Les archives
 
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Mardi l 30-05-2017
Ciné-club PsyCampus 2017 : Le labyrinthe de Pan - Projection du 7 juin

PsyCampus organise depuis le 15 février un cycle thématique de trois projections-rencontres autour de la mémoire. En présence d'intervenants issus de champs disciplinaires variés, l'association vous invite (re)découvrir des séries/films et partager vos impressions et réflexions.

Pour la troisième projection, le 7 juin 2017, PsyCampus propose le film Le labyrinthe de Pan de Guillermo del Toro, avec, comme invités, Valérie Glansdorff, chercheuse en philosophie au Centre de recherche en philosophie (PHI), ULB, et Silvia Mesturini Cappo, chercheuse en anthropologie au Laboratoire d'anthropologie prospective (LAAP), UCL.

Le labyrinthe de Pan se passe en Espagne, cinq ans après la guerre durant le règne de Franco. Le film se déroule dans les montagnes où les maquisards antifranquistes sont traqués par l'armée. Nous y suivons la jeune Ofelia autour de laquelle deux histoires se tissent. La première s'articule autour de l'impuissance d'Ofelia face à la maladie de sa mère et la guerre qui fait rage autour d'elle. La seconde histoire prend des allures de conte de fées, effrayante et merveilleuse à la fois.

> En pratique :
Mercredi 7 juin à 20h - Salle Delvaux, campus du Solbosch (bâtiment F1 - 20 avenue Paul Héger)
PAF: cycle complet: 20 euros (Étudiant: 6 euros ) - la projection: 7euros (Étudiant: 2,5 euros)
Renseignements et inscriptions: 02 650 59 79 ou formations@ssmulb.be. L'inscription est possible sur place dans la limite des places disponibles.

depliant cine club 2017.pdf

Lundi l 29-05-2017
Journée de l'enseignement : Innover dans son enseignement pour favoriser un apprentissage durable

La Journée de l'Enseignement vise à faire connaître et à promouvoir les innovations pédagogiques mises en place au sein de l'Université libre de Bruxelles. Il s'agit de mettre à l'honneur une série de dispositifs pédagogiques originaux créés par les enseignants de l'ULB.

Dans une ambiance conviviale, douze enseignant·e·s présenteront leurs réalisations et répondront à vos questions autour de posters. Durant toute la matinée, les conseillers pédagogiques du Département de support à l'enseignement & aux apprentissages (Practice & ULB Podcast) et des facultés seront également à votre disposition pour vous aider à concrétiser vos idées d'innovation pédagogique.

Lundi l 29-05-2017
Atelier Genre(s) et Sexualité(s): « Queer Wars » by Dennis Altman

The claim that LGBT rights are human rights encounters fierce opposition in many parts of the world, as governments and religious leaders have used resistance to LGBT rights to cast themselves as defenders of traditional values against neo-colonial interference and western decadence. The recent book Queer Wars (with J ; Symons) explores the growing international polarization over sexual rights, and the creative responses from social movements and activists, some of whom face murder, imprisonment or rape because of their perceived sexuality or gender expression. This book asks why sexuality and gender identity have become so vexed an issue between and within nations, and how we can best advocate for change.

Biography : Dennis Altman, a Professorial Fellow in Human Security at La Trobe University (Australia), is the author of thirteen books, including the groundbreaking Homosexual: Oppression and Liberation (1971) and Global Sex (2001), and a founder of gay and lesbian studies worldwide. The Bulletin listed him as one of the 100 most influential Australians ever, and he was appointed a Member of the Order of Australia in 2008.

