cette journée, les futurs étudiants pourront se forger une idée plus précise et plus concrète des études universitaires, de ce qu'est la vie d'étudiant, des services qui sont offerts (logements, bourses d'études, sport, culture...), des démarches à entreprendre... Un maximum d'informations sur l'ULB leur sera donné pour leur permettre de se familiariser avec les études universitaires et la vie à l'Université. De nombreuses activités sont également organisées : conférences, informations sur les cours et les services aux étudiants, visites des campus et des logements, présentation des activités sportives et culturelles, etc.

Plus d'infos sur la Journée portes ouvertes et sur les activités organisées : www.ulb.ac.be/jpo

L'ULB réaffirme son soutien à la liberté académique et à tous les enseignants et chercheurs de Turquie

Jeudi l 23-03-2017

Motion du Conseil d'administration de l'Université libre de Bruxelles - séance du lundi 20 mars 2017
Depuis de nombreux mois, l'Université libre de Bruxelles n'a eu de cesse d'apporter son soutien aux enseignants et chercheurs de Turquie confrontés à des pressions et sanctions pour avoir signé la pétition du 10 janvier 2016 en faveur d'une solution pacifique dans le Sud-Est de la Turquie.

Quatre d'entre eux - Muzaffer Kaya, Esra Mungan Gürsoy, Kývanç Ersoy, Meral Camcý - furent emprisonnés en mars-avril 2016 et inculpés pour « propagande terroriste » dans le cadre d'un procès dont la première audience a eu lieu à Istanbul le 22 avril 2016. Ce 30 mars s'ouvre la quatrième audience d'un procès intenté à l'encontre de ces chercheurs. La Professeure Véronique Fontaine, administratrice de l'ULB, sera présente au procès afin de témoigner de la solidarité de l'ULB vis-à-vis du monde académique en Turquie.

À chaque audience du procès, l'ULB a envoyé un représentant. Parallèlement, elle a adopté régulièrement des motions de soutien au monde académique en Turquie.

La situation de ce monde académique, et des libertés en général dans ce pays, s'aggrave de jour en jour. La tentative de putsch de juillet 2016 a donné un coup d'accélérateur à ce qui est maintenant une purge du monde universitaire: 19 universités ont dû fermer, 7 317 académiques ont perdu leur emploi, et les trois quarts des 1128 courageux signataires de la pétition de janvier 2016 sont à présent licenciés de leur université.

L'Université libre de Bruxelles assiste consternée à la destruction méthodique d'un monde universitaire libre et foisonnant, inventif et audacieux, critique et pluriel tel qu'il a pu se développer en Turquie ces dernières décennies. Candan Badem, lui-même signataire de la pétition, renvoyé de son université, et frappé d'interdiction de sortir du territoire turc, parle d'«académicide».

L'Université libre de Bruxelles demande aux autorités belges et européennes de se mobiliser plus résolument en faveur des universitaires turcs et de pourvoir financièrement à la création de chaires d'urgence et de mettre en place un réseau d'universités-refuges en Europe afin d'amplifier la dynamique de solidarité qui commence à se mettre en place, et où l'ULB est pionnière.

Elle invite les autres universités de Belgique à d'ores et déjà créer des chaires d'accueil afin que ces collègues de Turquie puissent déployer leurs talents, vivre dans la dignité intellectuelle et morale, continuer à enrichir les échanges scientifiques internationaux et incarner hors les murs la vivacité du monde académique turc.

Lundi l 27-03-2017
Histoire de l'Iran contemporain

Après une première édition parue en 2010, Thierry Kellner, chercheur au REPI de la Faculté de Philosophie et Sciences sociales, revient sur l'histoire de l'un des plus grands pays d'Asie occidentale: l'Iran. "Dans cet ouvrage de synthèse, nous avons tenu compte de six années supplémentaires de recherche historique", précise le chercheur. Avec son confrère, Mohammad-Reza Djalili, professeur émérite de l'Institut de hautes études internationales et du développement de Genève, Thierry Kellner a ainsi intégré de nouveaux éclairages sur le renversement du Shah, les contacts entre Khomeyni et l'administration Carter, les éxécutions massives de 1988 ou la guerre qui a opposé l'Iran à l'Irak.

Cette nouvelle édition s'enrichit également de l'examen des développements les plus récents en Iran. "Ahmadinejad a cédé la place à Rohani et ce changement de présidence s'est accompagné d'un changement de ton et d'un accord historique sur le nucléaire", note Thierry Kellner. Le chercheur, qui travaille depuis les années 90 sur la politique étrangère iranienne, s'est également intéressé aux implications du pays dans les "printemps arabes" qui ont secoué le Moyen-Orient à partir de 2010/2011.

"Cet ouvrage, nous l'avons amélioré, complété et actualisé", résume ainsi Thierry Kellner. Désormais, le livre couvre plus de deux siècles d'histoire iranienne, de 1796 à 2017 "jusqu'à l'entrée en fonction de Donald Trump".

Lundi l 27-03-2017
MT180: lauréats ULB

Ils étaient dix doctorants à "s'affronter" ce week-end lors de la finale ULB du concours Ma thèse en 180 secondes. Tous motivés par le défi - présenter en maximum 180 secondes leur sujet de thèse -, tous intéressés à partager leur recherche avec le grand public.

