Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Vendredi l 17-03-2017
Cycle de conférences : Bruxelles capital(e) étudiant(e)

Le cycle de conférences Bruxelles capital(e) étudiant(e) a pour objectif de mêler étroitement histoire des sciences et histoire de l'Université libre de Bruxelles, et de le faire dans le souci d'un ancrage dans les dynamiques pédagogiques, scientifiques, internationalistes et économiques du tournant des XIXe et XXe siècles.

À partir du cas bruxellois et de son université, les intervenants tenteront de resituer quelques facettes de l'émergence d'une « société de la connaissance », une capitale au carrefour de la science internationale.

Du Solbosch à Erasme en passant par Flagey et le Parc Léopold, ces conférences revisitent des lieux clefs de l'histoire de l'ULB, une université résolument ancrée dans la ville, dans Bruxelles. Ce tour d'horizon permettra de donner un éclairage historique inédit sur la mise en place d'institutions scientifiques dans la capitale belge, sur l'établissement de nouveaux modi operandi dans le champ de la recherche, sur la naissance de nouvelles disciplines et, enfin, sur le rôle des technologies.

Au Programme :

> le lundi 20 mars 2017 à 14h: Réseaux scientifiques et révolution quantique. Bruxelles et les Premiers Conseils Solvay (1910 – 1937)- Salle Dupréel (Campus du Solbosch, Bâtiment S au 44 avenue Jeanne).

> le jeudi 23 mars 2017 à 13h: Marie Curie, Lisa Meitner et Lucia de Brouckère : femmes et sciences, quelle contribution ? - Salle Dupréel (Campus du Solbosch, Bâtiment S au 44 avenue Jeanne).

> le jeudi 20 avril 2017 à 18h: De l'École pratique de Saint-Pierre au Cercle de médecine: une histoire de la Faculté de Médecine de l'ULB - Auditoire Bordet, Campus Erasme.

Jeudi l 16-03-2017
Media Clusters Brussels: premiers résultats

Il n'existait jusqu'à ce jour aucune étude sur les travailleurs médiatiques à Bruxelles. Mais c'était sans compter sur Victor Wiard, chercheur au ReSIC (Faculté de Lettres, Traduction et Communication), qui participe à l'étude Media Clusters Brussels.

Grâce au recoupement minutieux d'informations de plusieurs bases de données dont l'ONSS et l'INASTI, le chercheur peut désormais affirmer que sur les près de 700.000 travailleurs que comptent Bruxelles, plus de 16.000 personnes officient dans le secteur des médias. "La capitale concentre ainsi le plus de travailleurs médiatiques en Belgique", résume le chercheur.

Sans surprise, c'est l'audiovisuel qui regroupe le plus d'employés avec plus de 6.000 personnes, suivi loin derrière par les secteurs de la publicité, de la presse écrite et des nouveaux médias. "On constate aussi que le nombre d'indépendants a fort augmenté au cours des cinq dernières années, tandis que le nombre d'employés a tendance à diminuer, ce qui peut indiquer un changement dans les conditions de travail des acteurs, comme le phénomène des faux-indépendants", note Victor Wiard. Le chercheur aimerait à présent en savoir plus sur ces travailleurs. Il a donc lancé un questionnaire quantitatif dont les résultats sont attendus dans les prochains mois. Objectif: offrir des données claires aux décideurs politiques et à la population, mais aussi améliorer les dynamiques de production médiatique à Bruxelles.

Mercredi l 15-03-2017
Journée portes ouvertes à l'ULB

L'ULB organise sa traditionnelle "Journée portes ouvertes" pour les étudiants du secondaire (rhéto et cinquième année), le mercredi 29 mars prochain.

Quelles sont les formations offertes ? Quels en sont les débouchés professionnels ? Comment choisir ses études ? Comment se déroulent les études supérieures ? Quelles sont les différences avec l'enseignement secondaire ? Comment gérer la transition ?