> Tuesday 6 June from 6 until 8 pm
Institut de Sociologie, Room Henri Janne (15th floor) Avenue Jeanne 44 – 1050 Brussels
Plus d'informations sur l'Atelier Genre(s) et Sexualité(s) : « Queer Wars »

Mardi l 23-05-2017
IEE Training Days: Diplomatie publique européenne et l'avenir de l'Union

Au moment des débats sur les relations de l'UE avec ses partenaires transatlantiques et du voisinage, et dans un contexte où les rôles de l'Union se redéfinissent après le Brexit et la montée des populismes, le professeur Xavier Carpentier-Tanguy, dans le cadre de ces Training Days organisés par l'IEE (Institut d'études européennes de l'Université libre de Bruxelles) propose un regard profond sur la diplomatie publique européenne en décortiquant, entre autres sujets :

  • Les pratiques et les acteurs de la diplomatie publique européenne.
  • EU comme acteur global et succès majeur de la diplomatie publique.
  • Pouvoir légitime : la gouvernance européenne.
  • Gouvernance multi- polaire, "multi-level" et l'Europe à plusieurs vitesses.
  • L'UE du dehors : Quand la diplomatie intérieure (EU Home Affairs) rencontre la politique extérieure


> Informations pratiques :
9 et 10 juin 2017
Institut d'études européennes de l'Université libre de Bruxelles. [Avenue F.D. Roosevelt, 39, 1050 Bruxelles]
Contact: Michela Arcarese (michela.arcarese@ulb.ac.be) / T : +32 (0)2 650 32 99
Plus d'informations et inscriptions sur le site de l'IEE (Institut d'etudes Européennes de l'ULB)

Mardi l 23-05-2017
Nouveaux Masters de la rentrée 2017-2018

Découvrez deux des nouveaux Masters qui seront proposés dès la rentrée 2017-2018 à l'ULB :

  • Un master de spécialisation interuniversitaire en études de genre (Faculté de Philosophie et Sciences sociales)

    Le programme de master de spécialisation a été conçu de manière à y former des étudiant·e·s du secteur des sciences humaines ou du secteur des sciences de la santé publique, principalement, en poursuite de leurs études (formation principale) de master, mais aussi de permettre à des personnes bénéficiant d'une expérience professionnelle de perfectionner leur formation pratique et théorique dans le domaine du genre, d'élargir ou de réorienter leur carrière professionnelle vers ce domaine. La complémentarité entre l'aspect théorique de l'enseignement et la dimension pratique (notamment par le biais du stage) permet une meilleure valorisation de la formation.
    Cette formation unique en Belgique francophone est organisée conjointement par toutes les universités de la Communauté française. Plus d'informations sur www.mastergenre.be

  • Un master de spécialisation en urbanisme et aménagement du territoire (Faculté d'Architecture)

    Ce master a pour objectif de former des professionnels et chercheurs pour devenir des urbanistes hautement qualifiés. Le programme est constitué de cours théoriques, studio et séminaire spécifiquement définis pour ce master de spécialisation par des professionnels et des académiques dans le domaine de l'urbanisme. Il consiste en un tronc commun théorique de 20 crédits en anglais, un module de projet de 16 crédits (avec deux options anglais ou français), un mémoire de fin d'études de 16 crédits et un stage de 8 crédits. Le choix du bilinguisme est fait afin de pouvoir couvrir les besoins locaux d'urbanistes professionnels de haut niveau et en même temps de donner une échelle internationale à un programme enseigné au cœur de la capitale européenne. Plus d'informations sur www.ULB.BE/programme

D'autres nouveaus masters seront à découvrir prochainement...

Lundi l 22-05-2017
Les controverses migratoires : sciences, médias et politiques

L'afflux élevé des demandeurs d'asile au sein de l'Union européenne au cours de l'année 2015, en provenance très majoritairement d'Etats déstabilisés ou en guerre, a ravivé dans la communication médiatique et politique, comme sur les réseaux sociaux, une représentation angoissée et angoissante des migrations internationales et de leurs effets sur les pays d'accueil : les immigrés seraient en trop grand nombre et menaceraient les conditions d'existence des autochtones, en prenant leur travail, en dégradant les conditions d'emploi, en bénéficiant de façon indue de l'aide sociale, quand ce n'est pas en perpétrant des attentats. La persistance d'une telle représentation et l'influence décisive qu'elle exerce sur les politiques publiques en matière de migration et d'asile est d'autant plus troublante qu'elle repose sur un assemblage de contrevérités que les chercheurs en sciences sociales comme le secteur associatif ne cessent de démonter, en s'appuyant sur des analyses robustes de données statistiques ayant fait l'objet d'un examen critique attentif.

