Les archives
 
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Mercredi l 30-11-2016
Celebrating the 150 Years of Friendship between Belgium and Japan

The 2nd Annual Conference for the European Network of Japanese Philosophy (ENOJP) will close the anniversary year of the 150 Years of Friendship between Belgium and Japan.

The purpose of this conference is two-fold: it aims to achieve a scholarly advancement of the field of Japanese philosophy in European languages (as the second annual conference of the ENOJP) and also, in honor of the 150th anniversary of the diplomatic relationship between Japan and Belgium, it will accommodate a number of presentations that mark scholarly exchanges between European and Japanese scholars in the general field of philosophy.

To achieve this end, we will organize panels that range from various topics in the intellectual history of Japan to the general topics of philosophy that are actively pursued both in the islands of Japan, Belgium and other European countries. These communications of the finest scholars both from Japan, Belgium and Europe will not only contribute to the general awareness and growth of the field of Japanese philosophy in Belgium and the rest of Europe, but also will establish stronger networks of philosophical minds between Japanese and European scholars in Brussels. This conference in the heart of Europe will serve as a great occasion for Japanese, Belgian and European scholars to celebrate the 150 Years of the friendship between Belgium and Japan.

> In brief: The 2nd Annual Conference for the European Network of Japanese Philosophy (ENOJP) - 7-10 December 2016 at the ULB (Solbosch Campus) - Check the full programme and the practical details online.

Mercredi l 30-11-2016
Nuit du Savoir sur Bruxelles

Bruxelles est-elle complexe? Certainement. La diversité, dans ses différents aspects, est une caractéristique-clé de la ville. Cette complexité et cette diversité ne doivent cependant pas nous empêcher d'avoir une bonne compréhension de Bruxelles.

La cinquième Nuit du Savoir sur Bruxelles, organisée par le Brussels Studies Institute, la revue Brussels Studies et la Brussels Academy, abordera, le vendredi 25 novembre prochain, la thématique "Mix(c)ity" pour comprendre la ville-région sous ses multiples aspects.

Une vingtaine de chercheurs et d'acteurs investis dans la société bruxelloise (mobilisés avec l'aide du centre d'expertise sur le genre et la diversité RHEA) partageront leur savoir, en s'appuyant sur des exposés incisifs de 14 minutes chacun. Un savoir accessible et pertinent sur Bruxelles et sa mixité, ponctué par un documentaire, des débats et de la musique.

> En pratique:
Le vendredi 25 novembre 2016 de 19h à minuit
Kaaitheater (20 square Sainctelette, 1000 Bruxelles)
Prix: 5€
Langue des conférences: NL/FR/EN
Programme complet sur le site du BSI

Mardi l 29-11-2016
Les Concerts du Dimanche à l'ULB

Les Concerts du dimanche proposent au grand public à un prix démocratique (et gratuit pour les étudiants) des concerts symphoniques, de musique de chambre ou des récitals donnés par des artistes professionnels.

Les prochains concerts auront lieu le dimanche 11 décembre 2016 avec l'orchestre à cordes "I Musici Brucellensis" ensuite le dimanche 15 janvier 2017 le Duo Kanbal (alto et accordéon) dans des œuvres de Bach, Schubert et Chostakvitch et puis le dimanche 12 février 2017 l'excellent quatuor à clavier "Kaliste" dans Schumann, Mahler et Schnittke.

> En pratique: L'entrée est gratuite pour les étudiants de l'ULB et des autres universités de la région bruxelloise. Les concerts se déroulent dans la Salle Dupréel, bâtiment "S", avenue Jeanne, 44 - le dimanche de 11h à 12h - Ouverture des portes à 10.30h. Parking gratuit. Pour plus d'informations et les réservations: femmes.maestros@gmail.com

Mardi l 29-11-2016
Séminaire Sextant: "Françoise Collin l'héritage fabuleux"

La prochaine séance du séminaire Sextant aura lieu le lundi 12 décembre et accueillera Stephanie Loriaux et Nadine Plateau, avec la participation de Irène Kaufer et Nicole Dewandre pour une intervention intitulée : «Françoise Collin l'héritage fabuleux».

