Act'ULB pour mobileAct'ULB pour tablette
 


Yes she can!

Le projet Yes She Can est une initiative menée par deux étudiantes (maintenant) diplômées de l'ULB, Lola Damski et Lola Wajskop qui vise à promouvoir les études d'ingénieur civil auprès des jeunes filles de l'enseignement secondaire et à sensibiliser la société au sujet de l'importance de la diversité des genres dans les écoles d'ingénieurs.

Lola et Lola ont fait le triste constat de la sous-représentation féminine tant parmi les étudiantes que parmi les professeurs pendant leurs études à Polytechnique. Lors de leur dernière année de master, elles décident de lancer l'initiative Yes She Can afin de montrer que les filles ont leur place dans les écoles d'ingénieurs et plus globalement de faire tomber les stéréotypes liés à ces études.

En février 2016 a lieu la première conférence Yes She Can, sur le campus du Solbosch de l'ULB. Après une campagne dans les écoles de la ville de Bruxelles, durant laquelle elles distribuent flyers et affiches aux professeurs et élèves des 5e et 6e secondaires, elles réunissent plus de 90 personnes pour discuter des études d'ingénieur et de la place des filles et des femmes dans ce milieu.

Elles entament également une galerie de portraits d'étudiantes et d'alumnae publiées sur leur page Facebook.

Prochaine étape: une grande conférence le 9 mars 2017 qui réunira toutes les universités de la Belgique francophone sur le sujet ainsi que les élèves du secondaire et les étudiant.e.s.

En attendant, suivez le projet Yes She Can sur Facebook et LinkedIn.


Salles d'étude et bibliothèques à l'ULB: étudiez en toute tranquillité !

Vu la demande croissante d'espaces destinés à se préparer au mieux aux examens de seconde session, l'Université met à disposition des étudiant.e.s des salles d'étude jusqu'au 28 août 2016.

Pour y avoir accès, vous devrez présenter votre carte d'étudiant ULB ou VUB 2015-2016.

Horaire et localisation des salles d'étude et bibliothèques sur les campus de l'ULB: www.ulb.ac.be/dscu/lieux-etude.html.


Une crise migratoire? Enquêtes sur le terrain

Dans le cadre du cours de Méthodes d'Enquête de Terrain du département de Science politique de l'ULB, les professeur.e.s Oriane Calligaro et Julien Danero Iglesias ont envoyé cette année leurs étudiant.e.s sur le terrain pour investiguer la 'crise migratoire'.

Les étudiant.e.s se sont chargé.e.s de décrypter, d'analyser et de comprendre les enjeux de cette crise. Ils/elles ont eu pour mission d'aller sur le « terrain » et d'enquêter auprès de ceux et celles qui sont en prise directe avec le phénomène migratoire: les employés et dirigeants des institutions et associations qui travaillent avec les migrants, les réfugiés et les demandeurs d'asile, les familles et les centres qui les accueillent, les squats qui les hébergent, les écoles qui reçoivent des élèves primo-arrivants, etc. Chaque fois, elles/ils ont pu échanger, écouter et discuter, pour analyser et essayer de comprendre cette crise et ses enjeux.

Le fruit de cet immense travail est visible sur le site http://migscpo.ulb.be. il présente les résultats de leurs enquêtes de terrain afin de montrer l'impact que leur recherche peut avoir sur le débat public.


Test d'orientation du secteur de la santé (TOSS)

Vous envisagez des études en médecine ou en dentisterie? Pour pouvoir vous inscrire aux études de premier cycle en médecine ou en dentisterie, vous devez obligatoirement passer le TOSS (test d'orientation du secteur de la santé) le 4 juillet 2016 et/ou le 5 septembre 2016 dans une des cinq universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui organisent les études de médecine ou de dentisterie.

Passer le TOSS permet d'obtenir l'attestation de participation effective au test, que vous devrez obligatoirement fournir pour l'inscription aux études envisagées. Le TOSS permet aussi de se situer par rapport aux prérequis nécessaires à ces études, et de participer, si besoin, aux activités complémentaires ou de remédiation adaptées à son profil.

Les inscriptions au TOSS pour l'année académique 2016-2017 seront ouvertes :

  • du lundi 4 avril au vendredi 24 juin 2016 à minuit pour le test du 4 juillet 2016,
  • du mardi 28 juin au lundi 29 août 2016 à minuit pour le test du 5 septembre 2016.


Un Master en Agroécologie interuniversitaire à la rentrée 2016

Circuits courts, production biologique, travail du sol sans labour, maraîchage en permaculture, agriculture urbaine, etc. Dans le domaine agroalimentaire, les nouvelles initiatives de transition ne cessent d'éclore. Le plus souvent, elles répondent aux associations et citoyens inquiets devant les crises planétaires (climat, biodiversité, énergie). Encore faut-il que les agriculteurs puissent être accompagnés par des professionnels disposant des compétences nécessaires pour concrétiser et crédibiliser les projets.

Le nouveau Master en Agroécologie interuniversitaire (ULg, ULB, Université Paris–Saclay, Agro Paris Tech), proposé dès la rentrée académique prochaine, tombe à propos. Son objectif: former des acteurs capables d'accompagner la transition agroécologique des systèmes de production alimentaire dans un contexte européen et tropical.

Ce modèle exige des approches interdisciplinaires qui permettront d'appréhender les systèmes de production et les systèmes alimentaires dans toute leur complexité. Ce changement est tel qu'il requiert qu'un nombre important d'acteurs tels que des conseillers techniques, des chercheurs, des enseignants soient formés pour accompagner cette transition agroécologique.

Le programme s'articule autour de 4 grands modules d'enseignement complété par des projets, des études de cas, des visites de terrain et des mises en situation permettant à l'étudiant d'être dans une posture active d'apprentissage. Le travail de fin d'études et le stage permettront à l'étudiant de découvrir de manière approfondie le monde professionnel de l'agroécologie. Enfin, un certain nombre de cours seront données en langue anglaise afin de plonger l'étudiant dans un contexte linguistique international favorable à son évolution professionnelle future.

Plus d'information:www.master-agroecologie.eu

 

Clin d'oeil

Nos dernières publications:

Bribosia Emmanuelle
Rorive Isabelle
van Drooghenbroeck Sébastien
Lepers Yves
Angelet Nicolas
Bernard Diane
Doutrepont Marie
Lagerwall Anne
Louwette Arnaud
Schaus Annemie
Van Staen Christophe
André Valérie
Bersini Hugues
Clerbaux Barbara
Colletis Gabriel
Eraly Alain
Fusulier Bernard
Gingras Yves
Halloin Véronique
Hudon Marek
Leclercq Bruno
Marage Pierre
Pestre Dominique
Salles Maryse
Stengers Isabelle
Timmermans Benoît
Vandermotten Christian
Zaccai Edwin
Beernaert Marie-Aude
Mary Philippe
Nève Marc
Van Haute Emilie
Louault Frédéric
De Waele Jean-Michel
Plateau Nadine
Loriaux Stéphanie