Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

L'ULB a inauguré son "Université des enfants"

Mercredi l 24-05-2017

Ce samedi 20 mai, plus de 300 enfants en toge et toque, pour au moins autant d'adultes, ont inauguré l'Université des enfants à l'ULB, au campus du Solbosch. Pour cette matinée inaugurale, l'engouement avait été massif puisque les inscriptions affichaient complet ! Des enfants de tout Bruxelles, et notamment des écoles et associations de quartier des communes de Molenbeek, Schaarbeek et Bruxelles, se sont instruits et divertis autour d'une sélection d'une quinzaine d'ateliers ludiques et scientifiques.

Une réussite pour cette initiative unique en Belgique visant à révéler les campus universitaires comme ces lieux possibles d'études, accessibles à tous ! Merci à tous les très jeunes participants, à leurs parents, aux professeurs, aux partenaires et aux personnalités politiques pour leur présence et leur soutien pour cette première édition. Découvrez toutes les photos des premier.e.s étudiant.e.s de l'Université des enfants.

Pour la suite de cette initiative, il faudra encore patienter un peu puisque l'année académique officielle commencera le 7 octobre 2017. Sur le même principe, les ateliers seront organisés autour des questions que les enfants se posent sur le monde qui les entoure. Les séances se dérouleront les samedis matins (sauf congés scolaires) et le montant de l'inscription s'élèvera à 2 euros par samedi (possibilité de s'inscrire à un ou plusieurs samedis). Plus d'une centaine de professeurs de notre université se sont d'ores et déjà portés volontaires pour prendre part à cette prochaine édition. La définition du programme pour l'année académique 2017-2018 est en cours et les inscriptions ouvriront prochainement. Afin d'être tenu au courant, n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter de l'université des enfants via le site internet.

En ligne dès aujourd'hui ! Esprit libre n°47 : "le vivre ensemble fragilisé"

Lundi l 22-05-2017

Près d'une année écoulée depuis les attentats. Le dossier du magazine Esprit libre évoque les Carnets d'identités, un projet mené en association avec Le Soir et des chercheurs de l'ULB afin d'aborder les préjugés, les enjeux et les pistes de refondation d'un vivre ensemble fragilisé.
Dans ce numéro, vous retrouverez aussi toutes les nouveautés pédagogiques de notre université (masters et projets innovants) et l'actualité de la recherche.
À lire également : le portrait d'Alexandre Donner, le fabuleux spectacle des « jardins chimiques », les 10 ans des ERC, les «Échos de la presse», des idées de lecture et de sorties... À voir, à lire, à faire... avec l'Esprit libre, en ligne dès aujourd'hui !

Création de l'ONE Academy

Vendredi l 19-05-2017

Le jeudi 18 mai, les représentants des Universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont signé une convention avec l'Office National de l'Enfance (ONE) en vue de favoriser les partenariats entre chercheurs et praticiens dans le champ de l'enfance. L'objectif de l'ONE Academy est de promouvoir une approche interdisciplinaire et interuniversitaire et de favoriser les synergies au moyen d'appels à projets, journées d'études ou groupe d'échange rassemblant chercheurs et acteurs de terrain.

L'ONE Academy se focalise principalement sur 5 axes :

  • L'enfant et la santé : dépistages, vaccins, promotion et monitoring de la santé ;
  • L'enfant, son développement et son éducation : développement moteur, social, cognitif, etc., troubles du développement et questions liées au genre ;
  • L'enfant et sa famille : diversité des compositions et dynamiques familiales, coexistence des générations, homoparentalité,...
  • L'enfant et l'action publique : répartitions des compétences en Belgique, évaluation des actions publiques,...
  • L'enfant et ses mondes sociaux : vivre ensemble, interculturalité, impact de la flexibilité au travail ou de l'exposition aux nouvelles technologies.