Écrivaine et philosophe, fondatrice des Cahiers du GRIF, Françoise Collin nous a quitté.e.s à l'automne 2012, laissant la scène féministe belge orpheline de l'une de ses figures les plus engagées et les plus influentes sur le plan international. Ce numéro de Sextant souhaite lui rendre hommage et souligner à la fois la singularité et la pertinence de son œuvre dans notre société contemporaine.

Des textes inédits de Françoise Collin sont suivis de contributions de jeunes chercheures philosophes, historiennes, sociologues ou littéraires qui ont entendu son injonction à recueillir un héritage sans mode d'emploi et se sont approprié sa pensée à la lumière de leurs références et de leurs engagements propres. Un héritage appelé fabuleux en hommage à son premier roman Le jour fabuleux qui raconte l'histoire d'un déménagement, entendons par là cet « aller vers l'inconnu » que Françoise Collin a toujours pratiqué à ses risques et périls dans sa pensée et son engagement féministe comme dans son écriture.

Le séminaire se déroulera de 12h15 à 14h, Maison des Sciences humaines [Salle des Commissions, 4e étage - Avenue Antoine Depage 1, 1000 Bruxelles]

Stephanie Loriaux enseigne la littérature et la civilisation néerlandaises et I'histoire de la littérature néerlandaise à I'ULB. Ses recherches se concentrent sur la littérature (féminine) coloniale et postcoloniale en rapport avec les Indes néerlandaises et le Congo belge, sur les ouvrages des auteur.e.s dit.e.s « allochtones » et « de la seconde et troisième génération », et sur la littérature féminine néerlandaise et flamande contemporaine. Elle est membre des centres de recherche Philixte («Etudes littéraires, philologiques et textuelles») et Sages (« Savoirs, Genre, Sociétés ») de I'ULB, co-présidente francophone de I'asbl Sophia, le réseau belge des études de genre, et de Grabuges, le « Groupe belge associatif et interuniversitaire en études féministes, de genre et sur les sexualités » et du Groupe de contact FNRS « Genre : des théories aux stratégies de recherche ».

Nadine Plateau Co-fondatrice de la Maison des femmes en 1975 à Bruxelles. Co- fondatrice de Chronique féministe, revue de l'Université des femmes, en 1982. Co- fondatrice et administratrice de Sophia, réseau belge d'études de genre, en 1989. Fondatrice du Prix Cinégalité au Festival du film de femmes de Bruxelles en 2008. Présidente de la commission enseignement du Conseil des femmes francophones de Belgique depuis 2005, commission pluraliste qui a pour objectif d'intégrer une approche de l'égalité dans tout le système éducatif.

Mardi l 29-11-2016
Essai clinique inédit contre l'infection à VIH

C'est une première mondiale: l'équipe des Professeurs Carine van Lint (Service de Virologie Moléculaire - Faculté des Sciences, Biopark) et Stéphane de Wit (Service des Maladies Infectieuses, CHU Saint-Pierre) s'associent pour lancer une étude clinique inédite, visant à atteindre une rémission à long terme de l'infection à VIH.

Actuellement, les patients sous médication antirétrovirale doivent suivre leur traitement à vie et en continu, au risque d'un rebond du taux de VIH-1 dans le sang. Ce rebond est essentiellement dû à la réactivation de cellules réservoirs, des cellules infectées par des virus latents. Réactiver ces réservoirs est une des stratégies majeure dans la lutte contre le virus du sida.

L'originalité de cet essai clinique de phase Ib/II tient au fait que les chercheurs vont administrer aux malades volontaires deux inducteurs de VIH de classe différente : un inhibiteur de désacétylases et un inhibiteur de méthylation de l'ADN, suivant un schéma temporel précis et de manière répétée. Les chercheurs testeront également l'efficacité de la réponse des cellules infectées avant d'enrôler le patient dans l'essai clinique, ce qui permettra un traitement individualisé. Les aspects combinatoire, individualisé, séquentiel et d'administration répétée de cet essai constituent une première mondiale dans la stratégie visant une rémission de l'infection VIH.