Comment expliquer une telle déconnexion entre les faits et les représentations ? En quoi les difficultés de la recherche scientifique sur les migrations internationales contribuent-elles à cette situation ? Quels rôles jouent les médias et les autres canaux de production et de diffusion de l'information à propos des migrations ? Que peuvent faire le monde universitaire, les journalistes, le secteur associatif et les organismes publics en charge de l'information sur les migrations pour résorber ce flagrant hiatus ? Autant de questions auxquelles tentera de répondre le panel interdisciplinaire et intersectoriel d'orateurs réunis pour ce séminaire international sur les controverses migratoires.

Un séminaire international organisé par la Société Démographique Francophone de Belgique (SDFB) et l'Institut de Gestion de l'Environnement et d'Aménagement du Territoire (IGEAT, ULB).

>Informations pratiques :
Vendredi 2 juin 2017 de 8h45 à 16h30
Université Libre de Bruxelles, Campus du Solbosch, Bâtiment D – Local DC2.223
Inscription jusqu'au mercredi 31 mai via l'adresse demographie.be@gmail.com [mentionnez vos nom, prénom, titre et institution de rattachement, et indiquez si vous participez à la matinée, au lunch et/o u à l'après-midi]
PROGRAMME COMPLET en pièce jointe ci-dessous

Programme_Controverses_Migratoires.pdf

Lundi l 22-05-2017
Ivan Jablonka : « Laëtitia ou la fin des hommes »

Ivan Jablonka, auteur notamment de « Histoire des grands-parents que je n'ai pas eus » et de « L'histoire est une littérature contemporaine » nous parlera de son dernier livre « Laëtitia ou la fin des hommes » pour lequel il a reçu le Prix Médicis, le Prix des Prix et le Prix littéraire Le Monde 2016 .

Dans la nuit du 18.01.11, Laëtitia Perrais a été enlevée, poignardée et étranglée. Il a fallu des semaines pour retrouver son corps. Ivan Jablonka a rencontré les proches de la jeune fille et les acteurs de l'enquête. Il éclaire sa fin tragique et notre société tout entière : un monde ouÌ les femmes se font harceler, frapper, violer, tuer.

Organisé par la Fondation de la Mémoire contemporaine (CIERL-ULB).

Infos pratiques :
Le 8 juin 2017 à 20h15
Flagey (Studio 1) [Place Sainte-Croix, 1050 Ixelles]
Réservations sur le site de Flagey

Vendredi l 19-05-2017
Caroll Davila parle aux Weneya'a

Cette année, le concours MT180 accueille une archéologue, en 5e année de thèse : Caroll Davila, chercheuse au CIERL (Faculté de Philosophie et Sciences sociales). Sous la direction de Sylvie Peperstraete, en cotutelle avec l'université de Leyde, la jeune femme s'intéresse à la communauté zapothèque, située au Sud-Est du Mexique, dans la région montagneuse de la Sierra Norte. "Mon objectif est de créer un pont entre leur patrimoine matériel et immatériel, entre leur passé et leur présent", explique-t-elle.

Grâce aux Weneya'a, les dépositaires de la mémoire et des rituels de ce peuple, Caroll Davila a pu découvrir des peintures rupestres monumentales ainsi qu'un site archéologique datant du XIe siècle, dont elle montre les photos durant sa présentation. "Je voulais participer au concours car j'éprouve de difficultés à parler en public et je me suis dit que cela allait être un bon exercice, surtout qu'il y avait des cours pour nous y préparer", confie la jeune femme.

Après son voyage dans cette région reculée du Mexique, les habitants ont décidé d'ouvrir un musée pour se réapproprier leur histoire et partager leur culture millénaire. Un très bel aboutissement pour la chercheuse.

