Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette

Loïc Vaes

Vous avez sans doute entendu parler de ces étudiants de l'ULB parti en République Démocratique du Congo développer un logiciel de traitement de données dans un centre hospitalier de Kinshasa.

Parmi eux, Loïc Vaes, étudiant en informatique à la Faculté des Sciences, un jeune homme surprenant, courageux et fonceur.

La chance de pouvoir faire des études, Loïc Vaes la mesure pleinement, lui qui est revenu sur les bancs de l'Université après avoir intégré le monde du travail auprès des Compagnons du Devoir et du Tour de France, une méthode d'apprentissage technique et philosophique dispensée directement sur le terrain. Il y apprend le métier de chaudronnier, enchaine avec une expérience dans la gestion du patrimoine et du secrétariat particulier mais l'envie de reprendre des études le tenaille.

Conscient des difficultés qu'il aura à traverser, Loïc Vaes décide néanmoins de se lancer et s'inscrit au bachelier en informatique à la Faculté des Sciences de l'ULB. Mis à part son affinité avec le domaine, ce qui l'attire dans cette filière ce sont les projets à réaliser en parallèle de la formation théorique car ils lui rappellent le processus de création dont il tirait beaucoup de satisfaction dans le milieu ouvrier. Mais le retour aux études n'est pas simple et les lacunes sont considérables, surtout en mathématique où il se sent totalement perdu lors des séances de cours et de travaux pratiques. Loin de se décourager, Loïc Vaes s'accroche à son but et reprend la matière depuis les bases enseignées en humanité. Il était à ce moment-là loin de penser que quelques années plus tard, c'est lui qui apporterait son aide à des jeunes en difficulté scolaire via le programme Tutorat de l'ULB.

Sa détermination l'emmène jusqu'au master où il se spécialise en « software and critical systems design ». Il choisit d'orienter sa formation vers la coopération au développement en participant à des enseignements spécifiques et en réalisant son mémoire de fin d'études dans un projet de création d'un système d'information hospitalier à interface tactile pour un centre hospitalier à Kinshasa (RDC). La mission, née d'une collaboration entre la Cellule de Coopération de l'École polytechnique de Bruxelles(CODEPO) et le Centre scientifique et médical de l'Université libre de Bruxelles pour ses activités de coopération (CEMUBAC) fut remplie avec succès et Loïc Vaes, fraichement diplômé, continue à développer ce logiciel pour une société de consultance en santé publique, particulièrement active dans les pays en développement. Les principaux défis constituent à adapter les solutions informatiques aux ressources et aux besoins particuliers de ces pays d'Afrique subsaharienne. Grâce à ses connaissances, Loïc Vaes contribue ainsi à l'amélioration de la qualité des soins des populations africaines.

Vous l'aurez compris, Loïc Vaes a trouvé sa voie. Stimulé intellectuellement mais aussi enrichi par le contact humain sur le terrain, son travail est en parfaite adéquation avec son expérience, ses envies et ses principes. S'il est indéniable que c'est par la force de sa volonté et de son travail que Loïc Vaes en est là aujourd'hui, il précise que deux personnes en particulier n'y sont pas étrangères. Il s'agit de son directeur de mémoire, Monsieur Antoine Nonclercq, un des responsables de la CODEPO, et de Monsieur Alain Wodon, directeur de ULB Coopération, qui ont su, par la confiance qu'il lui ont donné, par la passion qu'ils lui ont transmis, par leur générosité en temps et en conseils, encourager cette vocation.

Nos dernières publications:

Sägesser Caroline
Vanderpelen-Diagre Cécile
Macsotay Tomas
van der Haven Cornelis
Vanhaesebrouck Karel
Kuhar Roman
Paternotte David
Judkiewicz Michel
Miller Richard
Déloye Yves
Mayer Nonna
De Waele Jean-Michel
Meyer Michel
Furfari Samuele
Gratia Jean-Pierre

Clin d'oeil