S'appuyant sur plus de 20 ans de recherches fondamentales et une collaboration de longue date entre les deux équipes, cet essai devra débuter au printemps prochain et rassemblera 15 patients.

Mardi l 29-11-2016
Podcast: l'histoire du féminisme au XXe siècle.

Le 25 octobre 2016 à La Louvière, dans le cadre des conférences de l'Extension de l'ULB, Valérie Piette donnait une conférence sur l'histoire du féminisme au XXe siècle.

Valérie Piette est historienne de l'ULB, et elle mène des recherches qui s'articulent autour de trois axes. Le premier axe concerne l'histoire des femmes, du genre et des sexualités aux XIXe et XXe siècles. Le second concerne plus précisément l'histoire sociale. Le dernier axe de ses recherches traite de l'histoire coloniale, en particulier les rapports entre la Belgique et son ancienne colonie, actuellement République démocratique du Congo.

> Écoutez le podcast!

Mardi l 29-11-2016
Créez votre propre campagne de sensibilisation aux violences sexuelles

Vous êtes étudiant.e.s en communication? Ou simplement sensibles aux problèmes de harcèlement sexuel et de violence sexuelle?

L'ASBL Zijn Beweging tegen Geweld / Stop partnergeweld - (Mouvement contre la violence) et l' Université des Femmes vous propose d'élaborer une campagne de sensibilisation pour les étudiant.e.s dont les thèmes centraux sont : le consentement, le respect et la communication.

Il n'est pas trop tard pour vous inscrire et, qui sait, peut-être découvrir que votre projet fera partie d'une campagne nationale!

> En pratique :
- Inscription jusqu'au 30 novembre 2016
- Remise des projets le 14 avril 2017 (au plus tard)
- Un projet innovant et rafraîchissant
- Forme : une campagne d'affichage, de brochures, vidéos, jeux, médias sociaux, applications, musique, etc. - Là ou vous mène votre imagination!

Pourquoi une telle campagne est nécessaire? Il ressort de la recherche scientifique que les jeunes âgé-e-s de 18 à 25 ans sont quatre fois plus susceptibles de devenir victimes de harcèlement sexuel et/ou de violence sexuelle. La première année, ce risque est encore plus élevé. Les étudiant-e-s sont plus vulnérables parce qu'ils/elles arrivent dans un tout nouvel environnement social. Il y a moins de contrôle de leurs parents et de nouvelles relations sont établies. Les hommes et les femmes peuvent en être victimes. L'alcool augmente le risque de violence sexuelle et souvent, la pression sociale et les stéréotypes de genre jouent un rôle important. L'ensemble de tous ces facteurs contribue au fait que ces jeunes ont parfois des difficultés à identifier leurs propres limites et respecter les limites des autres.

Mardi l 29-11-2016
Trafic illicite des biens culturels en tant que source de financement du terrorisme et des groupes armés.

La Commission belge francophone et germanophone pour l'UNESCO organise le mardi 29 novembre, à l'Université Libre de Bruxelles, une Journée d'étude sur le thème du trafic illicite des biens culturels, en tant que source de financement du terrorisme et des groupes armés.

Ce phénomène n'a cessé au fil des ans de prendre une importance des plus considérables, en particulier dans les situations actuelles de conflit armé. Les crises au Moyen-Orient ont ainsi été suivies d'une recrudescence du trafic d'objets culturels, en tant qu'importante source de profit pour les groupes terroristes.

Interveindront sur ce sujet des hauts responsables des principales organisations internationales concernées mais égaement des représentant·e·s du monde académique, des chercheuses et chercheurs, des magistrat·e·s, etc. Consultez le programme complet en pièce jointe à cet article.

> En pratique: le 29 novembre 2016 à partir de 9h - salle Dupréel, bât. S sur le campus du Solbosch.

