Les archives
 
Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 

Mardi l 28-02-2017
Alzheimer: nouveau modèle pour étudier les neurones humains

L'étude de l'évolution de la maladie d'Alzheimer à l'échelle moléculaire est un défi: les neurones fonctionnent différemment dans un environnement in vitro qu'in vivo, et la maladie ne se développe pas pleinement chez la souris.

En collaboration avec des chercheurs du VIB-KU Leuven, Pierre Vanderhaeghen (IRIBHM, Faculté de Médecine, ULB Neuroscience Institute UNI et WELBIO) et Jean-Pierre Brion (Laboratoire d'histologie générale, de neuroanatomie et de neuropathologie, Faculté de Médecine et ULB Neuroscience Institute UNI) sont parvenus à surmonter cet obstacle: les chercheurs ont réussi à greffer des neurones humains dans le cerveau de souris contenant des plaques amyloïdes, l'un des signes de la maladie d'Alzheimer. Leur étude est publiée dans la revue scientifique Neuron.

Ce nouveau modèle permet dès lors d'étudier les particularités des neurones humains et du développement de maladies neuronales. Grâce à ce nouveau modèle, les chercheurs ont déjà découvert que les neurones humains étaient bien plus vulnérables que ceux de la souris aux pathologies liées à ces plaques. La prochaine étape est de mettre au point un test afin de repérer les gènes humains qui pourraient protéger les cellules contre la mort liée à la maladie d'Alzheimer et, peut-être, d'identifier de nouvelles cibles médicamenteuses.

Mardi l 28-02-2017
Mission de l'ULB à Lubumbashi

Le recteur de l'ULB, Yvon Englert emmène une délégation à Lubumbashi, en République démocratique du Congo, du 26 février au 2 mars 2017.

Il s'agit d'un choix symboliquement important, puisque c'est la première mission qui sera effectuée par le recteur à l'initiative de l'ULB et que la destination sera l'Afrique subsaharienne, la République démocratique du Congo, et plus particulièrement l'Université de Lubumbashi (UNILU), à la création de laquelle l'ULB a pris part il y a 60 ans.

Cette mission vise à renforcer les liens entre l'UNILU et l'ULB. Au cours de cette mission, le recteur souhaite non seulement visiter les projets dans lesquels l'ULB est impliquée, mais aussi rencontrer des partenaires actuels ou potentiels susceptibles d'apporter un appui au développement de projets conjoints entre l'ULB et l'UNILU.

Mardi l 28-02-2017
Master Class : "Religion et magie" par le Professeur Lionel OBADIA

En collaboration avec la MSH (Maison des Sciences humaines) de l'ULB, le CIERL (Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la laïcité) organise une Master Class ce vendredi 10 mars, donnée par le Professeur Lionel OBADIA (Anthropologue du religieux, Lyon II) sur le thème : « Religion et magie »

Cette Master Class reprendra les questions classiques autour de la magie et s'interrogera sur leur pertinence actuelle. Elle vise ainsi à reprendre, et prolonger en l'actualisant, la question des rapports entre magie et religion. Le couple conceptuel, objet classique de certaines études anthropologiques, historiques et sociologiques, est loin d'avoir épuisé son potentiel heuristique : il revient d'ailleurs en force à l'occasion d'un retour sur le devant de la scène empirique et théorique de la magie et de ses différentes expressions — des nouvelles théories de la croyance aux spiritualités émergentes.

Lionel OBADIA est un spécialiste reconnu du bouddhisme et des religions de l'Asie (en particulier le chamanisme et la sorcellerie), du messianisme juif ainsi que de l'anthropologie des religions en général. Le CIERL l'accueille en cette année académique dans le cadre des Chaires ouvertes par la Maison des Sciences humaines de l'ULB.

Informations pratiques :
Vendredi 10 mars 2017, de 9h00 à 12h00
Grande salle du CIERL (17, avenue F.D. Roosevelt, 1050 Bruxelles)
Etudiants ULB : accès libre // Extérieurs : 15€
Inscription obligatoire pour tous

Mardi l 28-02-2017
Conférence/Débat : Les femmes et l'emploi : quelle réalité ?