Lors de cette journée, les futurs étudiants pourront se forger une idée plus précise et plus concrète des études universitaires, de ce qu'est la vie d'étudiant, des services qui sont offerts (logements, bourses d'études, sport, culture...), des démarches à entreprendre... Un maximum d'informations sur l'ULB leur sera donné pour leur permettre de se familiariser avec les études universitaires et la vie à l'Université. De nombreuses activités sont également organisées : conférences, informations sur les cours et les services aux étudiants, visites des campus et des logements, présentation des activités sportives et culturelles, etc.

Plus d'infos sur la Journée portes ouvertes et sur les activités organisées : www.ulb.ac.be/jpo

Mardi l 14-03-2017
Journée d'études : "Ouvrir l'atelier : Un siècle d'ateliers d'artistes en Belgique (1830-1930)"

Un intérêt nouveau s'observe actuellement pour les ateliers d'artistes, qui présentent une importance matérielle et symbolique forte pour la production des oeuvres et l'identité de l'artiste, bien que leurs formes et leurs fonctions aient évolué depuis le XIXe siècle, contribuant à renouveler l'imaginaire de ces lieux. Ces espaces de création, qui intéressent l'architecture, l'histoire et la sociologie de l'art, ou encore la géographie, invitent à une approche interdisciplinaire, permettant de cerner leur singularité.

Cette première journée d'études intitulée « Ouvrir l'atelier » est organisée conjointement par des chercheuses de l'Universiteit Gent et de l'Université libre de Bruxelles, qui ont fait des ateliers un de leurs objets de recherche et d'enseignement en histoire de l'art, en architecture, en littérature et en géographie. Dans une perspective pluridisciplinaire et historicisée, la journée abordera dans leur complexité les liens tissés entre les artistes, leurs pratiques et leurs espaces de travail, et l'inscription de ceux-ci dans leur environnement, à travers le prisme des ateliers en Belgique.

> Infos pratiques :
Journée d'études le 24 mars 2017 de 9h à 17h
ULB - Maison des Arts (Salle de vision) - Avenue Jeanne 56 - 1050 Bruxelles
Infos & inscriptions : tdebroux@ulb.ac.be

Journeìe d'eìtude Ouvrir l'atelier - Het atelier opengesteld (2).pdf

Mardi l 14-03-2017
Des villes à la campagne: nouveau projet européen

Soutenu par le très sélectif programme européen HERA, le nouveau projet de recherche MODSCAPES étudie les "paysages ruraux modernistes". Au cours du 20e siècle, de nombreux États européens – tous régimes politiques confondus - imaginent, adoptent et mettent en oeuvre des projets de développement et de colonisation agricoles de grande échelle visant à moderniser leurs campagnes et à développer leur production agricole. Une refonte des paysages, accompagnée par la construction de villages et villes nouvelles : près de 1000 rien que sur le pourtour méditerranéen.

Sous la coordination de HABITER, le centre d'études en développement, territoire et paysage (Faculté d'Architecture La Cambre-Horta), 5 universités et 3 partenaires associés vont étudier ce phénomène à travers l'Europe, en se penchant sur leur rôle dans la constitution des États-Nations et de l'identité européenne. Ils aborderont aussi les défis spécifiques de ces paysages, qui entrent en résonance avec des problématiques actuelles comme l'urbanisation et la consommation de sol, les politiques migratoires ou le rôle de l'État dans les politiques sociales.

Les chercheurs vont réaliser un travail de documentation sur ces projets de grande échelle, mesurer l'impact sur les territoires et les communautés concernés, recueillir les témoignages des habitants actuels et de l'époque, rencontrer des acteurs de terrain, et enfin explorer les dynamiques d'évolution passées et des scénarios de développement futurs pour ces paysages si particuliers.

Le projet européen sera présenté à Milan du 20 au 22 mars prochain (programme dans le fichier joint).

MODSCAPES_FULL_PROGRAMME_A4-web.pdf

 

Nos dernières publications:

Kellner Thierry
Mohammed-Reza Djalili
Vileno Anna Maria
Debroux Tatiana
Vanhaelen Yannick
le Maire Judith
Mouhib Leila
Dieux Xavier
Danblon Emmanuelle
Zamora Daniel
Harribey Jean-Marie
Alaluf Mateo
Ackerman Seth
Berenboom Alain
Meyer Michel

Clin d'oeil