Programme29nov.pdf

Lundi l 28-11-2016
Cervelet et apesanteur

Le Laboratoire de Neurophysiologie et de Biomécanique du Mouvement (Faculté des Sciences de la motricité) vient de démontrer pour la première fois, chez l'homme, l'implication spécifique du cervelet lors d'une tâche visuo-attentionnelle en apesanteur. Cette découverte a été rendue possible grâce à l'enregistrement de l'activité électroencéphalographique (EEG) chez les astronautes de la Station Spatiale Internationale (ISS) au cours de l'expérience Neurospat, à laquelle l'astronaute belge Frank De Winne à participé.

Durant cette expérience, pilotée par l'équipe de Guy Cheron et en collaboration avec des chercheurs de l'Académie des Sciences de Hongrie et de l'Université René Descartes Paris V, les astronautes ont effectué une tâche simulant la manœuvre d'arrimage du vaisseau Soyouz à l'ISS au sol (avant et après le vol) mais surtout durant leur séjour dans l'espace.

Les premiers résultats publiés dans Scientific Reports et issus de l'analyse des signaux électriques recueillis à la surface du cerveau, démontrent que le cervelet intervient de façon spécifique lorsque les astronautes effectuent cette tache sensori-motrice en apesanteur et en flottement libre dans l'ISS.

Ces résultats apportent un nouvel éclairage fondamental sur le rôle essentiel joué par le cervelet.

Lundi l 28-11-2016
Récompense pour 2 chercheurs du CRCN

La fondation EVENS a décerné l'Evens Science Prize 2016 à quatre chercheurs issus de l'Université libre de Bruxelles et de l'University College London.

Du côté de l'ULB, les lauréats sont Emilie Caspar et Axel Cleeremans du Centre de Recherche Cognition et Neurosciences, Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation. Ce prix récompense leurs travaux portant sur la compréhension de la manière dont la coercition modifie le sentiment d'être l'auteur de ses actes dans le cerveau humain.

Le jury souligne la solidité de leur proposition ainsi que leur facilité à communiquer sur un sujet aussi complexe que ces recherches.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

Lundi l 28-11-2016
Cinéma au-delà des frontières

Aujourd'hui, peut-on encore parler de cinéma national ? Dans bien des cas, cette catégorisation semble obsolète. Les films sont généralement issus de collaborations internationales, comportent une dimension transculturelle, et sont de plus en plus souvent "transnationaux", en particulier au sens où ils problématisent les notions de nationalité, frontière et identité. Robin LefereFaculté Lettres, Traduction et Communication – et sa collègue Nadia Lie (KUL) mettent en évidence la pertinence du concept de transnationalité, qu'ils étudient dans le cadre du cinéma hispanique et latino-américain.

"Babel" de Alejandro González Iñárritu constituerait un exemple parfait: « c'est une co-production internationale, avec un casting international, offrant trois récits interconnectés qui se déroulent respectivement dans trois pays ou espaces hybrides (comme la frontière Etats-Unis Mexique, qui engendre des situations absurdes) et bien sûr dans plusieurs langues (principalement anglais, arabe et japonais), et illustrent le principe de l'interdépendance des trajectoires humaines dans un monde globalisé»

Robin Lefere expose ses recherches sur le cinéma transnational dans un livre à découvrir.

Lundi l 28-11-2016
Atelier Genres et sexualité avec Philip Ayoub

The team of the Atelier Genre(s) & Sexualité(s) is happy to invite you to its two last activities of the year. The two activities involve Phillip Ayoub, guest professor of Striges at the MSH.