Écart de salaire, plafond de verre, inégalités, ... les femmes sont souvent confrontées à de véritables challenges dans le monde du travail, mais qu'en est-il vraiment ? Quelle réalité, quelles avancées pour les femmes ?

Au lendemain de la journée de la femme, le BEPSS (Bureau Etudiant de la Faculté de Philosophie et Sciences Sociales) de l'ULB te propose d'en débattre autour de Françoise GOFFINET, sociologue attachée à l'institut pour l'égalité femme homme, Marie-Aurore BIRAL, directrice de la prison de Marche-en-Famenne, et Tatiana HENDRIX, business coach spécialiste du leadership au féminin.

Informations pratiques:
Jeudi 9 mars à 19h
ULB, Campus Solbosch, local H.2.215 (bâtiment H, 2e étage, salle 215)
Pas d'inscription. Conférence destinée aux hommes et femmes. La conférence sera suivi d'un drink.
Plus d'informations sur l'évènement « Les femmes et l'emploi ».

Lundi l 27-02-2017
Chine et Corée du Nord: des relations complexes

La Corée du Nord est un acteur clé de la déstabilisation de l'Asie de l'Est. Pyongyang a mené un test balistique en février et est peut-être à l'origine de l'assassinat du demi-frère du leader nord-coréen KimJong-Un. De quoi refroidir davantage les relations difficiles que le pays entretient avec son grand voisin et allié, la Chine: "Le demi-frère de KimJong-Un était un protégé de Pékin, qui semble considérer cet assassinat comme un affront personnel", explique Thierry Kellner, chercheur au REPI (recherche et enseignement en politique internationale, Faculté de Philosophie et Sciences sociales) et co-auteur d'un rapport sur la crise nord-coréenne.

Pour ce spécialiste de la politique étrangère chinoise, la Corée du Nord est un "allié" problématique pour la Chine: "Pékin manque de volonté ou n'est pas capable de contrôler le comportement de son allié sur la scène internationale, alors que l'agitation nucléaire de Pyongyang nuit à ses propres intérêts. Ainsi, les Américains ont pris prétexte des menaces que ferait peser la Corée du Nord sur Séoul pour proposer le déploiement d'un système de défense antimissile (THAAD) en Corée du Sud. Pékin considère cela comme une pièce supplémentaire de la stratégie américaine de confinement de la Chine qui n'aurait pas été possible sans les actions de Pyongyang".

Dans le sillage des récents évènements, la Chine a décidé de réduire ses importations de charbon nord-coréen pour signaler son mécontentement: "Une manière de mettre la pression sur Pyongyang, mais aussi un bon moyen pour elle de réduire les critiques occidentales sur son immobilisme, tout en forçant l'administration Trump à devoir agir à son tour pour trouver une solution au dossier de la Corée du Nord".

Lundi l 27-02-2017
Journée de la coopération à l'ULB

La 10e Journée de la coopération se tiendra le 14 mars prochain dès 7h30 dans le Hall et la Salle Dupréel (campus du Solbosch - bâtiment S).

Cette année, l'ULB organisera deux journées, celle de mars qui visera à sensibiliser la communauté universitaire aux activités d'éducation au développement et une deuxième à l'automne qui mettra à l'honneur les chercheurs du Sud et les projets de coopération universitaire.

Au programme de cette Journée du 14 mars: une séance d'information sur les métiers de la coopération, des stands d'information sur les stages dans les pays en développement et leurs financements et des jeux d'éducation au développement animés par ULB-Coopération, l'ONG de l'ULB.

À 18h, l'ULB accueille le politologue tunisien, Larbi Chouikha, pour une conférence sur l'appui international dans la transition démocratique en Tunisie: "Appuyer la démocratie en Tunisie: Réflexions sur l'intervention des bailleurs de fonds après le printemps tunisien".

En outre, un petit déjeuner équitable ainsi qu'un TD sont organisés en tout début et toute fin de journée par l'Association des cercles étudiants (ACE). Les bénéfices de ces deux événements iront aux associations étudiantes de l'ULB: AEAD et Trait d'union.

Programme complet: www.ulb.ac.be/international

Lundi l 27-02-2017
Colloque au Parlement Bruxellois - Droit des femmes: une histoire toujours en chantier ?

