Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Lundi l 03-04-2017
Enseignement ULB Solvay : un nouveau programme sur la protection des données (GDPR)

Depuis 15 ans, la branche Executive Education de la Solvay Brussels School of Economics and Management (Executive Education) forme avec succès les cadres dans le domaine de la maitrise du numérique et de sa transformation, de la gestion du changement, de la gestion des risques et de la conformité et de la sécurité de l'information.

La Solvay Brussels School a récemment conçu un nouveau programme,destiné aux responsables de la protection des données et aux professionnels chargés d'appliquer le règlement général sur la protection des données, en s'appuyant sur ses formations existantes reconnues qui répondent aux exigences de nombreuses certifications professionnelles. Le règlement général sur la protection des données (GDPR, en anglais) impose de nouvelles normes qui entreront en vigueur dès le 25 mai 2018. Les responsables de la protection des données devront mener des activités dans les domaines couverts par ce nouveau programme.

Le Professeur Georges Ataya, à la tête de l'équipe qui a élaboré le contenu et la structure de ce programme : « En nous basant sur nos programmes académiques existants et sur différentes certifications professionnelles et normes internationales reconnues, nous avons conçu un programme très complet destiné aux responsables de la protection des données et aux professionnels chargés d'appliquer le règlement général sur la protection des données.»

Le programme débutera le 19 avril 2017. Les cinq jours nécessaires pour dispenser la formation comprendront une évaluation.

Pour plus d'informations, veuillez contacter Vincent Degardin, Coordinateur de programme (+32 (0) 2 650.43.73).

Lundi l 03-04-2017
Floraison rare au Jardin Botanique Jean-Massart- ULB : Lathrées Clandestines

Phénomène rare à observer : Les lathrées clandestines (Lathraea clandestina) sont en fleurs au Jardin Massart - ULB ! Ne cherchez pas en l'air, cette floraison se déroule au ras du sol. A l'instar des champignons, cette plante est entièrement souterraine et invisible toute l'année, sauf au moment de sa reproduction. Au printemps, pendant quelques jours, les fleurs violettes se développent au ras du sol en coussins volumineux ! Cette espèce, commune au sud-ouest de la Loire, possède une belle population naturalisée au Jardin Massart.

Des plantes sans feuilles ni tiges ?

Les lathrées ne possèdent pas de chlorophylle et ne font pas la photosynthèse. Pour leur nutrition, elles fixent des suçoirs sur les racines de certains arbres et leur « volent » de la sève ! Au cours de l'évolution, les feuilles de certaines Orobanchaceae ont progressivement régressé. Les seuls organes aériens encore visibles sont les organes reproducteur : les fleurs, visibles uniquement durant la période de reproduction. La partie souterraine peut peser plusieurs kilos et consiste essentiellement en un réseau de tiges charnues blanchâtres portant des écailles.

Cette floraison s'étale de la mi-mars à début mai. Profitez des belles journées du printemps pour venir vous promener dans l'arboretum du Jardin Massart et avoir la chance d'apercevoir ces vampires du monde végétal !

> plus d'informations

Vendredi l 31-03-2017
Remise des prix du Fonds Gaston Ithier 2017

Le Fonds Gaston Ithier, qui promeut la lutte contre le cancer, a choisi cette année de soutenir trois projets de recherche émanant de chercheurs de la Faculté de Médecine:

• Isabelle DEMEESTERE (Laboratoire de recherche en Reproduction humaine) pour son travail à la préservation de la fertilité des jeunes patientes soumises à des chimiothérapies. Ses recherches portent les microRNAs comme agents protecteurs pour réduire l'effet toxique de la chimiothérapie sur les ovaires;

• François FUKS (Laboratoire d'Epigénétique du cancer, U-CRC) pour le développement d'outils diagnostiques du cancer mammaire basés sur le séquençage à haut débit de certaines variations épigénétiques. Pour ce projet, le chercheur et son équipe se concentrent sur les cancers "basal-like", un sous-type de cancer du sein. Ils étudient plus spécifiquement les hydroxyméthylations de l'ADN (hmC) et la possibilité de les exploiter comme biomarqueurs à des fins de diagnostic;