Le jury composé de scientifiques et professionnels de la communication a choisi quatre d'entre eux pour défendre les couleurs ULB lors de la finale interuniversitaire à Louvain-la-Neuve le 23 mai prochain:

  • Johanne Grosbois (Devoir d'enquête: chimiothérapie, qui peut sauver les ovules? - Laboratoire de recherche en reproduction humaine, Faculté de Médecine) ;
  • Marine Lehue (Comment réduire les files d'attentes? Le compromis fourmis - Service d'Ecologie Sociale, Faculté des Sciences) ;
  • Caroll Davila ("Ceux qui parlent aux montagnes": mémoires et rituels dans la région Ya'a/I'ya, Mexique - CIERL, Faculté de Philosophie et Sciences sociales) ;
  • et Na Zhou (Obésité et capacité à l'effort - Laboratoire de Physiologie cardio-respiratoire à l'effort, Faculté des Sciences de la Motricité).

Félicitations et bonne chance !

Lundi l 27-03-2017
Carnets d'identités

Comment vivons-nous un an après les attentats de Bruxelles? Vingt-quatre chercheurs, issus de cinq Facultés de l'ULB, ont apporté leur éclairage dans le journal Le Soir, entre le 18 et 24 mars derniers.

A partir de leurs travaux et expertises scientifiques, ils ont décodé la réalité et démonté les préjugés autour de cinq grands chapitres : Face à nos peurs; La voix des politiques; Les musulmans pluriels; Vivre-ensemble ou entre-soi ?; Echos médiatiques.

Multidisciplinaires, les mises en perspective des chercheurs croisent en textes et en images, les témoignages de plusieurs acteurs de terrain. Au-delà des on-dit et des apparences, le sous-titre de Carnets d'identités nous rappelle que la parole scientifique n'est ni une opinion, ni une rumeur ou un dogme...

Re-découvrez Carnets d'identités, un projet coordonné par Andrea Rea (GERME) et Nathalie Gobbe (Communication Recherche), fruit d'une collaboration entre l'ULB et le journal Le Soir, avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Promotion de la Citoyenneté et de l'Interculturalité).

Lundi l 27-03-2017
Journée d'étude : Bruxelles, capitale des étudiants polonais

Dans le cadre de l'année thématique « Bruxelles, capital(e) étudiant(e) », l'équipe de la filière polonaise du Département de Langues et Lettres de la Faculté de Lettres, Traduction et Communication de l'Université Libre de Bruxelles (centre de recherche Philixte) se propose d'organiser une journée célébrant la présence des étudiants polonais au sein de la ville de Bruxelles et en particulier de notre université, l'université de la capitale.

Les liens qui unissent l'ULB et le milieu universitaire polonais sont peu connus et pourtant extrêmement importants. Ils remontent à la fondation même de l'ULB, quand l'historien et homme politique Joachim Lelewel est nommé au titre de professeur, après avoir dû quitter sa terre natale et puis sa terre d'exil, la France.

Malgré ce lien historique, ce n'est qu'au début du 20e siècle que Bruxelles devient véritablement une des capitales des étudiants polonais à l'étranger et le restera jusqu'à nos jours. Qui étaient ces étudiants ? Quels liens ont-ils noué avec la ville de Bruxelles et son université ? Nous savons que, parmi ces futurs médecins, juristes, hommes politiques, hommes de lettres, artistes ou même professeurs, plusieurs sont devenus célèbres, comme les écrivains Marian Pankowski, Juliusz Kaden-Bandrowski et Maria Dąbrowska.

Durant cette journée d'étude, les liens entre la Belgique et la Pologne seront mis à l'honneur, en soulignant le rôle primordial de l'ULB dans ce foisonnement de transferts. Pour la journée d'étude à proprement parler, nous invitons toute proposition ayant trait aux étudiants polonais de l'ULB de 1834 à nos jours et dans tous les domaines marqués par ceux-ci, autant dans les sciences humaines que dans les sciences exactes.

> le 20 avril 2017 à la Maison des Arts
Plus d'informations sur cette journée.

Lundi l 27-03-2017
[InfOR-emploi] Les organisations internationales sont-elles faites pour vous (et vice versa) ?

Vous êtes attiré.e par une carrière au sein d'une organisation internationale ? Vous vous interrogez sur la manière d'intégrer ce secteur professionnel ou sur sa capacité à proposer des emplois intéressants ? A moins que vous ne vous demandiez tout simplement si votre formation de base et vos compétences sont susceptibles d'y être valorisées ?

Ce 19 avril, InfOR-emploi ULB vous proposera d'éclaircir tous ces points, et bien d'autres encore, à travers une conférence animée par M. George-André Simon (professeur à l'université de Rome 3 et ancien fonctionnaire international). Il vous permettra notamment de « décoder » les discours officiels relatifs à la recherche d'emploi en général, et appliqués au contexte des organisations internationales en particulier.

N.B. : Des ateliers complémentaires seront parallèlement proposés aux participant.e.s de cette conférence qui seraient à la recherche de conseils méthodologiques plus spécifiques dans le but de peaufiner leur insertion professionnelle dans le domaine de la coopération multilatérale.

> Infos Pratiques :
Date : mercredi 19 avril 2017 de 12h15 (précises) à 14 heures
Lieu : salle Dupréel (campus du Solbosch, bâtiment S, 44 avenue Jeanne à 1050 BXL - 1er étage) Intéressé(e)? Renseignements complets et inscription (places limitées) sur le site d'InfOR-emploi

 

Nos dernières publications:

Kellner Thierry
Mohammed-Reza Djalili
Vileno Anna Maria
Debroux Tatiana
Vanhaelen Yannick
le Maire Judith
Mouhib Leila
Dieux Xavier
Danblon Emmanuelle
Zamora Daniel
Harribey Jean-Marie
Alaluf Mateo
Ackerman Seth
Berenboom Alain
Meyer Michel

Clin d'oeil