Dans le cadre de la journée internationale de la femme ce 08 mars 2017, le Parlement bruxellois vous invite au colloque « Droits des femmes : une histoire toujours en chantier ? » ce mercredi 8 mars 2017 à 14h.

Programme :
Présidence du colloque : Mmes Viviane Teitelbaum et Annemie Maes, députées bruxelloises.

14h00 : Introduction : par M. Charles Picqué, Président du Parlement bruxellois et M. Fouad Ahidar, Premier Vice-Président
14h30 : "Les droits sexuels et reproductifs des femmes: une histoire toujours en chantier?" par la professeure Valérie Piette (ULB)
15h00 : "Get up, stand up. Stand up for (y)our rights" par la professeure Caroline Pauwels, rectrice de la VUB
15h45 : "STRIGES : Une nouvelle structure d'étude du genre et de la sexualité à l'ULB" par le professeur David Paternotte (ULB-STRIGES)
16h00 : "Regard intersectionnel sur les droits de la femme" par la professeure Karen Celis (VUB- RHEA)
16h15 : Questions et réponses
17h00 : Clôture par Mme Bianca Debaets, Secrétaire d'Etat à la Région de Bruxelles-Capitale, chargée de l'Égalité des Chances
17h15 : Réception dans la salle des glaces

Informations Pratiques :
Mercredi 8 mars 2017 à 14h00
Hémicicle du Parlement bruxelloirs (69, rue du Lombard, 1000 Bruxelles)
Merci de confirmer votre présence par courriel (pour le 3 mars 2017) : evenement@parlement.brussels

Lundi l 27-02-2017
Exposition « Genres de femmes » : 7 artistes rassemblés autour d'un thème

Le Cercle du Libre Examen vous invite à son exposition inédite « Genres de femmes ». Avec l'idée que la réflexion passe aussi par un contact avec l'esthétique et que l'art est donc vecteur de réflexion, l'exposition « Genres de Femmes » se veut être une ébauche de la multiplicité des visages que peut prendre le genre féminin.

Sept artistes vous présenteront leur vision du sujet sous différentes formes; peinture, photographie, BD et street art.

Artistes participant.e.s :
- Marie Aynaud
- Soaz
- Jérôme Birti
- Julie Vanderhaeghen
- Pauline Wathelet et Lucile Dizier
- Whitney Orville

Informations pratiques :
> Où ? Hall du bâtiment K, campus du Solbosch, ULB
> Quand ?
Vernissage le lundi 6 mars à 19h : Confirmation de présence souhaitée sur l'événement.
Exposition du mardi 7 au vendredi 10 mars de 13h à 18h
> Combien ? Entrée libre (pour le vernissage ainsi que pour l'exposition)

Vendredi l 24-02-2017
Chaire Ganshof van der Meersch 2016–2017 : Conférence du Dr Andrew Arsan - "Integration and Intervention: Europe, the Balkans, and the Middle East, c. 1815-2016"

Dans le cadre de la Chaire Ganshof van der Meersch 2016-2017, Andrew Arsan, University Lecturer in Modern Middle Eastern History à l'Université de Cambridge, donnera une conférence destinée au grand public sur le thème "Integration and Intervention: Europe, the Balkans, and the Middle East, c. 1815-2016". Il sera accueilli par Pieter Lagrou, Professeur d'Histoire contemporaine à la Faculté de Philosophie et Sciences sociales.

Comment les hommes d'État et les diplomates européens ont-ils cherché à résoudre les crises politiques, économiques, humanitaires et financières récurrentes dans l'Europe du Sud-Est et au Moyen Orient ? Et comment ont-ils conçu la relation entre l'ordre européen et le désordre moyen-oriental au cours des deux siècles qui ont suivi le Congrès de Vienne ? Pour répondre à ces questions, nous devons interroger le passé, retrouver les rapports oubliés entre, d'une part, les réponses collectives européennes aux défauts de paiement et aux flux de réfugiés dans les pays de la Méditerranée orientale au dix-neuvième siècle et, d'autre part, les politiques actuelles de l'UE dans ces domaines. Les idées contemporaines d'intégration, d'intervention et de souveraineté trouvent ainsi leurs origines dans les crises diplomatiques du dix-neuvième siècle.