Retrouvez Caroll Davila à la finale interuniversitaire belge de MT180 ce 23 mai à l'UCL. Inscription obligatoire.

Vendredi l 19-05-2017
Marine Lehue et ses fourmis

Marine Lehue travaille depuis trois ans en tant que chercheuse à l'Unité d'écologie sociale (Faculté des Sciences). Son travail, encadré par Claire Detrain, s'intéresse à la façon dont les fourmis établissent un compromis entre sécurité et efficacité dans les points d'accès à la fourmilière, ce qui peut engendrer des files. "Chez les humains, on retrouve ces lieux de transition, que ce soit à la gare, aux portillons du métro ou aux caisses des supermarchés : il s'agit de lieux où l'on doit faire passer un maximum de personnes tout en les contrôlant", explique-t-elle.

Dans son laboratoire, Marine Lehue teste donc plusieurs configurations d'accès grâce à des portes amovibles. Elle a ainsi pu tirer de premiers résultats. "La prochaine étape sera de regarder les fourmis résoudre ce compromis dans des nids où elles creuseront elles-mêmes les entrées". Son objectif : faciliter notre circulation et limiter les files d'attentes, tout en assurant notre sécurité, a-t-elle affirmé au public lors de la finale ULB du concours MT180.

"Je pense que c'est très important de savoir expliquer sur quoi porte notre thèse de manière compréhensible pour le grand public. Les scientifiques ont trop tendance à rester dans leur coin et ont du mal à expliquer leur travail à d'autres personnes que des spécialistes, alors qu'avec un peu d'efforts c'est possible !"

Retrouvez Marine Lehue à la finale interuniversitaire belge de MT180 ce 23 mai à l'UCL. Inscription obligatoire.

Vendredi l 19-05-2017
Johanne Grosbois à la rescousse des ovules

Johanne Grosbois est chercheuse au Laboratoire de recherche en reproduction humaine de l'ULB (Faculté de Médecine), sous la direction du Dr Isabelle Demeestere, chercheur et gynécologue à l'hôpital Erasme. Depuis trois ans, elle se penche sur la culture in vitro des follicules ovariens, précurseurs des ovules chez les femmes. Son objectif : préserver la fertilité des jeunes patientes atteintes d'un cancer. "Seul bémol, cette technique n'est pas encore au point et un mystère reste à élucider : comment développer les follicules ovariens sans les abîmer, ni les tuer ?"

C'est tout l'enjeu de la recherche qu'elle présentera sous forme d'une enquête policière lors de la grande finale interuniversitaire MT180. "Mon objectif est avant tout d'informer et d'éveiller la curiosité du public vis-à-vis des sciences. Si en 3 minutes, je suis capable d'expliquer simplement et de façon ludique ma thèse, de communiquer ma passion et de convaincre l'auditoire de l'intérêt de mes recherches, alors le pari est gagné !", assure-t-elle, enthousiaste. La jeune femme est d'ores et déjà ravie d'avoir pu progresser dans la prise de parole en public : ""Ma thèse en 180 secondes" est à appréhender comme une formation à part entière en communication."

Retrouvez Johanne Grosbois à la finale interuniversitaire belge de MT180 ce 23 mai à l'UCL. Inscription obligatoire.

Vendredi l 19-05-2017
Na Zhou : la capacité à l'effort et l'obésité

Na Zhou est en deuxième année de thèse à l'unité de recherche en physiologie cardio-respiratoire à l'effort (Faculté des Sciences de la Motricité), sous la direction de Vitalie Faoro et Jean-Jacques Moraine. Sa recherche porte sur la façon dont la perte de poids améliore la condition physique et la qualité de vie des personnes atteintes d'obésité, une maladie qui touche 13% de la population mondiale."J'ai une patiente dont l'IMC était de 38. Trois mois après une opération de réduction de la taille de l'estomac, elle m'a dit qu'elle avait perdu 20 kg et qu'elle arrivait à marcher plus vite, sans essoufflements", raconte-t-elle durant sa présentation pour le concours MT180 .