"Cette initiative répond à un souhait et un besoin d'élargir les contacts entre le monde académique et les praticiens de la santé", explique Serge Schiffmann, Vice-Recteur à la recherche et à la valorisation, présent à la signature des conventions. "Il est important que le monde académique s'ancre sur la réalité du terrain, de même que les pratiques soient fondées sur des résultats de recherche", renchérit Benoît Parmentier, Administrateur général de l'ONE.

Un défi sportif au service de l'association Refugees Welcome

Jeudi l 18-05-2017

En juillet 2017, quatre étudiants issus de l'ULB/VUB traverseront la Manche à la nage, en relais. La traversée commence et se termine sur la terre ferme, depuis la côte anglaise jusqu'à la France. De Douvres à Calais, il y a plus de 35 km à parcourir, dans une eau dont la température ne dépassera pas 18°C.

Ces quatre jeunes ont décidé de lier ce défi sportif à une cause qui leur est chère. En effet, ils ont fait le choix de soutenir la Plateforme Citoyenne de Soutien aux Réfugiés, mieux connue sous le nom de Refugees Welcome. Refugees Welcome s'inscrit dans une mission de soutien aux migrants et s'occupe actuellement, dans une perspective à long terme, de l'intégration des personnes sur le territoire belge.

L'objectif est désormais de réunir 20 000 euros pour aider cette organisation à réaliser sa mission. Cette somme permettra d'offrir de nombreuses fournitures scolaires pour enfants et adultes, mais aussi de payer la traduction de certains documents ou même des tests ADN nécessaires pour certaines démarches administratives.

Envie d'en savoir plus ou de les soutenir? RDV sur le site web: https://www.carpemarem.com

Mercredi l 24-05-2017
Un master de spécialisation en urbanisme et aménagement du territoire

La Faculté d'Architecture La Cambre-Horta proposera, dès la rentrée académique 2017-2018, un master de spécialisation en urbanisme et aménagement du territoire. Il aura pour objectif de former des professionnels et chercheurs pour devenir des urbanistes hautement qualifiés.

Le programme est constitué de cours théoriques, studio et séminaire spécifiquement définis pour ce master de spécialisation par des professionnels et des académiques dans le domaine de l'urbanisme. Il consiste en un tronc commun théorique de 20 crédits en anglais, un module de projet de 16 crédits (avec deux options anglais ou français), un mémoire de fin d'études de 16 crédits et un stage de 8 crédits.

Le choix du bilinguisme est fait afin de pouvoir couvrir les besoins locaux d'urbanistes professionnels de haut niveau et en même temps de donner une échelle internationale à un programme enseigné au cœur de la capitale européenne.

Plus d'information dans le catalogue des programmes.

Mercredi l 24-05-2017
Un master de spécialisation interuniversitaire en études de genre

Dès la rentrée académiques prochaine, un master de spécialisation interuniversitaire en études de genre sera organisé en Faculté de Philosophie et Sciences sociales.

Ce programme de master de spécialisation a été conçu de manière à y former des étudiant·e·s du secteur des sciences humaines ou du secteur des sciences de la santé publique, principalement, en poursuite de leurs études (formation principale) de master, mais aussi de permettre à des personnes bénéficiant d'une expérience professionnelle de perfectionner leur formation pratique et théorique dans le domaine du genre, d'élargir ou de réorienter leur carrière professionnelle vers ce domaine.

La complémentarité entre l'aspect théorique de l'enseignement et la dimension pratique (notamment par le biais du stage) permet une meilleure valorisation de la formation.

Cette formation unique en Belgique francophone est organisée conjointement par toutes les universités de la Communauté française.

Plus d'information:
www.mastergenre.be

Mardi l 23-05-2017
Leucémies virales: les rétrovirus perturbent les gènes

L'équipe de recherche dirigée par Anne Van den Broeke (Laboratoire d'Hématologie expérimentale, Institut Jules Bordet, ULB et GIGA, ULg) vient de mettre en évidence un nouveau mécanisme par lequel certains virus induisent des leucémies.