> La conférence (en anglais) aura lieu le mardi 21 mars à 18h00 dans la salle AZ1.101 (bâtiment A, campus du Solbosch, avenue F.D. Roosevelt 50 - voir plan) et sera suivie d'une réception. L'évènement est gratuit, mais il est nécessaire de s'inscrire au plus tard le 14 mars via cette page.

Infos : fwa.ulb.ac.be
Contact : fwa@ulb.ac.be

Jeudi l 23-02-2017
Après-midi inédit à l'université: Un thème, plusieurs regards sur les liberté(s)

Ce jeudi 23 février 2017, l'Université recevra des élèves de dernière année de secondaire lors d'une demi-journée destinée à leur permettre de découvrir comment les matières sont enseignées à l'université. La volonté de cet Après-midi inédit est d'offrir bien en amont aux futurs étudiants un aperçu exhaustif de l'offre d'études de l'ULB et un avant-goût des méthodologies utilisées pendant les cours.

Sur un thème commun « Liberté(s) », les facultés proposeront des ateliers originaux, illustrant la manière dont un même sujet peut être abordé selon des points de vue et des méthodologies différents.

Au programme après l'accueil par les autorités de l'ULB: mise en réflexion soutenue par une activité ludique et surtout 28 ateliers seront proposés dans les domaines de la santé, des sciences humaines ou des sciences exactes animés par des professeurs et des chercheurs de l'ULB.

Un moment de convivialité permettra également aux élèves de discuter avec des représentants des différentes facultés et de s'informer sur le contenu des formations proposées par l'ULB.

Jeudi l 23-02-2017
Conférence publique Chaire Remacle 2016-2017 : «Comment perdre une guerre ? Le cas de l'Otan en Afghanistan.»

Ce 23 février 2017, la Faculté de Philosophie et Sciences sociales de l'ULB, avec le soutien de la Fondation Bernheim, vous convient à la leçon publique de la Chaire Remacle 2017 qui portera sur le thème : «Comment perdre une guerre ? Le cas de l'Otan en Afghanistan.»

Alors que le transfert à l'Armée Nationale Afghane du commandement d'un certain nombre d'opérations militaires jusque-là menées par l'OTAN était en 2014 officiellement présenté comme preuve d'un succès relatif de l'Alliance dans la construction d'Etat en Afghanistan, un tel diagnostic ne fait aujourd'hui plus illusion. Les forces de sécurité afghanes, soutenues par les troupes de l'OTAN, ne cessent de perdre du terrain face aux Talibans. Ces derniers se montrent désormais capables de prendre des capitales de province, alors même que l'attention internationale se tourne vers la possibilité que l'Etat Islamique - par ailleurs combattu par les Talibans - ne s'implante dans le pays. Pourtant cet échec était pour partie largement prévisible.

Se basant sur des recherches de terrain menées régulièrement en Afghanistan depuis 1987, Gilles Dorronsoro, éminent spécialiste du pays, reviendra ici sur les dynamiques qui ont conduit à cet état de fait ainsi que sur les raisons pour lesquelles les troupes de l'OTAN n'ont pas su enrayer cette tendance, voire ont contribué par leurs pratiques à la détérioration de la situation.
Conférencier :Gilles DORRONSORO, professeur de science politique à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne, est titulaire de la Chaire Remacle 2016-2017.

Infos pratiques :
La séance publique se tiendra le jeudi 23 février 2017 à 18h30 à l'auditoire Pierre Drion (ULB - avenue F. Roosevelt 42, 1050 Bruxelles, Campus du Solbosch, bâtiment R42, 5e niveau, local 503)
Inscription gratuite et obligatoire via le lien suivant : cliquez ici
Renseignements : philoscsoc.ulb.be, com.philoscsoc@ulb.ac.be

Jeudi l 23-02-2017
La détention préventive en question

25 ans après son adoption, la loi sur la détention préventive n'a pas produit les effets escomptés par le législateur belge: "Cette mesure est un véritable condensé de paradoxes et de problèmes", explique Laura Aubert, chercheuse au Centre de recherches criminologiques de la Faculté de Droit et de Criminologie, "Le législateur a beau adopter des dispositions légales visant à réduire l'usage de cette mesure pour désengorger les prisons et maisons d'arrêt, force est de constater qu'en pratique, l'usage de la détention préventive s'étend".