Tuesday 6 December, 3.30 - 8 pm: International Workshop "The Role of Values in EU Governance: "Human Dignity" from Theory to Practice"

With the IEE and the CEVIPOL, in the context of the ARC Project VALEur

3.30 PM – 5.30 PM : Morality Politics in Europe with Phillip M. Ayoub (Drexel University), Isabelle Engeli (University of Bath), Eva-Maria Euchner (Ludwig-Maximilians Universität Munchen)

6 PM – 8 PM : Putting Values into EU Advocacy Practice with Neil Datta (European Parliamentary Forum on Population and Development), Antoine Mellado (World Youth Alliance), Julie Pernet (European Humanist Federation), Vincent Depaigne (European Commission, DG Justice)

Thursday 8 December, 6 pm: When States Come Out: Europe's Sexual Minorities and the Politics of Visibility" with Phillip M. Ayoub (Drexel University), MSH Guest Professor - Salle Henri Janne (15ème étage), Institut de Sociologie, Bâtiment S, Avenue Jeanne, 44, 1050 Bruxelles.

In the last two decades, the LGBT movement has gained momentum that is arguably unprecedented in speed and suddenness when compared to other human rights movements. This paper, which is based on a recent book, investigates the recent history of this transnational movement in Europe, focusing on the diffusion of the norms it champions and the overarching question of why, despite similar international pressures, the trajectories of socio-legal recognition for LGBT minorities are so different across states. The book makes the case that a politics of visibility has engendered the interactions between movements and states that empower marginalized people - mobilizing actors to demand change, influencing the spread of new legal standards, and weaving new ideas into the fabrics of societies. It documents how this process of 'coming out' empowers marginalized social groups by moving them to the center of political debate and public recognition and making it possible for them to obtain rights to which they have due claim.

Phillip M. Ayoub is an assistant professor of politics at Drexel University. He is the author of When States Come Out: Europe's Sexual Minorities and the Politics of Visibility (Cambridge University Press, 2016) and has edited with David Paternotte LGBT Activism and the Making of Europe: A Rainbow Europe (Palgrave, 2014). Other publications have appeared or are forthcoming in Comparative Political Studies, the European Journal of International Relations, the European Political Science Review, the Journal of Human Rights, Mobilization and Perspectives on Europe.

Lundi l 28-11-2016
Violences conjugales: et si c'était toi?

La jalousie est-elle une preuve d'amour? Un homme doux et gentil peut-il être violent envers sa compagne? Les femmes victimes de violence se complaisent-elles dans ce genre de relation? En Belgique, un couple sur huit est concerné par la violence conjugale.

À l'occasion de la journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes, la Commission ''Genre'' de la Faculté des Sciences psychologiques et de l'éducation et le BEPsy vous invite à une soirée de réflexion et d'échanges sur le thème des violences conjugales. Violences conjugales: et si c'était toi? aura lieu le mardi 29 novembre 2016, Auditoire DC2-206, à partir de 18h30.

Projection de la campagne ''Fred et Marie'' suivie de la conférence-débat. Introduction et modération par le Prof. Olivier Klein. Conférencières: Déborah Kupperberg (Direction de l'Égalité des Chances - FWB), Perrine Pingeon et Clémentine Cuvelier (Maison plurielle de Charleroi).

Lundi l 28-11-2016
Lawyering for Change

La conférence d'Avocats sans frontières des 30 novembre et 1er décembre prochains, Lawyering for Change part d'un constat: aujourd'hui, l'accès à la justice est limité, voire inexistant, pour des millions de personnes tant dans l'hémisphère sud que dans l'hémisphère nord. Cette situation est un frein au développement socio-économique et à l'état de droit dans la mesure où ces justiciables n'ont pas moyen de faire valoir leurs droits. Face à ce constat inquiétant, quel est le rôle de l'avocat et de la société civile ?

A l'heure où les systèmes d'aide légale sont menacés, l'avocat de demain devra t-il être davantage en interaction avec d'autres acteurs – psychologues, médecins, para-juristes... – pour répondre aux besoins des justiciables les plus défavorisés ?

Le changement pour un meilleur accès à la justice passe-t-il par le legal empowerment ? Renforcer le pouvoir d'action des justiciables, des communautés, et des acteurs légaux, notamment via des contentieux stratégiques, est-elle la voie royale ?

Autant de questions qui seront abordées avec des praticiens de plus de 15 pays de plusieurs continents. Ils partageront leurs expériences pour relever le défi: reconnecter justiciables et justice, et faire des droits une réalité.