• Et Alexandra VAN KEYMEULEN (IRIBHM, U-CRC, ULB) pour l'étude des mécanismes moléculaires à l'origine des cancers du sein et de leur progression. En particulier, la chercheuse et ses collègues s'intéressent à l'effet protecteur de la grossesse sur le risque de développement du cancer du sein. Cette étude permettra de définir les mécanismes moléculaires liés à cet effet protecteur de la grossesse et d'éclaircir leurs rôles dans l'évolution de ces cancers. Des recherches qui pourraient aboutir, par la suite, à une nouvelle stratégie de protection préventive ou thérapeutique.

Félicitations aux chercheur.ses!

Jeudi l 30-03-2017
Mission "PIPERS": départ pour l'Antarctique

Nos glaciologues préparent actuellement leurs bagages pour une nouvelle mission en Antarctique. 4 chercheurs du Laboratoire de Glaciologie (Faculté des Sciences), un collègue de l'ULg et une doctorante en cotutelle ULB-ULg embarqueront en avril prochain à bord d'un brise-glace américain pour une mission de presque 3 mois.

Depuis juin 2016, les chercheurs ont planifié et préparé leurs expériences scientifiques, emballé et expédié tout le matériel nécessaire par conteneur à destination de la Nouvelle-Zélande. Le 3 avril, les chercheurs décolleront de Zaventem à destination de Christchurch. De là, le brise-glace se rendra dans les zones où se forme la glace de mer, aux large des côtes de l'Antarctique. Le but de la mission PIPERS est notamment d'étudier et de comprendre comment les gaz à effet de serre (méthane, CO2, oxyde nitreux,...) sont formés et stockés dans cette glace afin de mieux appréhender l'impact de la fonte de la banquise sur l'évolution de notre climat.

Les missions se déroulant durant l'hiver austral sont rares: les chercheurs travailleront de nuit la majeure partie du temps, dans un froid mordant et sous des vents prononcés.

Suivez leurs aventures, les préparatifs, les expériences et la vie à bord sur le blog de Célia Sapart, chercheuse au laboratoire de Glaciologie, et découvrez quelques volets des préparatifs en vidéo sur ULBTv.

Jeudi l 30-03-2017
SAVE THE NEW DATE. Débat : « L'argent est-il le maître du monde ? » - Pascal Bruckner

Veuillez noter que le débat en présence de Pascal Bruckner, romancier et essayiste, est reporté au mardi 9 mai 2017.

"L'argent est une promesse qui cherche une sagesse. L'expression doit s'entendre au double sens: il est sage d'avoir de l'argent, il est sage de s'interroger sur lui. Il rend tout homme philosophe malgré lui: bien penser, c'est aussi apprendre à bien dépenser, pour soi et pour autrui. Avec l'argent, nul n'est à l'aise: ceux qui croient le détester l'idolâtrent en secret. Ceux qui l'idolâtrent le surestiment. Ceux qui feignent de le mépriser se mentent à eux-mêmes. Engouement problématique, réprobation impossible. Telle est la difficulté. Mais si la sagesse ne consiste pas à s'attaquer à cela même qui paraît à tous le symbole de la folie, à quoi bon la philosophie?" - Pascal Bruckner.

Le débat sera animé par Guy Haarscher, philosophe et professeur émérite de l'ULB.

> Infos pratiques :
Mardi 9 mai 2017 à 20h
Amphithéâtre Henri La Fontaine (campus du Solbosch - bâtiment K - accès piéton via le 87 avenue Buyl - parking Janson, via l'accès Roosevelt)
Entrée gratuite pour les étudiants / Bar à disposition
Inscription obligatoire / Programme et renseignements

 

Nos dernières publications:

Luffin Xavier
Adnan Taha
Richter Anne
Kellner Thierry
Mohammed-Reza Djalili
Vileno Anna Maria
Debroux Tatiana
Vanhaelen Yannick
le Maire Judith
Mouhib Leila
Dieux Xavier
Danblon Emmanuelle
Zamora Daniel
Harribey Jean-Marie
Alaluf Mateo
Ackerman Seth

Clin d'oeil