La chercheuse a coordonné la publication d'un ouvrage consacré à la détention préventive. "C'est une mesure qui devrait être utilisée de manière exceptionnelle et en dernier recours, car elle déroge au principe du maintien en liberté, lui-même intrinsèquement lié à celui de la présomption d'innocence. On voit pourtant que son usage est loin d'être résiduel et pose débat dans de nombreux pays", explique la chercheuse.

Laura Aubert signe notamment un chapitre consacré au rôle du juge au Québec, une recherche effectuée lors de son post-doctorat. Elle a suivi plusieurs juges sur le long terme, notamment lors d'audiences où ils siégeaient: "J'ai étudié les logiques qui prévalent dans les décisions des juges chargés de se prononcer sur l'opportunité d'un placement en détention avant jugement. J'ai notamment remarqué que la question du risque et de son évitement est centrale et a une incidence directe sur leurs décisions". La chercheuse souhaiterait aujourd'hui reproduire cette recherche en Belgique et en France.

Jeudi l 23-02-2017
Séance Publique de la Chaire Verhaegen 2016-2017 : « La Franc-maçonnerie spéculative : de l'histoire aux imaginaires »

Chaire Verhaegen 2016-2017 : « La Franc-maçonnerie et ses imaginaires »

La Chaire Verhaegen, chaire d'études maçonniques organisée par la Faculté de Philosophie et Sciences sociales de l'ULB avec le soutien du Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la laïcité (CIERL), organise chaque année des conférences prestigieuses proposant à la communauté universitaire et au grand public des communications scientifiques, dans une perspective résolument internationale. Elle aborde ainsi la franc-maçonnerie dans ses aspects historiques, sociologiques, anthropologiques, artistiques et philosophiques.

  • La leçon publique portera sur le thème : « La Franc-maçonnerie spéculative : de l'histoire aux imaginaires » par le professeur Jean-Jacques WUNENBURGER, en sa qualité de titulaire de la Chaire Verhaegen 2016-2017. Elle sera suivie d'un débat.

Infos pratiques :
La séance publique : mercredi 1er mars 2017 à 20h00 à l'auditoire La Fontaine (ULB, 87A, Avenue Buyl, 1050 Bruxelles, Campus du Solbosch, Bâtiment K, auditoire K.1.105)
Plus d'informations sur la Chaire Verhaegen
Inscription gratuite et obligatoire

Mercredi l 22-02-2017
Bourses de voyage ARES : Appel à candidatures

Vous êtes étudiants de fin de BA3 ou de MA? Vous devez réaliser un stage ou un séjour d'étude dans le cadre de votre cursus (mémoire, ...) et souhaitez l'effectuer dans un pays en développement ?

Dans le cadre de sa politique de coopération au développement et de son programme 2017-2021 en la matière, l'ARES (=l'Académie de Recherche et d'Enseignement Supérieur, coupole des établissements d'enseignement supérieur francophones belges) a ouvert un deuxième appel à candidatures dans le cadre des Bourses de voyage d'études pour étudiants, dont le voyage doit être effectué endéans la fin de l'année 2017(entre le 01er juillet et le 31 décembre 2017.

Avec les Bourses de voyage d'études, l'ARES entend contribuer à la sensibilisation des étudiants des établissements d'enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles aux enjeux et problématiques du développement.

Vous souhaitez déposer un dossier de candidature ?
La deadline de cet appel est le 20 mars 2017, à 16h00. Les formulaires de candidature doivent être demandés et remis en version papier ET en version électronique (scannée) au plus tard le 20 mars 2017, 16h00 à Virginie Scheffer (Service International - 52, avenue Jeanne - 1050 Bruxelles - Tél : 02 650 44 45)

Pour toute information, pour le formulaire de candidature et/ou pour le règlement, n'hésitez pas à contacter virginie.scheffer@ulb.ac.be

Mercredi l 22-02-2017
Bozar & ULB : Expo Picasso Sculpture à un prix préférentiel ce jeudi 2 mars

Venez découvrir les sculptures de Picasso pour une visite guidée au prix plus qu'avantageux de 5€ par personne (au lieu de 14€)!