> En pratique: Les 30 novembre et 1er décembre 2016, Campus du Solbosch (salle Dupréel et Institut d'études européennes) - Consultez le programme - Modalités d'inscriptions.

Lundi l 28-11-2016
Exposition "Notre Congo. La propagande coloniale belge dévoilée"

L'exposition "Notre Congo. La propagande coloniale belge dévoilée" présente, du 23 septembre au 17 décembre à la salle Allende (campus du Solbosch), une série de documents iconographiques et audio-visuels datant de la période coloniale belgo-congolais, ainsi qu'une sélection d'œuvres d'art et d'objets du quotidien.

L'exposition s'attachera au poids des images anciennes sur nos représentations mentales des Africains et de l'Afrique aujourd'hui, et sur la persistance des stéréotypes et préjugés dans l'imaginaire collectif. Ces représentations ont été pour beaucoup et pendant trop longtemps, à défaut de mieux, la seule perception et représentation de ce que pouvait être le Congo et plus largement l'Afrique.

Elle permettra de participer à un travail de mémoire relatif à la période coloniale, de renforcer l'esprit critique face au poids des images et à la répétition d'un même discours, et de changer le regard sur le Sud.

Une exposition conçue par Coopération Éducation Culture et ULB-Coopération, sous la coordination scientifique de Elikia M'Bokolo, historien et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) à Paris.

> En pratique:
Exposition "Notre Congo. La propagande coloniale belge dévoilée"
Du 23 septembre au 17 décembre 2016
Salle Allende, campus du Solbosch (bât F1), 22-24, avenue Paul Héger, 1050 Bruxelles
Entrée libre
Nocturne des Musées bruxellois: le 24 novembre
Visites guidées FR/NL scolaires et activités pédagogiques: culture@ulb.ac.be

!! Visites guidées grand public et gratuites !! Inscrivez-vous sur notrecongo@cec-ong.org ou par tél au 02 650 37 65, les mardi 8 novembre à 13h, samedi 12 novembre à 14h, jeudi 17 novembre à 13h, lundi 28 novembre à 13h et samedi 10 décembre à 14h.

Samedi l 26-11-2016
Un programme innovant d'éducation aux sciences et à la citoyenneté

Depuis la rentrée 2016, Inforsciences, le département de diffusion des sciences de la Faculté des Sciences, organise un nouveau programme innovant d'éducation aux sciences et à la citoyenneté, à l'attention des classes de 5e et 6e primaire et de 1e et de 2e secondaire de la Région bruxelloise.

En travaillant autour du développement durable, trois thèmes seront proposés: l'alimentation, les déchets et l'énergie.

L'objectif sera de faciliter l'acquisition des connaissances et des compétences par les élèves en explorant, de manière très concrète, le fonctionnement de nos sociétés et le rôle des sciences dans l'évolution de celles-ci au travers de ces trois thématiques.

Inforsciences mettra ainsi une série d'outils pédagogiques inédits à disposition des professeurs participants: des séquences à réaliser en classe, des visites pertinentes, des ateliers expérimentaux à l'ULB...

En outre, un processus de recherche collaborative amènera les élèves à participer à la construction d'une plateforme web destiné au grand public: "la Plateforme DD".

Vendredi l 25-11-2016
Antarctique : points d'ancrage petits, mais essentiels!

La calotte Antarctique contribue aujourd'hui à environ 10% de la montée du niveau des mers : elle est donc étroitement surveillée par les scientifiques, qui tentent aussi de déterminer la stabilité de cette calotte.

Des chercheurs du Laboratoire de Glaciologie (Faculté des Sciences) viennent de montrer qu'une donnée manque toutefois souvent dans les modèles numériques actuels : les points d'ancrage. Ces petites structures de moins de 10 km² ancrent les plateformes de glace flottante ("ice shelves") sur le socle rocheux sous-marin.

Dans un article publié dans The Cryosphere, Lionel Favier et ses collègues démontrent que ne pas inclure ces points d'ancrage dans les modèles de simulation peut mener à des biais dans les prédictions, pouvant retarder de 500 ans le recul de la calotte polaire dans certaines parties.