Un concours que la jeune femme, de nationalité chinoise, conçoit comme un défi. "J'aime beaucoup le discours et je voulais m'y essayer en français, pour m'entraîner", explique-t-elle. En échangeant avec les autres, le concours l'aide également à prendre du recul sur son travail et à s'échauffer avant sa défense de thèse. Même si elle ne gagne pas le concours, Na Zhou restera positive : "le résultat n'est pas le plus important, c'est ce que tu as appris pendant cette période qui est le plus précieux."

Retrouvez Na Zhou à la finale interuniversitaire belge de MT180 ce 23 mai à l'UCL. Inscription obligatoire.

Vendredi l 19-05-2017
"Bruxelles en recherches"

Le LIEU (Laboratoire de Recherche interdisciplinaire en Études urbaines), la MSH (Maison des Sciences humaines) et le BSI (Brussels Studies Institute) s'associent pour organiser les journées "Bruxelles en recherche", dans le cadre de l'année thématique "Bruxelles, capital(e) étudiant(e)".

Ces journées sont conçues avant tout pour favoriser la rencontre, le dialogue et les échanges entre les chercheurs/euses, pour mieux faire connaître les travaux qui se font sur Bruxelles au sein de l'ULB quels que soient les domaines et les disciplines concernés, et pour les partager avec les étudiant-e-s, les acteurs bruxellois et tous ceux et celles qui s'intéressent à Bruxelles.

> En pratique:
Les mardi 23 et mercredi 24 mai 2017
Auditoire Flagey - Faculté d'Architecture La Cambre-Horta - 19, Place Flagey - 1050 Bruxelles
Inscription gratuite mais obligatoire
Programme complet

Vendredi l 19-05-2017
A la naissance des centres commerciaux bruxellois

Dans l'histoire de Bruxelles, les centres commerciaux sont très récents. Pourtant, leur histoire et leur rôle dans leur environnement restent méconnus. Géry Leloutre et Yannick Vanhaelen, chercheurs au sein de LoUIsE (Faculté d'Architecture), se sont donc penchés sur la question.

Construits dans les années 1970, les shoppings se sont développés en même temps que les communes de la deuxième couronne en réponse aux vicissitudes du centre-ville, notamment les embouteillages et le manque de parkings. Très vite, et sous l'impulsion de grandes figures publiques locales, un premier centre commercial est imaginé à Woluwe-Saint-Lambert, suivi par un deuxième, à Anderlecht.

"On pense souvent que toutes ces opérations ont été menées par les grandes entreprises de distribution dans une seule vision américaine de la société, alors qu'il s'agissait également et principalement d'une collaboration entre les communes et le secteur privé", souligne Géry Leloutre. Woluwe-Saint-Lambert et Anderlecht se cherchaient en effet de nouveaux points de centralité, rassemblant commerce, culture et loisirs, afin de structurer leurs nouveaux quartiers résidentiels.

Aujourd'hui, Bruxelles a changé. La recherche, qui sera présentée lors des journées d'étude "Bruxelles en recherche(s)", vise donc également à comprendre comment ces shoppings se sont intégrés, ou non, à leur environnement pour mieux aborder cet héritage et réfléchir aux directions à leur donner à l'avenir.

Vendredi l 19-05-2017
Vidéo: comprendre les mécanismes de la conscience

La Fondation ULB soutient de nombreux projets scientifiques innovants dirigés par des chercheurs de l'ULB. C'est notamment le cas pour les recherches d'Axel Cleeremans, chercheur au Centre de recherche en cognition et neurosciences (CRCN, Faculté des Sciences Psychologiques et de l'Éducation) et à l'ULB Neuroscience Institute (UNI).