Après deux expositions ayant eu un franc succès, le cercle du Libre Examen, l'Association des cercles étudiants, le Bureau des étudiants administrateurs, la Brussel University Alliance et la commission culturelle de l'ULB, vous invite à venir admirer les sculptures du célèbre peintre, ce jeudi 2 mars à 18h au Palais des Bozar.

« Grandiose, ambitieuse, vertigineuse ». Ces qualificatifs élogieux de l'exposition Picasso Sculpture au MoMA sont du New York Times. En partenariat avec le Musée Picasso de Paris, BOZAR poursuit sur la même lancée. Nous présentons plus de 80 sculptures expri...mant à merveille la force créatrice insondable d'un artiste qui ne cessa d'innover par le recours à de nombreux matériaux et de multiples techniques. Les sculptures entrent en dialogue avec les toiles, les céramiques, les photographies et les objets d'art de la collection privée de Picasso. L'exposition pose ainsi un nouveau regard sur un aspect moins connu et très personnel de l'œuvre de l'artiste.

Plus d'informations :
QUAND? Jeudi 2 mars à 18h
OU? Palais des Bozar, rue Ravenstein
Inscription

Mercredi l 22-02-2017
L'ULB ouvre ses portes aux futurs étudiants

Du 27 février au 3 mars 2017, l'ULB ouvre ses salles de cours aux élèves de dernière année de l'enseignement secondaire. Ils pourront ainsi s'immerger dans l'ambiance d'une vraie séance de cours, rencontrer et interroger les étudiants, poser leurs questions aux professeurs...

Les facultés de l'ULB proposent ainsi aux élèves de secondaire de suivre des cours, tels qu'ils sont donnés aux étudiants. Le but n'est évidemment pas de comprendre parfaitement la matière exposée, mais bien de l'appréhender et de se faire une idée plus concrète d'un cours universitaire (ambiance d'un auditoire, prise de notes, ressenti des étudiants...).

Le service InfOR-études propose par ailleurs plusieurs ateliers collectifs autour du choix d'études, de la transition entre le secondaire et le supérieur, ainsi que de la méthode de travail.

> Plus d'infos sur la semaine d'immersion à l'Université : www.ulb.be/jpo.
> NB : L'accès aux cours ouverts ne nécessite aucune inscription : Découvrez les programmes de cours ouverts par faculté.

Mercredi l 22-02-2017
Journée de la coopération de l'ULB : InfOR-Emploi organise une table ronde sur les métiers de la coopération

Savez-vous ce qu'est (exactement) la coopération au développement ? Quels sont les domaines professionnels concernés ? Faut-il privilégier certaines voies d'accès pour intégrer les métiers qu'ils recouvrent ? Votre (futur) diplôme et vos compétences vous permettent-ils d'envisager une carrière professionnelle de ce type ? Les réalités du terrain sont-elles faites pour vous ?

Ces questions, et bien d'autres encore, trouveront certainement réponse lors de la table ronde sur les métiers de la coopération au développement qui sera organisée dans le cadre de la prochaine « Journée ULB de la coopération » (14 mars 2017).

Intéressé.e ? Renseignements complets et inscription sur le site d'InfOR-emploi à la page http://infor-emploi.ulb.ac.be/nouvelle_detail.php?parametre=877

Mercredi l 22-02-2017
Débats de l'ULB: L''ubérisation' du monde va-t-elle bouleverser nos vies ?"

Les Débats de l'ULB accueillent, le 23 février prochain, Luc Ferry, essayiste et philosophe, ancien ministre de l'Éducation nationale français, sur le thème: L'"ubérisation" du monde va-t-elle bouleverser nos vies?

"Cette "infrastructure du monde" qu'est le Web a permis l'apparition d'une économie dite "collaborative", celles que symbolisent des applications comme Uber, Airbnb ou BlaBlaCar. Selon l'idéologue Jeremy Rifkin, elles annoncent la fin du capitalisme au profit d'un monde de gratuité et de souci de l'autre. N'est-ce pas, tout à l'inverse, vers un hyper-libéralisme, vénal et dérégulateur, que nous nous dirigeons? Certaines perspectives ouvertes par les innovations techno-scientifiques sont enthousiasmantes, d'autres effrayantes." (Luc Ferry). Il est urgent de débattre de ces questions qui engagent l'avenir de nos sociétés démocratiques.

Le débat sera animé par Guy Haarscher, philosophe et professeur émérite de l'ULB.