Les chercheurs conclurent que ces points d'ancrage ont beau être "petits" en regard de la taille de la calotte Antarctique, ils méritent d'être étudiés et répertoriés fidélement, car ils jouent un role-clef dans la stabilité de la calotte polaire.

Vendredi l 25-11-2016
Charleroi: passé, présent et avenir

Le débat "Charleroi: passé, présent et avenir", organisée dans le cadre des 350 ans de la ville, accueillera, le 5 décembre prochain, Hervé Hasquin, historien, recteur honoraire de l'ULB, secrétaire perpétuel de l'Académie royale de Belgique, et Paul Magnette, politologue, bourgmestre de Charleroi, ministre-président de la Wallonie.

Ce débat, animé par Eddy Caekelberghs, journaliste à la RTBF, sera l'occasion de faire se rencontrer les approches historique et sociopolitique de deux Carolos dans un regard croisé sur Charleroi: ville fondée en 1666 sur le territoire d'un très modeste village d'une cinquantaine de foyers, métropole au cœur de la 2e puissance industrielle mondiale à la fin du 19e siècle, frappée par le déclin dans la deuxième moitié du 20e siècle, et qui à présent relève les défis de son avenir.

> En pratique:
Le lundi 5 décembre 2016 à 18hCentre universitaire Zénobe Gramme du campus des Sciences, Arts et Métiers
Réservation souhaitée sur 350@ccs-ulb.be ou au 071 600 300
Plus d'information: www.ccs-ulb.be/350

Vendredi l 25-11-2016
Quatre bourses pour des séjours de recherche de doctorants de l'ULB à Berkeley

Dans le cadre du partenariat privilégié entre nos deux universités, UC Berkeley a décidé de consacrer un budget de 10.000 dollars à des séjours de recherche de doctorants de l'ULB.

Ce financement, offert par le programme "Visiting Scholar and Postdoc Affairs" se répartit en 4 bourses de 2000 dollars. Chacune de ces bourses est complétée par une exemption des "University Services Fees" (500 dollars), également offerte par le programme VSPA. Les 4 lauréats recevront en outre automatiquement un financement complémentaire de la Commission de Classement des Crédits Internationaux (CCCI) de l'ULB, pour un montant maximal de 2000 euros (remboursement de frais réels sur base de justificatifs).

Date limite: 10 janvier 2017. Le règlement est disponible en ligne.

Vendredi l 25-11-2016
L'Equality Law clinic au service des personnes transgenres

Depuis 2007, la loi "relative à la transsexualité" viole gravement les droits humains des personnes trans et intersexuées en conditionnant notamment la modification de l'état civil à une procédure médicale qui implique la stérilisation.

Aujourd'hui, le gouvernement promet de revoir cette loi mais quelle direction va-t-il prendre ? Va-t-il s'inspirer du travail de fond du groupe "législation" mis en place par Genres pluriels auquel participe notamment activement l'Equality Law Clinic rattachée au Centre Perelman et au Centre de droit européen de la Faculté de Droit et de Criminologie de l'ULB ? Telle sera la question posée lors de la conférence clôturant le festival "Tous les genres sont dans la culture". Un festival auquel participeront Emmanuelle Bribosia et Isabelle Rorive (Equality Law Clinic) et que l'on pourra entendre à ce propos sur La Première dans le cadre de l'émission "Libres, ensemble" diffusée ce samedi 26 novembre.

Plus d'information sur le festival: www.genrespluriels.be/-Festival-Tous-les-genres-sont-dans-la-culture-

 

Nos dernières publications:

Genard Jean-Louis
le Maire Judith
Amy Jean-Jacques
Weyembergh Maurice
Pauly Michel
Devleeshouwer Perrine
Casini Annalisa
Morelli Anne
Hansen Jean-Pierre
Bersini Hugues
Dieux Xavier
De Woot Philippe
Marx Jacques
Luffin Xavier
Adnan Taha

Clin d'oeil