L'étude, publiée dans Nature Communications, se focalise sur les rétrovirus BLT et HTLV-1. Pour la première fois, les chercheurs ont établi la preuve que ces virus s'intègrent de manière ciblée dans le génome, à proximité de gènes hôtes impliqués dans le cancer. L'équipe montre également que ce sont des transcrits viraux "antisens" (des éléments produits en sens inverse par rapport aux facteurs classiquement synthétisés par le virus) qui sont responsables de la perturbation des gènes hôtes situés en amont, identifiant ainsi une des clefs du fonctionnement de ces virus oncogènes. Ces mécanismes "antisens" sont déjà actifs lors des étapes très précoces de la maladie, bien avant que la leucémie ne devienne agressive.

L'équipe a identifié plusieurs centaines de gènes affectés par les virus, dont deux tiers seulement sont connus dans le domaine du cancer. Cette étude met donc au jour une mine insoupçonnée de nouveaux candidats potentiellement impliqués dans la genèse de ces cancers.

La découverte du rôle des facteurs antisens viraux représente un grand pas dans la compréhension des mécanismes qui sous-tendent le développement tumoral des leucémies virales, particulièrement agressives: les chercheurs comptent explorer les moyens de bloquer ces facteurs antisens critiques à la recherche de thérapies ciblées.

Mardi l 23-05-2017
Les collaborations ULB-VUB au centre d'une journée

La VUB est un partenaire naturel de l'ULB sur Bruxelles. Des liens étroits qui se manifestent notamment dans les recherches menées au sein des deux institutions.

Le 31 mai prochain, ces collaborations seront mises à l'honneur pour le 2ème joint research collaboration day. Cette rencontre biannuelle a pour but de rassembler les chercheurs des deux universités, de discuter des collaborations existantes et d'en stimuler de nouvelles.

Les interventions concerneront les groupes de recherches, laboratoires, thèses de doctorat ou plateformes technologies conjoints entre ULB et VUB. 6 nouveaux projets de recherche conjoints, concernant des domaines variés, y seront également présentés.

[Programme complet]

Mardi l 23-05-2017
Santé et bien-être des jeunes

Comment vont nos adolescents en Fédération Wallonie-Bruxelles? Y a-t-il des évolutions dans le temps ou des disparités entre jeunes? La brochure que publie le Service d'Information Promotion Education Sante (SIPES) de l'Ecole de Santé publique nous apporte des réponses claires et détaillées. En quelque 350 pages, on retrouve l'analyse d'une enquête menée en 2014 auprès de plus de 14.000 adolescents scolarisés de la 5e primaire à la fin du secondaire – il s'agit du volet FWB de l'étude internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC), sous le patronage du Bureau Européen de l'Organisation Mondiale de la Santé.

Emmenés par Katia Castetbon, les chercheurs du SIPES y pointent notamment des évolutions par rapport aux résultats antérieurs. Côté positif, les jeunes consomment quotidiennent plus de fruits et légumes et fument moins alors que la fréquence des bagarres ou le harcèlement en milieu scolaire diminuent. Côté négatif, en revanche, les adolescents boivent plus de boissons sucrées, prennent moins souvent un petit-déjeuner ou éprouvent plus fréquemment des difficultés pour dormir et du stress lié au travail scolaire.

Les chercheurs observent également d'importantes inégalités en matière de santé, en défaveur des jeunes issus de milieux socioéconomiques moins favorisés, de ceux ne vivant pas avec leurs deux parents et de ceux scolarisés dans l'enseignement professionnel.

Ces résultats devraient contribuer à l'élaboration et à l'amélioration de politiques et d'interventions liés à la promotion de la santé des jeunes en FWB.

[Plus d'informations sur: http://sipes.ulb.ac.be/]

 

Nos dernières publications:

Genard Jean-Louis
le Maire Judith
Amy Jean-Jacques
Weyembergh Maurice
Pauly Michel
Devleeshouwer Perrine
Casini Annalisa
Morelli Anne
Hansen Jean-Pierre
Bersini Hugues
Dieux Xavier
De Woot Philippe
Marx Jacques
Luffin Xavier
Adnan Taha

Clin d'oeil