> En pratique:
Le 23 février 2017 à 20h
Campus du Solbosch, bâtiment K, amphithéâtre Henri La Fontaine
Inscription obligatoire en ligne sur ulb.be/events/debats
Prix d'entrée: Extérieurs=10 EUR // Membres ULB, UAE, CEPULB, Extension ULB, Seniors, Demandeurs d'emploi (sur présentation de la carte)=5 EUR // Étudiant·e·s (sur présentation de la carte)=GRATUIT // Les tickets d'entrée sont disponibles le soir même de l'événement.
Plus d'information: www.ulb.ac.be/debats

Mercredi l 22-02-2017
Conférence - Débat: Elections = Démocratie?

Il est aujourd'hui un lieu commun tenace : la démocratie serait en crise. L'abstention aux élections croît dans de nombreux pays, les partis politiques connaissent une décroissance de leurs militants, des démagogues arrivent au pouvoir de grandes nations, l'extrême-droite engrange les succès électoraux, et de plus en plus de personnes remettent en question le principe même de la représentation. Autant d'éléments qui semblent indiquer que ce lieu commun s'enracine dans une certaine vérité sociopolitique, dont nous voyons les symptômes comme les conséquences dans des événements politiques comme Occupy Wall Street, le mouvement 15-M en Espagne ou Nuit debout en France, qui dans leur diversité partagent une même critique de la démocratie représentative.

C'est dans un tel contexte que le Librex, dans sa tradition critique, a décidé de prendre un peu de recul historique en invitant le politologue spécialisé en pensée politique Bernard Manin, qui a consacré une grande partie de son œoeuvre à la question du gouvernement représentatif et du rapport entre démocratie et le principe d'élections, notamment avec son ouvrage "Principes du gouvernement représentatif" publié en 1995.

Informations pratiques :
Mercredi 22 février 2017 à 20h
Auditoire UD2.218a
Prix : 2€ / Étudiant-e : 1€ / Membre : Gratuit
Plus d'informations sur la conférence-débat "Elections = démocratie?"

Mercredi l 22-02-2017
Prix Carine Vyghen pour l'étude du dosage des antibiotiques

Le jury du Fonds Carine Vyghen pour le don d'organes a décerné son prix 2016 au Pr. Fabio Silvio Taccone, du Département des Soins Intensifs de l'Hôpital Erasme. Le prix récompense ses recherches sur le dosage d'antibiotiques pour empêcher le développement d'infections chez des patients greffés des poumons.

L'équipe des Soins Intensifs de l'Hôpital Erasme, en collaboration avec l'équipe des Maladies Infectieuses et le Laboratoire de Biochimie, mesure depuis 2009 les taux de beta-lactamines, les antibiotiques les plus utilisés chez les patients greffés, afin d'optimiser le traitement en soins intensifs. Grâce aussi à la contribution de l'équipe médico-chirurgicale de Transplantation Pulmonaire, le Pr Taccone a analysé les concentrations de beta-lactamines chez les patients ayant subi une transplantation pulmonaire.

Les premiers résultats de cette recherche – actuellement en cours – montrent que jusqu'à 40% de ces patients présentent des taux d'antibiotiques insuffisants pour traiter certains micro-organismes dans la phase initiale après la greffe. Un risque plus élevé pour le développement d'infections précoces ou l'acquisition de micro-organismes résistants à plusieurs antibiotiques a été observé parmi les patients avec des taux initiaux d'antibiotiques en-dessous des seuils souhaités.

Les infections sont une complication très fréquente chez les patients transplantés. Un traitement par antibiotiques adéquat devrait donc à la fois prévenir le développement précoce des infections ou les traiter efficacement. Cette recherche pourrait donc apporter des informations importantes pour modifier les stratégies de l'antibio-therapie après transplantation pulmonaire.

 

Nos dernières publications:

Genard Jean-Louis
le Maire Judith
Amy Jean-Jacques
Weyembergh Maurice
Pauly Michel
Devleeshouwer Perrine
Casini Annalisa
Morelli Anne
Hansen Jean-Pierre
Bersini Hugues
Dieux Xavier
De Woot Philippe
Marx Jacques
Luffin Xavier
Adnan Taha

Clin d'oeil