Ses recherches visent à comprendre les mécanismes de la conscience, comprendre pourquoi l'activité du cerveau s'accompagne d'une expérience vécue. L'objectif principal étant de soutenir le développement d'une théorie novatrice selon laquelle la conscience est le résultat des interactions constantes que le cerveau entretient avec lui-même, avec le monde, et avec autrui.

Présentation de ce projet en vidéo sur le site de la Fondation ULB

Axel Cleeremans a également obtenu une bourse européen ERC Advanced : découvrez son projet ici.

Vendredi l 19-05-2017
Création de l'ONE Academy

Le jeudi 18 mai, les représentants des Universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont signé une convention avec l'Office National de l'Enfance (ONE) en vue de favoriser les partenariats entre chercheurs et praticiens dans le champ de l'enfance. L'objectif de l'ONE Academy est de promouvoir une approche interdisciplinaire et interuniversitaire et de favoriser les synergies au moyen d'appels à projets, journées d'études ou groupe d'échange rassemblant chercheurs et acteurs de terrain.

L'ONE Academy se focalise principalement sur 5 axes :

  • L'enfant et la santé : dépistages, vaccins, promotion et monitoring de la santé ;
  • L'enfant, son développement et son éducation : développement moteur, social, cognitif, etc., troubles du développement et questions liées au genre ;
  • L'enfant et sa famille : diversité des compositions et dynamiques familiales, coexistence des générations, homoparentalité,...
  • L'enfant et l'action publique : répartitions des compétences en Belgique, évaluation des actions publiques,...
  • L'enfant et ses mondes sociaux : vivre ensemble, interculturalité, impact de la flexibilité au travail ou de l'exposition aux nouvelles technologies.

"Cette initiative répond à un souhait et un besoin d'élargir les contacts entre le monde académique et les praticiens de la santé", explique Serge Schiffmann, Vice-Recteur à la recherche et à la valorisation, présent à la signature des conventions. "Il est important que le monde académique s'ancre sur la réalité du terrain, de même que les pratiques soient fondées sur des résultats de recherche", renchérit Benoît Parmentier, Administrateur général de l'ONE.

Mercredi l 17-05-2017
Les barrages, pièges pour le carbone

Les réservoirs créés par la construction des barrages sur les rivières de monde entier pourraient avoir des effets importants sur le cycle global du carbone et le système climatique, effets jusqu'à présent ignorés. C'est la conclusion d'une étude réalisée par des chercheurs de l'université de Waterloo (Canada) et de l'Université libre de Bruxelles, publiée aujourd'hui dans Nature Communications.

Il existe à l'heure actuelle plus de 70 000 grands barrages à travers le monde. De nouveaux barrages sont sans cesse construits, et à l'échelle planétaire, plus de 90 % de nos cours d'eau seront coupés par au moins un barrage endéans les 15 ans à venir. Dans cette étude, les chercheurs ont découvert que ces réservoirs piègent près d'un cinquième du carbone organique transporté des continents vers la mer par les cours d'eau. Ils peuvent donc libérer ou piéger des quantités importantes de CO2; or, les modèles actuels du changement climatique ne tiennent pas compte de ces effets.

La contribution spécifique de l'ULB - R. Lauerwald et P. Regnier, unité de recherche Biogéochimie et Modélisation du Système Terre (Faculté des Sciences) - visait à connecter l'ensemble des réservoirs au réseau hydrographique mondial afin de quantifier leur impact individuel et de mettre clairement en évidence les régions du globe ou le bilan carbone est le plus altéré par la construction de barrages.

Mercredi l 17-05-2017
La recherche présentée aux professionnels de la construction

Dans le cadre du projet européen MEnS "Meeting of Energy Skills", auquel participe le Service Aéro-Thermo-Mécanique (ATM, Ecole Polytechnique de Bruxelles), une formation interdisciplinaire pour les professionnels de la construction aura lieu du 20 au 22 juin prochain sur le campus du Solbosch.

Le projet MEnS a pour but de sensibiliser et d'augmenter les connaissances des professionnels du secteur de la construction sur les bâtiments à faible consommation d'énergie (Nearly Zero Energy Buildings) en proposant un accès à des outils et formations gratuits. Le consortium rassemble des partenaires issus de 11 pays européens.

Dans ce colloque seront présentés les dernières technologies et nouveaux projets de recherche dans ce domaine. Ainsi, le service ATM présentera notamment le projet "Reinterest": financé par la Wallonie, le but est de développer une boîte à outils pour la rénovation intelligente et multifonctionnelle de l'enveloppe des bâtiments, basée sur les énergies renouvelables et les technologies propres. Le projet Modüll 2.0 sera également présenté: les étudiants de la Faculté d'Architecture et de l'École Polytechnique réalisent des espaces de bureaux modulables et durables.

Plus d'informations sur le colloque.

Mardi l 16-05-2017
La ségrégation intra-établissement

Dans le cadre d'EQUOP, projet ERC obtenu par Dirk Jacobs, Julien Danhier, collaborateur scientifique au GERME (Faculté de Philosophie et Sciences sociales), s'est intéressé à la ségrégation intra-établissement, c'est-à-dire la ségrégation entre différentes classes d'une même école. "Il n'existait pas de données sur le sujet; nous avons donc conduit une large collecte parmi les écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles avant de passer à l'analyse", explique le chercheur.

Et les résultats se sont révélés interpellants, puisqu'ils ont permis de montrer que la ségrégation socioéconomique entre classes représente près d'un tiers de la ségrégation totale (entre classes et écoles). Certains facteurs peuvent expliquer ce résultat, comme la constitution de classes en fonction des options choisies ou d'immersion linguistique, ou encore la volonté de former des classes homogènes sur base d'un critère scolaire biaisé socialement.

Si la problématique peut sembler a priori anecdotique, elle n'en est pas moins fondamentale dans la poursuite des objectifs de mixité que la Fédération Wallonie-Bruxelles s'est fixés, notamment avec les Décrets Inscriptions. "Il est urgent de pouvoir répliquer ces analyses. Il est en effet probable qu'une diminution de la ségrégation entre écoles soit compensée par une amplification de cette ségrégation intra-école", note le chercheur.

Mardi l 16-05-2017
Vidéo: observer l'atmosphère depuis l'espace

Pierre-François Coheur est chimiste et chercheur au sein du Service de Chimie Quantique et Photophysique de la Faculté des Sciences.

Ses recherches visent à mieux comprendre les interactions entre chimie et climat au moyen d'observations spatiales. Son but est d'étudier la composition de l'atmosphère terrestre sur différentes échelles spatiales et temporelles, de manière à appréhender d'importantes problématiques environnementales, comme la qualité de l'air, le climat, le trou d'ozone ou encore des événements locaux majeurs tels les éruptions volcaniques et les grands feux.

Soutenu par la Fondation ULB, Pierre-François Coheur présente ses recherches ici.

Grâce au lien qu'il entretient avec LATMOS (Paris), son partenaire privilégié, il occupe une place dominante dans l'exploitation des données du sondeur européen IASI. Cliquez ici pour revoir une vidéo résumant le rôle du satellite dans l'observation de l'atmosphère.

Mardi l 16-05-2017
Horizon Recherche est en ligne

Le numéro de mai d'Horizon Recherche ULB est en ligne. Découvrez-le !

Au sommaire, notamment un focus sur Bruxelles en tant que sujet de recherche, de la participations des chercheurs de l'ULB à l'émission radio "Les Éclaireurs" ou encore de la fin de l'étude Smart City Block.

Le tout à découvrir dans Horizon Recherche ULB.

 

Nos dernières publications:

Paternotte David
Petra Meier
Hasquin Hervé
Genard Jean-Louis
le Maire Judith
Amy Jean-Jacques
Weyembergh Maurice
Pauly Michel
Devleeshouwer Perrine
Casini Annalisa
Morelli Anne
Hansen Jean-Pierre
Bersini Hugues
Dieux Xavier
De Woot Philippe

Clin d'oeil